Fakemodo: on connait enfin les sources de Jim Goldman chez Apple

Lorsque nous avions publié la rumeur concernant la santé de Steve Jobs, Jim Goldman de CNBC avait tiré à boulets rouges sur Gizmodo. Mais pourtant il se trompait et nous étions dans le vrai.

Et maintenant Dan Lyons, alias Faux Steve Jobs, vient d’être « banni » de CNBC pour lui avoir demandé sur leur antenne de s’excuser, comme le montre cette vidéo:

[flv]http://cache.gizmodo.com/assets/video/jobs_fight.flv[/flv]

Lorsqu’Apple avait annoncé le 16 décembre que Steve Jobs ne serait pas de la keynote finale de Macworld, Jim Goldman de CNBC assurait à tout le monde que c’était « la politique, pas le pancréas » qui justifiait cette absence, selon « des sources au sein de l’entreprise ». Elles lui avaient dit « que si Jobs pour une raison ou une autre était incapable de faire face à ses responsabilités de PDG pour raisons de santé, ce qui inclurait la keynote de Macworld », dans ce cas « le conseil d’administration m’en aurait informé ».

Ses sources répétaient l’info deux semaines plus tard en réponse aux affirmations selon lesquelles la santé de Steve jobs déclinait rapidement. Jim Goldman déclarait: « jusqu’à ce qu’Apple dise autre chose, ou que je mette la main sur quelque chose de tangible et fiable, je m’en tiens aux déclarations de l’entreprise ».

Jim Goldman, voyez-vous, est au dessus des rumeurs: « est-ce que je fricote avec des rumeurs pour combler le vide que l’entreprise a créé en choisissant de ne pas être plus loquace sur la santé de Jobs? Absolument pas ».

Mais pourtant, en réaction à la nouvelle information selon laquelle les problèmes de santé de Steve Jobs sont plus « complexes » qu’il ne le supposait et qu’il prendra « un congé maladie » jusqu’en juin, ce même Jim Goldman déclarait hier sur CNBC qu’il savait depuis plus d’une semaine que les problèmes de santé de Steve Jobs était plus sérieux que ce que Jobs et Apple avaient révélé voici une semaine.

[flv]http://cache.gizmodo.com/assets/video/jobshealthcnbc_gizmodo.flv[/flv]

Son information obtenue depuis deux sources selon laquelle « Steve Jobs est dans une position de déni par rapport à son état de santé au moment où nous parlons » est par définition une rumeur, même si elle sort de la bouche de quelqu’un qui affirme ne pas « fricoter avec des rumeurs ».

Si son information dépasse la simple rumeur, pourquoi n’en a-t-il pas parlé avant, en particulier la même semaine où il louait Apple et Steve jobs pour « avoir répondu au-delà des espérances avec une note personnelle et une lettre concordante du conseil d’administration d’Apple qui devraient faire taire définitivement toutes ces rumeurs ». Son information —apparemment suffisamment « tangible et fiable » pour qu’il la diffuse à l’antenne hier— contredit directement ce qu’Apple, Steve Jobs et Jim Goldman lui-même affirmaient précédemment.

Mais alors, comment savoir dans quelle mesure ses nouvelles sources sont plus fiables que ces anciennes sources? En l’état actuel des choses, il semblerait qu’il ait arrêté d’écouter les Schtroumpfs et ait commencé à écouter Ernest & Bart. Personnellement, nous préférons les Tortues Ninja. Espérons donc que Jim nous le fera savoir lorsqu’elles lui passeront un coup de fil, car elles sont beaucoup plus fiables.

Et pourquoi est-ce si difficile de s’excuser d’avoir eu tort ?

UPDATE: Jim a pris la plume suite à la diffusion de la dernière vidéo. Il est désormais très sceptique et défiant par rapport à toute information communiquée par l’entreprise. Contredisant son assurance à l’antenne, il commence maintenant à avoir de sérieuxdoutes sur cette affaire, et du coup, il n’est pas prêt à parier que Steve Jobs reviendra en juin.

Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. >pourquoi n’en a-t-il pas parlé avant

    paskil a du signer un NDA?

    >Et pourquoi est-ce si difficile de s’excuser d’avoir eu tort ?

    paske c’est un mec, et un mec qui s’excuse, c’est un mec qui perd sa fiertay?

  2. C’est parce que tu n’as pas d’affinités avec les langues asiatiques Bernard !
    A l’apprentissage, le mongolien reste plus accessible que le chinoisl.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité