Apophis pourrait tomber sur la tête des Californiens en 2029

Vous avez peut-être déjà vu la simulation de l’énorme astéroide détruisant la Terre, mais vous avez probablement manqué les explications de l’astro-physicien Neal deGrasse Tyson expliquant la possibilité très réelle qu’Apophis frappe la Californie le 13 avril 2029. Le plus étonnant est le ton léger sur lequel il nous explique tout cela entre deux blagues sur les dinosaures:

Si le sujet n’était pas aussi mortellement dangereux et sérieux, il y aurait de quoi se tordre de rire tellement il décrit la chute d’un astéroïde avec un sens aigu de la narration. La vidéo date de 2007, et évoque 2029, le 13 avril pour être précis. D’ici là, vous avez sans doute des choses à faire?[Geeks Are Sexy]

Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Il me semblait qu’ils avaient recalculé sa trajectoire pour le rabaisser au minimum sur l’échelle de Turin… 0 ^^

    D’un autre côté il y a surement plus d’un de ses potes qui ne demandent qu’a venir goûter l’hospitalité de la Terre. Le ciel est grand! Ne perdons pas espoir!

  2. Ce ton est malheureusement symptomatique de l’inconscience qui caractérise l’humanité quand aux danger qui menace la survie de notre a la fois puissante, et insignifiante espèce. Nous faisons confiance aux résultats d’équations contestable tant les incertitudes des paramètres sont grande et préférons croiser les doigts plutôt que de mettre toutes nos ressources dans la mise en place de moyen d’exode planétaire nécessaire a notre survie a plus ou moins long thermes .

    Si cet astéroïde devaient frapper la terre en 2029 , nous ne saurions pas l’empêcher ou y survivre car aucun moyen d’ampleur suffisante ne sont développés avec la volonté économique et politique essentiel a ça bonne marche.

    Nous répéteront encore est toujours les même erreurs en refusant de nous projeter dans un avenir apparemment lointain . A l’image des bourdes de l’industrialisation ayant porté notre planète au bord de l’asphyxie.

    Mais après tout pourquoi ce mettre bille en tête puisque la fin du monde de 2012 nous aura déjà tous éliminé ;(

  3. Inconsciense de quoi, monsieur: La fin du monde arrive.
    Comme dit par PeeWee, les révisions des calculs avec des données postérieures ont montré qu’elle ne passerait pas par chez nous.
    Reste que sur le problème des astéroïdes, la nasa s’est vu peu après refuser le budget qu’elle réclamait pour élaborer de réelles solutions si ce genre de cas devaient arriver, alors que le problème existe bel et bien et que celà s’est déjà produit plus d’une fois sur terre, quand par exemple l’armée a obtenu tout ce qu’elle réclamait pour un budget 100x supérieur.

  4. Houlà!!
    Ils vont se calmer ces astéroides là, à vouloir prendre la terre comme terrain de jeu??
    Mince quand même! Y’a un début de paranoîa lantant concernant 2012, et si on survit, on va encore remettre ça 17 ans après…

  5. @ Bilouk : le débat peut-être posé de savoir si l’humanité mérite d’être sauvée…

    J’aime assez l’idée qu’un Astéroïde puisse faire table rase, et que la Terre reparte sur de nouvelles bases, voire expérimente une autre voie que j’espère pour le coup, « plus humaine » (même si ce terme ne voudra alors plus rien dire).

    Pour revenir à Apophis :

    En 2007, les astronomes ont calculé qu’Apophis avait 1 chance sur 5500 de passer par « le trou de la serrure », qui correspond à une zone de l’espace qui s’étend sur 600 mètres.
    L’éventuel impact qui en résulterait est prévu le 13 avril 2036 et aurait 1 chance sur 12 000 de se produire. En pratique, si elle n’est pas nulle, c’est tout comme. (oui, les scientifiques entre eux ne s’accordent pas sur la date de l’impact… la plupart citent 2036 plutôt que 2029)

    Voici quelques mois, plus de 100 équipes de 25 pays ont présenté leur projet de « système de défense » à la Planetary Society et le gagnant pourrait être choisi par la NASA et l’ESA qui développeront ensemble son projet.
    Parmi ceux-ci, il y a la construction d’un immense aimant qui permettrait d’attirer l’astéroïde et de l’écarter suffisamment de sa trajectoire pour éviter tout risque de collision.
    Lancer des fusées équipées de missiles à tête nucléaire ou chargées de bombes atomiques pour tenter de briser l’astéroïde est exclu en raison des risques d’accidents et du fait que c’est tout du même un objet en fer, très dense et résistant.
    Quant au forage à la « Armagedon » où l’explosion à la « Deep Impact », c’est théoriquement possible, tout comme l’idée de repousser l’astéroïde avec des moteurs fusées par exemple, mais ces projets sont très ambitieux et très cher, quoique le prix devienne relatif lorsque des vies humaines sont en jeu.

    Bon allez, je retourne dormir.
    S’il tombe, après tout, c’est la vie, et s’il ne tombe pas, ce sera encore une promesse non tenue (avec toutes les fins du monde annoncées, il y en aura bien au moins un qui aura raison, se serait-ce que du fait de la loi des grands nombres…)

  6. Gasp @ Bilouk : le débat peut-être posé de savoir si l’humanité mérite d’être sauvée…

    Hans Jonas – Le Principe de Responsabilité.

  7. @ Dajuspowa : Ce n’est pas parce qu’Hans Jonas a écrit sur cette question et a développé sa pensée dans un ouvrage qui fait référence que l’on est obligé d’adhérer à la réponse qu’il apporte.

    Personnellement, si je suis tout à fait d’accord avec son raisonnement qui consiste à opposer le Principe de Précaution à recherche sauvage, sauf qu’ici, je ne me place pas comme lui sur un engagement purement biologique, ni sur la nécessité pour l’homme de se protéger de lui-même (de ses semblables et de la technologie mise en œuvre sans contrôle ni raison)

    Son approche part notamment du postulat suivant : « La Création est Sacrée ». Et bien pour moi, elle ne l’est pas !
    Ce n’est pas parce que de la nature a émergé l’être humain que l’on n’a pas le droit de considérer que c’était une erreur.

    Aussi, je persiste, je me demande si l’Humanité telle qu’elle est actuellement mérite d’être sauvée.
    La nature saura certainement apprendre de ses erreurs, et les futures espèces dominantes auront peut-être entretemps eu l’opportunité de faire preuve de plus de conscience, de plus de raison, de plus de sagesse. Bref, de plus d’humanité.

  8. Gasp! entièrement d’accord.

    Depuis que l’humain ce croit supérieur à la nature, on pond des absurdité sur pattes.

    On dépense je ne sais combien pour des projets pas plus inutile que le reconditionnement de nos vies. Ils croient l’espèce humaine extrêmement complexe, en croyant avoir décodé tous les schémas des « animaux », un chien fait ça pour tel choses..

    A force de tout penser savoir, on ce détruit tout seul, c’est ça qui me fait marrer. Et heureusement, en 2012 je serait déjà sûrement mort, encore plus en 29/36, ouf !

    (non je ne pense pas à mes petits enfants, ce sont des c*ns, hihi)

  9. Vous êtres sûr que Apophis va froller la Terre ? Parce que si c’est ce gars là qui a fait les calculs, franchement moi je demande une revérification :)

  10. J’étais même pas au courant de l’histoire de cet écolier… Comme quoi, j’avais une bonne intuition quand au fait qu’il y avait une erreur de calcul !

  11. Vous vous demander si l’humanité mérite d’être sauvée aux vues de ce qu’on fait, genre polluer la planète, d’incessantes guerres etc…

    On est environ 6.5 milliards d’êtres humains actuellement sur cette petite planète, mais il n’y a qu’un petit groupe de gens qui foutent tout en l’air.
    Je dis ça en toute subjectivité mais ceux qui foutent la merde sont avant tout les dirigeants des pays, les chefs d’ Etat, leur gouvernement avec leur politique de guerre à n’en plus finir. Il y a également les grandes entreprises qui polluent (entre autres) et tout et tout…

    Désolé si ce discours fait alter-mondialiste de base, relou, mais c’est pour dire que je ne pense pas que l’humanité entière soit foncièrement mauvaise. Il n’y a qu’un petit groupe de cons (ça fait tout de même du monde sur 6.5 milliards d’individus et sur environ les 500 dernières années). Bien sûr si on se débarrassait de ces gens incapables de concevoir un monde en paix, il est évident selon moi qu’il y en aurait d’autres qui prendraient leur place. On est humains après tout…

    Quoi qu’il en soit, astéroïde ou pas, je reste assez pessimiste sur l’avenir de l’être humain mais rien de tel qu’une catastrophe pour mettre tout le monde d’accord, oublier nos différences, agir ensemble…

  12. @ Kyle
    Il faut arrêter de toujours se cacher derrière « un petit groupe de personne » qui sont la cause de tous les malheurs du monde.

    Les guerres ne sont pas tout le temps engendré par les grands états, il suffit de regarder la situation des pays qui n’ont plus d’Etat justement, qui sont presque tous en guerre civile.

    Il ne faut pas être hypocrite sur la pollution non plus, si personnes n’achetaient les produits des grandes entreprises dont tu parles, ils arrêteraient de polluer. C’est justement les actions du gouvernement qui peuvent empêcher des actions personnelles égoïste. Honnêtement je n’aurais jamais fait de tri sélectif de moi même, ou regarder la pollution émise par une voiture avant de l’acheter, heureusement que l’ Etat est là pour représenter l’intérêt collectif.

    Aucun système n’est parfait mais il vaut mieux se remettre en question soit même avant de toujours critiquer « The Others »

    En ce qui concerne l’astéroïde c’est normal de ne pas dépenser des millions (milliards?) dans un projet qui pour l’instant paraît encore irréaliste et dont le but est incertain. Il faut savoir attendre pour réaliser les projets au bon moment. Il n’y aurait pas eu d’industrialisation si l’on avait fait le protocole de Kyoto pendant la révolution industrielle!

  13. FAKE

    Comme par Hasard sur l’état le plus puissant et riche du monde !
    Et la petit conferance ce trouve en californie

    San francisco, Los angeles, San diego, aurevoir les 100 km de LA :'(

  14. @Nico
    Le refus de budget pour la nasa n’était pas pour lancer un quelconque plan de destruction de l’astéroïde mais bien pour améliorer la détection de ces astéroïdes.
    Apophis est connu mais même pas 1% de ce qui se balade dans les étoiles est surveillé, la nasa voulait simplement augmenter ce pourcentage ce qui derrière servait entre autres à l’astronomie, physique, etc.

    Pour ce qui est infos astronomiques récentes, je préfère celle qui doit dater d’une semaine où a été observé avec hubble une étoile qui fonctionne comme une comète, elle se balade dans l’univers. Ce à quoi la science a comme réponse: Que? What? Was Passiert?
    Bref, que dalle, c’est observé mais on ne sait pas ce qui se passe et il n’y a que des bribes d’explications.

  15. Nico, je dis juste que rapporté à l’ensemble de la population terrienne depuis ces derniers siècles, ce n’est pas le plus grand nombre qui a décidé de ******.

    – qui choisit d’entrer en guerre, les dirigeants, rois, empereurs, chefs d’Etats. Est ce que les 144 millions de russes veulent la repression des tchetchenes? est ce que les coréens du nord voudraient la disparition des USA si la propagande n’existait pas? etc…

    – qui choisit d’opprimer son peuple?
    – qui impose telle ou telle loi liberticide?
    – qui accepte les abus industriels?
    – qui produit n’importe quoi, n’importe comment, exploitant n’importe qui?

    Je ne blâme pas que les Etats, ce n’était qu’un exemple. il y a des terrorites, des chefs religieux, des industriels peu scrupuleux. Tous ont un point commun, le pouvoir. Mais toi ne blâme pas les consommateurs, les industriels savent ce qu’ils font (de mal).

    – qui paye dans l’histoire? les populations, qui ne demandent rien de spécial à par de vivre en paix.

    Et comme j’avais entendu dans une émission sur la chaine parlementaire: ce n’est pas l’homme qui en soit est mauvais mais sa fonction (de politique). Donc le problème n’est pas prêt de disparaitre.

  16.  » l’humanité mérite elle d’être sauvée  » ?

    Je ne pense pas qu’il faille prendre le problème ainsi. nous somme une espèces prédatrice dominante biologiquement programmée pour survivre, que nous soyons les pires enflures ou les sages les plus éclairé n’a aucune importance, notre espèce ce doit de survivre car nous avons conscience de notre existence et les moyen de le faire pour peut que l’on s’y mettent vite fait.

    De plus, la réponse n’aurait aucun sens , puisque donnée par des humains. Si l’humanité décidait qu’elle ne mérite pas la vie , ne serait-ce pas la une preuve de sont mérite ?

    Et si une puissance supérieures ou des extra-terrestres décidait de notre extinction ? qui seraient ils pour nous juger ?

    Non, nous devon survivre a tout prix, pour avoir le loisir de nous améliorer , et peut être devenir un jours , … la 5eme races 😛 😉

  17. @ ceux qui trouvent marrant l’idée de la disparition de l’humanité

    Qui êtes-vous, bande de matrix-fans abreuvés de « l’humanité est le cancer de la terre » pour penser que l’Humanité ne mérite rien d’autre que de disparaitre ?

    Oui ce cas est largement possible, on en a jamais été aussi proche d’ailleurs, mais on va pas se laisser faire ! (encore moins pas un pauvre cailloux géant perdu dans l’espace !). Je penses que ceux qui disent cela n’ont pas d’enfant, n’ont justement pas de conscience de l’avenir et de la descendance.

    Nous sommes des gosses irresponsables qui apprenons par nos erreurs. Mais rien n’empêche de croire qu’un jour l’Humanité grandira et deviendra plus adulte (bon j’ai peur de la phase adolescente ceci-dit).

    Le jour effectivement où une majorité d’Humains seront prêt à travailler ensemble à un plan majeur d’avenir (= se casser de cette planète dans plusieurs centaines de milliers d’années), on aura fait un grand pas et les grandes civilisations extra-terrestres, qui jouent actuellement aux dés notre avenir, décideront peut-être de pousser un peu plus loin « l’Expérience » ^^.

    Et n’oubliez pas ! La drogue c’est mal !

  18. @nico :

    Bien dit 😉 mais je ne pense pas que la fait d’avoir ou non des enfants soit la raison de nos hypothétique détracteurs 😉 il me semble que cela est plutôt une sorte de délire post new age philosophiquo-hippie a tendance suicidaire et religieux ^^

    Pour ce qui est de grandir, il est sur que notre espèce est encore jeune, mais rien ne dit que en prenant de l’age nous allons devenir plus « gentil »; peut être au contraire allons nous devenir plus destructeur encore ! Cela ( a mon avis) ne veux pas dire que nous ne seront pas « meilleur ».

    Le bien, le mal; c’est une question de points de vue, fonction de l’espèce, de l’époque et de la compréhension que l’on a des conséquence de nos actes fonction du but fixé a cette époque . Pour le moment c’est la survie , la paie , et la santé la nourriture et le confort pour tous, mais demain ?

    La survie surement, mais pour le reste qui sais …

  19. PS : La drogue c’est mal !

    Voila une bonne manière d’étayer ton propos avec humour 😉

    d’après moi c’est une question de points de vue , et de quantité surtout ^^ 😛

  20. L’etre humain ne merite pas de survivre et ésperons que la cata arrive !!!!!! on est pourris juska la moil et cela vaut pour tous le monde !!!!!

    ciaoooo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité