L’évolution aurait pu conduire au Tricéracoptère

Le Tricéracoptère est moitié Tricératops, moitié hélicoptère. Il a été créé en sculpture par l’artiste Patricia Renick en 1977, et est maintenant proposé aux amateurs éclairés ou aux musées intéressés par un dinopilote collector.
Le Tricéracoptère est sous-titré « espoir de l’obsolescence de la guerre », et c’est sans doute pour ça que la sculpture représente une combinaison entre un dinosaure et un hélicoptère militaire. Nous ne sommes pas des critiques d’art patentés, mais cette œuvre donne plutôt l’impression de promouvoir la guerre que de la dénoncer. C’est vrai, après tout, qui aurait envie d’affronter pareille bestiole? Vous imaginez un peu, un Tricéracoptère capable de vous pourchasser en volant?

Heureusement, l’évolution en a décidé autrement. Mais nous finirons de toutes façons pourchassés par des machines, même si on n’en connaît pas aujourd’hui l’apparence exacte. [Facebook via NotCot.org]

Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité