V. Putin à M. Dell: « nous navons pas besoin d’aide, nous ne sommes pas des invalides »

Michael Dell pensait prolonger la branche d'olivier au premier sinisitre Vladamir Putin en lui offrant son aide dans l'IT. Le moins que l'on puisse dire c'est que V. Putin n'a pas apprécié le geste.

Tout s’est déroulé durant la cérémonie officielle du WEF (World Economic Forum) de Davos, quand V. Putin a entamé un discours de 40 minutes avant de laisser l’assistance poser ses questions. Michael Dell s’y colle le premier, soulignant la puissance scientifique et technique de la Russie avant de demander: « comment peut-on aider » à développer l’IT en Russie? Houla, fallait pas…

« Nous n’avons pas besoin d’aide. Nous ne sommes pas des invalides. Nos capacités mentales ne sont pas limitées. »

L’audience a été un peu prise de cours sur le coup et V. Putin s’est fendu d’un exposé sur les mesures prises par le gouvernement pour câbler le pays, y compris dans les campagnes les plus reculées de Russie, comme en Sibérie. Et dernier pied-de-nez à Dell, il termine en expliquant comment les scientifiques russes sont respectés pour leurs logiciels et non leur matériel, ce qui signifie en gros que n’importe quel débile est capable d’assembler un PC, Michael.

Tiens, prends ça. Il paraîtrait qu’après cette leçon Michael Dell serait rentré tout entier dans une poche de sa veste pour se faire oublier le reste de la soirée. [CNN Money]

Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Nan mais c’est mal connaître les Russes et leur façon d’envisager le business que de tenter une approche commerciale lors d’une conférence de presse devant le Monde entier…

    Michael, tu me fais le plaisir d’acheter un stock de vodka et de faire ton biz en privé (avec pourquoi pas une ou dix mannequins)

    Tssss ces capitalistes d’américains, j’vous jure !

    Na zdarovié !

  2. C’est pas Vladimir Poutine plutot que Vladimir Putin ?
    Parceque la, il risque de le prendre mal s’il apprend comment vous déformer son nom.

    OMG, le code à rentrer pour poster mon commentaire est : « kgBNy ». C’est un signe !!!

  3. Les occidentaux parfois s’étonnent de l’attachement sincère de la majorité des russes envers Vladimir, j’espère qu’ils trouveront la un début de réponse.

    Putine n’est pas faux mais Poutine est juste aussi, les lettres latines font ce qu’elles peuvent pour transcrire le cyrillique.

    Sinon, Poutine en russe, ça veut dire chemin, et Medvedev, c’est l’ours.

    Ah, bin, vous aurez appris qq chose aujourd’hui !

    :)

  4. Avec un peu de recul, on ne peut que dire que sur le fond, V.Poutine a donné La bonne réponse à une question au mieux maladroite dans le contexte de DAVOS.

    La Russie (avec La Chine) sont en vedette cette année… Poutine n’est pas venu pour demander de l’aide, mais pour donne une LEçON d’économie à l’occident …

    Il n’a donc ‘rien à battre’ d’une question venant d’un dirigent d’une boite en déclin(DELL recule dans le classement des fabricants)dans un pays lui-même en pleine déconfiture.

    Michael DELL ferait mieux de sortir de temps en temps de sa Maxi Tour(d’ivoire) XPS !

  5. enfin bon la derniere fois que Poutine a refusé l’aide des occidentaux dans une domaine il y a eu tout un équipage d’un sous-marin qui est mort.

  6. Un secret militaire russe est très bien au fond de la mer, qu’il y reste….
    Si vous en voulez d’autres sur le camarade Putin (finalement çà sonne mieux que Poutine) demandez leurs avis aux milliers de cadavres tchétchènes que le camarade Putin a malicieusement disséminé aux travers de la glorieuse et sainte russie….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité