La faillite de Qimonda fait exploser le prix de la RAM

Les prix beaucoup trop bas de la mémoire DRAM ont tenu les producteurs sous tension depuis un bon moment. Alors que le gouvernement taïwanais doit intervenir pour sauver ses industries, le second plus grand producteur de RAM au monde, l'Allemand Qimonda AG, une branche d'Infineon, n'a pas pu éviter la faillite, malgré ses récents efforts pour sécuriser du cash. Du coup, les prix de la mémoire prennent l'ascenseur.

Le marché de la mémoire est incroyablement volatile, les producteurs cherchant sans arrêt à équilibrer l’offre et la demande, un peu comme sur le marché du pétrole. Mais depuis plusieurs mois les stocks s’accumulent, la demande baisse, et les producteurs de mémoire perdent des millions.

Chez Ars, cependant, ils pensent que la hausse de 26% des prix qui a immédiatement suivi l’annonce de la faillite de Qimonda ne sera pas une tendance stable dans le futur. Mais c’est peut-être le bon moment pour vous payer cette mise à jour de mémoire RAM dont vous rêviez depuis longtemps pour arriver à faire tourner Vista. [Ars Technica]

Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Peut être que ton revendeur de Ram va pas instantanement augmenter lui aussi de 26% ses prix et que si tu veux pas avoir à payer ce surplus et bah il vaut mieux se grouiller…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité