Procès TPB, épisode 5: le choc des mondes

Au 5e jour du procès à l'encontre de The Pirate Bay (TPB), le poids des mots fait se rencontrer deux cultures, deux univers, parallèles peut-être, en tous cas il paraîtrait qu'on vit tous sur la même planète. Enfin, sauf Luc Besson (argh, ça m'a encore échappé). Révélations...

• Le Peter Sunde (alias brokep) de TPB n’aime pas les copyright! Appelez-les droits d’auteur si vous voulez. « J’aime ce qui n’est pas protégé par copyright, ce n’est pas le problème. »

• L’accusation connaît les codes secrets pour parler aux internautes: « quand avez-vous rencontré [Gottfrid] la première fois PDV? » Le juge demande, perplexe, « PDV? » L’accusation, trop dans le coup, informe cet ignare de juge que PDV signifie Pour De Vrai.

• La vache! Même nous on savait pas, pourtant on doit supporter le L33T de nos lecteurs parfois! Le Peter de TPB de répondre: « nous n’employons pas l’expression PDV. » Non Messieurs, tout se passe dans la vraie vie. « Nous employons l’expression LDC, Loin Du Clavier. » L’accusation s’en retourne la queue entre les jambes: « il semblerait que je sois un peu démodé. »

• L’accusation n’en revient toujours pas de la façon dont est géré TPB, essayant désespérément de demander qui est le responsable; certains appellent ça le chaos, d’autres, trop cool leur façon de bosser, la confiance et tout: « quelqu’un doit bien à certain point décider quel texte ou quel graphisme mettre en ligne. » Le Fredrik Neij de TPB répond: « pourquoi? Si quelqu’un pense qu’il faut rajouter un texte il le rajoute. Si un graphisme est affreux, quelqu’un en produit un meilleur. Celui qui veut faire quelque chose, ben il le fait, et c’est tout. »

• Peter a reçu un grand nombre d’emails de motivation un peu étranges de la part de leurs annonceurs, comme ceux que nous pauvres rédacteurs à la tâche recevons de la part des agences de presse.

•Et la QUESTION A UN MILLIARD EST: à quoi sert réellement TPB? Peter répond: « il permet aux utilisateurs de partager leur contenu avec les autres. » Même le contenu protégé par le droit d’auteur? « Ce sont parfois les tristes conséquences, » répond Peter. Est-ce du remord que l’on sent poindre ou une performance d’acteur méritant un Oscar des mains de Luc Besson, Peter?

Passez toutes et tous un bon week-end, il reste une semaine de procès. [Torrent Freak]

Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. C’est très humiliant pour l’accusation ce procès… TPB a toujours ironisé, toujours cherché à les faire passer pour des cons et dans certains procès ça pourrait jouer contre eux; mais quand on voit que l’accusation se ridiculise elle-même, à tous les niveaux, on se dit qu’ils auraient bien tord de s’en priver.
    Allez la justice suédoise, renvoyez ces enf*irées de majors dans leurs pénates, et que ça fasse jurisprudence en Europe !

  2. Juste si je peut me permettre, ça ne veut rien dire « faire jurisprudence », une décision est la jurisprudence, et la suède ne peut imposer sa jurisprudence à l’Europe, et encore moins à la France.

  3. http://cnrtl.fr/definition/jurisprudence

    « − Faire jurisprudence. [Le suj. désigne une décision de justice] Faire autorité, avoir une autorité et servir de référence à d’autres cas semblables. Cet arrêt du conseil fait jurisprudence pendant tout le xviiie siècle (Tocqueville, Anc. Rég. et Révol., 1856, p. 296). »

    « La culture c’est comme la confiture, moins on en a, plus on l’étale »

  4. Hors sujet total on est pas la pour definir si notre régime politique est bien ou pas mais bien de savoir si mettre a la disposition des internautes des outils de partage sans filtrer est illégal ou pas

  5. les lois sont faites pour nous mais pas pour ceux qui les votent!!!

    Jeudi, Me Isabelle Wekstein, avocate de MGMT (NDLR : un groupe de rock américain), avait réclamé des réparations à l’UMP pour avoir utilisé sans autorisation la musique du groupe de rock américain MGMT lors de deux meetings et sur Internet. « On voit que ceux qui préconisent la chasse aux internautes ne sont pas les plus respectueux du droit des artistes », a affirmé jeudi l’avocate, qui, faute d’accord amiable, envisage d’aller en justice pour obtenir réparation.

    Selon elle, « le titre ’Kids’ du groupe MGMT, très populaire auprès des jeunes, a été utilisé par l’UMP lors du conseil national du 24 janvier et du premier déplacement du nouveau secrétaire général, Xavier Bertrand, le 25 janvier à Avrillé (Maine-et-Loire) ». Il aurait également été utilisé « dans deux vidéos diffusées sur le site de l’UMP et une sur le site Dailymotion » de partage de vidéos.

  6. Je te repondrais que quand tu bosseras , que tu seras payé au smic ou le rmi , que tu cherches à te cultiver ( reportage, livres , etc..) et qu’on te l’interdit , c’est de l’injustice car on en vient à un systeme de caste à long terme.

    Que notre constitution est « liberté ,egalité , fraternité » :
    a) la liberté est bafouée car tu n’en a pas car tes actes sont dictés par ton rang sociale .
    b)égalité il n’ y en a pas car seul les plus riches sont avantagés.
    c)fraternité il n’ y en a pas car les pauvres sont des exclus .

    Donc est ce que je suis pour le p2p à proprement parlé , non pas vraiment mais oui pour une license globale remunerents les artistes de quelqu’art que ce soit .
    Si pas de license globale alors on ne fait rien .

    La HADOPI par ex. si elles est appliquée t’imposera l’obligation d’installer un mouchard qui surveillera en permanence ce que tu fais où tu vas sur ton pc relié à internet .
    Si ta vie privée t’importe peu tant mieux pour toi .
    Ceci dit si tu es nostalG33K du minitel …

  7. Alors je cite « Donc est ce que je suis pour le p2p à proprement parlé , non pas vraiment mais oui pour une license globale remunerents les artistes de quelqu’art que ce soit .
    Si pas de license globale alors on ne fait rien .

    Une license global remunérant les artistes : ok mais l’état se prendra une petite…euh pardon une grosse part dessus mais le DL seras quand meme et toujours interdit….nous sommes en France quand meme….

  8. Un article de Maître EOLAS , avocat de profession concernant Mr Luc BESSON :

    « […]Enfin, j’aurais bien aimé savoir d’où tu sors ton chiffre de 500.000 téléchargements quotidien. Ça me rappelle un peu le gouvernement qui est capable de me dire le nombre de délits commis en France, ou le nombre de clandestins qui y vit. Il doit avoir des pouvoirs divinatoires. Visiblement, tu confonds le nombre de connexions et le nombre de téléchargements d’œuvres. Je comprends qu’on prenne le plus gros chiffre quand on se prétend victime. Mais tu vois, moi par exemple, j’ai 10.000 à 15.000 visiteurs par jour.Mais j’ai 260.000 connexions par jour. Tu vois la différence ? Mon hébergeur la voit, lui qui fournit la bande passante.[…] »

    http://www.maitre-eolas.fr/2009/02/16/1318-quelques-lecons-de-droit-a-l-attention-de-luc-besson

    Ce que dit Mr Luc BESSON est totalement faux .Il confond connexion et visiteur .Ce n’est pas parceque je regarde un site que je telecharge quelque chose dudit site .
    Il faut éviter les amalgames .
    De plus si tu lis l’article tu verras que sortit de ses films il s’exprime sur un sujet qui lui est totalement inconnu concernant internet.

  9. le p2p est nécessaire, la culture doit etre gratuite pour tous, les artistes doivent se renouveler, ils doivent offrir quelques chose de plus pour vendre leurs cds. Et surtout ils doivent faire plus leur travail, c’est a dire plus de concerts!
    le p2p permet aux nouveau artistes de se faire connaitre et aux gros groupes de bouger leur cul pour gagner leur croute, tout ça pour notre plus grand plaisir!

  10. [b]Hors sujet total on est pas la pour definir si notre régime politique est bien ou pas mais bien de savoir si mettre a la disposition des internautes des outils de partage sans filtrer est illégal ou pas[/b]

    A mon avis on ne devrais même pas poser la question , les écoutes téléphonique sont interdites pour des raisons évidentes , et a mon sens le P2P étant un moyen de communication poste a poste le filtrage revient a de l’écoute et doit donc être interdit. J’irais plus loin en disant qu’un site internet doit aussi être considéré comme entité propre, car il a sont adresse propre.
    Il ne doit donc souffrir aucune écoute quand a ses relation utilisateur ( qu’elle soit interne ou externe) , mais doit bien sur contrôler ce qu’il dit ( le site) a ses utilisateurs du fait de sont caractère publique . C’est contradictoire mais simple a comprendre , un site peut être joint par une multitude d’utilisateurs, mais les rapport entre un utilisateur et le site sont unique et personnel d’après moi.

    Je trouve par exemple particulièrement choquant de voir des sites qui diffusent sans licence et contre rémunération des produit sous copyright , mais tout aussi choquant la surveillance de ses sites afin de référencé les adresses ip de leurs interlocuteur et d’enregistrer la teneur de leurs discussion numérique ( le DL étant bien sur une discussion numérique) .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité