Les Etats-Unis deviennent les meilleurs promoteurs de l’énergie éolienne au monde, devant l’Allemagne

Les Etats-Unis sont passés devant l'Allemagne au classement des plus grands producteurs d'énergie éolienne en 2008, prouvant que leurs efforts dans la promotion d'énergies alternatives n'étaient pas que du vent, à l'heure où la France préfère miser sur les EPR et oublier ses engagements en matière de production d'énergie de sources alternatives.

Les nouveaux projets éoliens ont constitué 42% des nouvelles capacités de production d’énergie l’an dernier aux Etats-Unis, apportant 8,4 Gigawatts dans le réseau. Le total de capacité du réseau éolien américain passe ainsi à 25GW, un Gigawatt de plus que l’Allemagne qui totalise 24GW de source éolienne.

Ces chiffres sont produits avant même les mesures attendues du président Obama pour encore plus promouvoir les sources d’énergie alternatives. Le Comité des Finances Sénatorial a approuvé la semaine dernière 31 milliards en réductions d’impôts afin d’améliorer les fournitures d’énergie de sources alternatives et leur efficacité.

Avec un développement au point mort, la France se traîne au 10e rang européen, ne produisant que 0,2% de sa capacité électrique grâce à l’éolien tandis que l’Allemagne dépasse les 6%. [Ars Technica & Scientific American]

Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. L’éolien est une source d’énergie trop faible et variable pour être fiable, l’Allemagne peut se payer le luxe d’avoir le premier parc européen car elle achète l’électricité qui lui manque en France. Paradoxalement, ce sont les centrales nucléaires françaises qui permettent aux éoliennes allemandes d’être exploitables.

  2. Cette blague! Comment comparer la politique d’eolien entre l’allemagne et les usa!! Un petit rappel taille population des deux pays suffît pour voir que l’éolien américain est un atome dans les dépenses ricaines d’énergie.
    Il faut aussi se rappeller que les Usa sont les plus gros pollueurs de la planète et de très loin, en plus ils l’assument (et ils s’en foutent total).
    Enfin la France fait peu d’éoliennes mais en proportion a sa taille, plus que les usa, et faut pas oublier qu’on est les spécialistes mondiaux du nucléaire civil donc bon. (énergie propre car ne rejette que de la vapeur d’eau tant que les déchets sont correctements traités).
    En bref c’est quoi cet article politico-influenceur d’opinion? Qu’est ce qu’il vient foutre sûr gizmodo? Il provient du giz américain?
    Faîtes un geste pour la planète, au lieu de publier ce genre d’articles, mettez le a la poubelle.

  3. C’est cool pour les USA d’avoir 25GW contre 24 pour l’Allemagne… mais il serait aussi intéressant d’avoir la quantité produite par habitant !!!
    Je suis d’accord avec Seb pour ce qui est de la fiabilité de l’éolien… et sachant que sur tout la durée de vie d’une éolienne, la quantité de CO2 émise (pour sa construction) est plus importante que la quantité de CO2 émise pour la construction d’une centrale nucléaire (par KWH produit).
    La france n’a pas de ressources fossilles, et je suis bien content qu’on est le nucléaire :) sans quoi, la hausse du prix du pétrole y’a quelques temps se serait faite beaucoup plus sentir !

  4. Bonjour
    L’éolien est une énergie très fiable !!!
    Ses détracteurs argumentent en disant que ça ne fonctionne pas 24/24.
    C’est vrai mais qui a dit qu’on ne devait utiliser que cette méthode pour produire de l’énergie ???
    On a mis tous nos œufs dans le même panier avec le nucléaire ce qui fait que les anti changements pensent qu’on doit faire pareil avec l’écologie :-(
    La vraie écologie adapte la méthode de production aux spécificités locales.
    On utilisera donc de l’éolien, du solaire, de l’hydro électrique, de la géothermie, de la bio masse,…
    Et quand quand les éoliennes « surproduisent » on peut fabriquer de l’hydrogène qui sera utilisé la nuit pour compenser. Je sais que les rendements ne sont pas terribles mais ça évitent de perdre de l’énergie.
    De plus il faut arrêter de faire la course à la production !!!
    Faisons plutôt la course à la réduction de la consommation.
    Que le gouvernement impose des normes très sévères sur la consommation des appareils électriques, imposent l’extinction des bureaux la nuit ainsi que des enseignes,…
    Et que l’on change nos habitudes tout simplement.

    Pour info le nucléaire utilise une ressource fossile, ça n’est pas infini…
    On verra avec la fusion mais on va attendre encore plusieurs décennies que cela fonctionne (ce n’est pas ITER qui va nous y aider).

    A+

    Olivier

  5. Ca c’est clair, il faut apprendre à réduire notre consommation !!!
    Après, on peut faire un débat entre les pro-nucléaire et les pro-énergies renouvelables…
    Pour les grosses aglomérations, l’énergie produite par l’éolien à mon avis ne suffit pas…
    pour les coins reculés, c’est ce qu’il y a de mieux, ca évite de foutre des lignes électriques hautes tensions partout !
    C’est au cas par cas suivant la demande et le contexte… faut savoir s’adapter !

  6. A force de mettre des éoliennes partout, on va finir par bloquer le vent, du coup la Terre ne tournera plus ! Les boules pour ceux qui se retrouveront face au soleil, les boules pour ceux qui seront de l’autre côté ! L’éolien c’est la fin du monde, vive le nucléaire ! En plus grâce aux déchets radioactifs enterrés un peu partout, bientôt on n’aura plus besoin d’aller dans le sud pour bronzer naturellement, même en hiver !

  7. Pourquoi faut-il systématiquement opposer pro-nucléaire, et pro-énergies renouvelables ? En quoi les deux seraient-ils incompatibles ?
    Au contraire ! Une solution unique pour subvenir aux besoins d’énergie est une illusion totale. La réponse aux besoins est un panaché de diverses solutions, dont le nucléaire et le renouvelable font tous deux partie.
    D’ailleurs, ce que l’article ne précise pas, c’est que les Etats-Unis relancent en même temps leur programme de construction de parc de production d’énergie électronucléaire. Pourquoi tant de partialité ? :/

  8. La solution pour améliorer – très nettement – la condition humaine (outre la surpopulation mondiale qu’il faut impérativement stopper) se situe dans des centaines de petites trouvailles, entre la lumière acquise par dynamo en pédalant sur un vélo et à l’autre bout les immenses turbines hydroélectriques qui produisent de l’électricité (principe identique) pour satisfaire les besoins de toute une ville.
    Entre les deux il n’y a rien … qui est relayé par les medias !
    Alors même que c’est dans cet espace que se trouve la clef du problème car si nous devenons tous autonomes pour produire notre électricité, nous devenons tous autonomes tout court : pas besoin de se casser le cul à aller bosser, se vendre 20, 30 ou 40 ans pour se loger, pas besoin non plus de tout acheter aux multinationales (on pourra s’en passer définitivement) qui font et défont tous les Présidents soit-disant élus démocratiquement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité