Oslo s’équipe de 80 bus propulsés aux vapeurs d’égoûts

C'est probablement la technologie verte la plus crade qu'on connaisse, mais, oui, effectivement, la ville d'Oslo a trouvé un bon usage à faire des matières fécales de ses habitants.

Selon Worldchanging, la capitale norvégienne d’Oslo va transformer les productions de ses égouts en biométhane, qui servira de carburant pour ses bus. Deux stations d’épuration d’Oslo seront adaptées pour supporter l’infrastructure nécessaire et les 80 bus ne passeront que par des modifications mineures.

Les premiers essais débuteront en septembre et, si tout roule, les 400 bus d’Oslo rouleront au pipi-caca. Sans prendre en considération les coûts de l’investissement, le biométhane coûtera 0,40€ de moins par litre et chaque bus économisera 40 tonnes de CO2 rejeté par année. [Worldchanging via Earth First via Slashdot]

Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. C’est une bonne chose mais faudra penser à réduire l’abonnement car non seulement on est taxé lorsque l’on consomme et plus il utilisent les déchets pour produire de l’énergie et nous taxer à nouveau sur l’abonnement…

  2. On est bien loin de la poésie du Dr. Emmett Brown rechargeant sa DeLorean…

    Mais j’achète la Prius Hybride électricité/caca dès qu’elle sort !

  3. Yahoooooooo!!! I have submitted my papers with no trouble, and gained the best grades in the group, though, it would be unreal to archieve that without a service of this wonderful jobs for writers company.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité