Les phares atomiques de la glorieuse URSS

Il y avait un temps durant lequel des gens en Russie portaient de grosses moustaches et envoyaient certains de leurs compatriotes en Sibérie. Il n'y avait pas de GPS ni de téléphones mobiles mais des phares atomiques le long de la côte Arctique.

Comme il n’y avait pas de moyen aisé de voyager le long des côtes nord de l’union Soviétique, les génies du régime communiste ont imaginé des phares capables de fonctionner 24 heures sur 24, 7 jours sur 7 et 365 jours par an en toute autonomie. C’est ainsi qu’ils ont créé les phares atomiques et plusieurs générations de gardiens de phare à 12 doigts et 3 yeux. 11 7 6 3


On peut maintenant les visiter, si vous n’avez rien contre les radiations, qui sont évidemment partout autour. [English Russia]

Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. C’est sûr que laisser à l’abandon des bâtiments hautement contaminés par les radiations est un problème tout à fait secondaire devant de telles interrogations :-) On n’est pas sauvés je vous dis…

  2. Pas besoin d’aller là bas .Les centrales nucléaires Françaises datent des années 70/80 pour la majeur partie .La partie electrique qui sert à controler les reacteur est totalement obsolete .Les remplacer actuellement est tres difficile car il faut eviter d’arreter le reacteur .
    De plus du fait que ce soit electronique et non plus electrique , il n’ y a que des pannes des bugs en serie .Sans compter le fait que c’est tres fragile car fabriqué en chine .
    ( source « science & vie » d’il y a un ou deux mois )

    Ah ! Au fait ne vous inquietez pas vous ne craignez rien pour ceux qui habite à proximité , en effet , le president de l’academie francaise de medecine ( celle qui regroupe tout les corps medicaux de notre « beau » pays ) travaille pour EDF .Donc si vous avez un cancer de la thyroïde il vous dira que ca ne vient pas du tout de la centrale ( il preferera defendre les interets du fournisseur d’energie qui le soudoie ) et vous serez comdamné à crever comme un chien .

  3. Thera > J’aime bien EnglishRussia, mais en l’occurence c’est à Cyril que l’on doit cet éclairage singulier sur ces radio-phares bien malgré eux 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité