Safari fait fes émules sur l’App Store

Ces derniers jours, Apple a commencé à approuver plusieurs nouveaux navigateurs dans l’App Store, en apparente contradiction avec leur interdiction de toujours de « dupliquer des fonctionnalités ». Oui mais voilà, il y a un truc:

En réalité, c’est le cœur de Safari qui bat à l’intérieur de tous ces nouveaux navigateurs. Les navigateurs Edge, Shaking Web, Incognito et autres WebMate ont beau vous promettre des fonctionnalités inexistantes sous Mobile Safari, ils sont tous basés sur le WebKit de Safari. D’une certaine manière, il s’agit plutôt d’extensions du navigateur, sauf que vous ne pouvez en exécuter qu’une à la fois, comme application entièrement séparée.

Le concept n’est d’ailleurs pas entièrement nouveau, dans la mesure où beaucoup d’applis pour iPhone ont recours au moteur de rendu de Safari (les applis du NYT, d’AP ou d’USAToday, pour n’en citer que quelques-unes) pour afficher du contenu.

La différence est que ces navigateurs sont proposés en tant que navigateurs, et pourraient complètement remplacer l’appli d’origine.

Ces approbations représentent un progrès par rapport à la politique de sélection opérée par Apple, mais ne signifient en rien que l’entreprise est davantage prête à approuver des navigateurs basés sur un moteur différent, en particulier Opera Mobile et Firefox.

Si cette tendance se poursuit avec l’accord d’Apple, ce n’est que le début d’un développement des capacités de Mobile Safari, au prix d’une multiplication des copies plus ou moins redondantes de l’appli d’origine. [MacRumors]

Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité