Piano Yamaha numérique qui vibre comme un vrai

Les pianos numériques haut-de-gamme sonnent agréablement et ont bien évolué avec les années, mais si vous demandez à un musicien professionnel ce qu’il en pense, il vous répondra qu’il n’y a pas les même toucher qu’avec un vrai piano.

C’est pourquoi Yamaha a travaillé avec AvantGrand pour développer un piano numérique qui utilise des résonateurs placés stratégiquement pour répondre au pianiste avec des sons et des vibrations, comme sur un vrai. En fait, le Yamaha CFIIIS Concert grand a été utilisé pour créer les samples numériques de ce piano.

Même les pédales ont été améliorées pour imiter la sensation mécanique d’un piano à cordes et à marteaux.

La porte-parole de Yamaha, Alicia Keys a fait une démo de la technologie à la convention NAMM de Los Angeles la semaine dernière, et elle a évidement adoré le piano, qui est comme un ami, en mieux parce qu’il ne peut pas parler (sérieusement).

Vous aussi, vous pourrez vibrer sur Mozart ou Beethoven quand l’AvantGrand sera en vente en juillet pour 20.000$.
[OC Register via DVICE]

Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Pour 20k$, autant se payer un vrai acoustique neuf voir même une grande cuvée d’occasion, qui même s’il se désacordera, aura au moins le mérite de « sonner »… Parce qu’entre nous, même haut de gamme, un numérique, ça reste un numérique (et le son/timbre/touché qui va avec) !

  2. Oui, je suis d’accord, c’est complètement débile. Les pianos électroniques c’est fait pour pas encombrer avec un coffre énorme. Là si ça a la même taille, aucun intérêt. Et ça ne remplacera jamais un vrai piano.

  3. les gars, c’est juste du markerting, pour montrer qu’ils peuvent faire des pianos-numeriques-trop-bien-qui-sonnent comme des vrais.
    comme ça, l’acheteur potentiel d’un piano numerique yamaha a 90€ se dira peut-être « tiens, c’est la marque qui fait le piano-numerique-trop-bien-qui-sonne-comme-un-vrai « !

  4. Pour celui ou celle qui n’a jamais touché un vrai piano, il est vrai que la différence est grande. Cependant, je tiens tout de même à rectifier ce qui a été dit plus haut par mes prédécesseurs puristes dans l’âme. Il est vrai que ayant utilisé les deux, la résonnance et le touché sont différents; cependant force est de constater les grandes améliorations qui ont été faites dans le numérique.L’approche du  » vrai » piano est sans conteste évidente mais là aussi reconnaissons que le vrai piano n’est pas parfait; ne l’oublions pas. Ensuite, en terme d’accoustique, il est évident qu’un jour le piano numérique prendra en compte les paramètres de la pièce dans laquelle ilse trouvera pour donner le meilleur rendu sonore, ce qui n’est pas le cas pour un piano classique, n’en déplaise aux puristes. Le coût est élevé il est vrai, mais nous n’en sommes qu’au début. L’avantage du numérique est de pouvoir aussi traiter des fichiers et de composer grâce à des possibilités importantes, des enregistrements supérieurs, ce qui n’est pas le cas pour un « classique ». Autre avantage, s’entrainer sans déranger l’autre. Je suis persuadé que l’avenir appartient au numérique et que nos instruments à vent et à cordes seront un jour relégués dans des musées. Cela fait parti de l’évolution.

  5.  » Je suis persuadé que l’avenir appartient au numérique et que nos instruments à vent et à cordes seront un jour relégués dans des musées. Cela fait parti de l’évolution.  »

    Je suis persuadé du contraire, du moins je l’espère.
    J’ai essayé une fois un assez bon piano numérique, et j’ai joué beaucoup de fois sur un steinway&sons (un vrai lol) et évidemment je joue tout le temps sur mon pauvre petit piano droit. Eh bien je préfère encore bien bien bien bien bien bien largement mon piano tout pourri par rapport a un bon piano numérique. Et la différence je la trouve encore plus large entre mon piano droit et le piano a queue, c’est dire …

    Je suis d’accord avec ness0t donc …

    Cependant, il peut etre plus avantageux d’avoir un piano numérique pour d’autres raisons, mais il y a beaucoup d’avantages qui restent et resteront dans le vrai piano

  6. Gedeon : certes les pianos numériques sont très corrects, même au toucher avec certains modèles.
    Mais l’avantage d’un piano électronique est la compacité!
    Quel intéret de faire un faux piano aussi gros qu’un vrai? Autant prendre un vrai dans ce cas.

  7. bonjour,comparons se qui est comparable!
    certes le piano numérique ne remplacera jamais un piano à queue et encore l’on pourrait debattre des heures sur le sujet.mieux vaut prendre du plaisir à jouer sur un numérique haut de gamme au détriment d’un piano droit d’étude au touché plus qu’improbable et aux mécanismes d’échappement en plastique. comme chaque piano à sa propre identité harmonique, après c’est une question de goût et de sensibilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité