Le nouveau ventilateur de Barrack Obama ne l’emballe pas plus que ça

Le nouvel hélicoptère présidentiel américain, le Lockheed Martin VH-71, est sans doute la voilure tournante à cinq pales la plus cool du moment, mais le président Obama ne semble pas spécialement fan de son nouveau jouet:

« L’hélicoptère dont je dispose actuellement me convient parfaitement. (Rire.) Evidemment, je n’ai jamais eu d’hélicoptère avant — (rire) — et peut-être que j’étais démuni sans le savoir (rire.) Mais je pense que c’est -c’est- un exemple de passation de marché devenue frénétique. Et nous allons devoir corriger ça. »

Ceci étant, dans la mesure où le Pentagone a déjà tout réglé, il volera bien à bord du nouvel hélicoptère. Et en réalité, il existe non pas un mais 28 hélicoptères présidentiels! Et selon Lockheed Martin, le Pentagone et le Secret Service, il a besoin de tous: « ils sont stationnés tout autour du pays/du monde, un peu comme un aéronef Air Force One à personnalités multiples ».

L’enveloppe budgétaire d’1,5 milliards de dollars pour ces 28 hélicoptères correspond d’ailleurs au prix d’un Air Force One. [The White House et The Register via CrunchGear]

Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Petit rappel :

    Air Force One est l’indicatif d’appel de tout aéronef de l’armée de l’air des États-Unis dans lequel se trouve le président des États-Unis.

    Depuis 1990, la flotte présidentielle comprend deux Boeing 747-200B réaménagés et spécialement équipés de manière à ce que le président et son équipe puissent se déplacer de façon souple et sure tout en gardant le contact avec les responsables civils ou militaires afin de ne provoquer aucun retard de réaction en cas de crise. La désignation de l’US Air Force pour ces 747 réaménagés est Boeing VC-25A. les deux appareils sont différenciés par leur codes d’empennage : 28 000 et 29 000. Même si Air Force One se réfère au seul avion de l’US Air Force à bord duquel se trouve le président des États-Unis, ce terme est désormais communément employé pour désigner l’un ou l’autre de ces 747 présidentiels.

  2. Air force One est le code utilisé par l’appareil en l’air qui transporte le président des états unis. Ce n’est en aucun cas le nom d’un appareil, qu’il soit avion, hélicoptère ou même aérostat, et il ne doit pas nécessairement appartenir a l’US air force.
    Si le président devait monté dans mon Cessna, le code d’appel de celui-ci deviendrait automatiquement Air Force One.

  3. @secmast : si le président monte dans un Cessna a moins que celui ci appartienne a US air force il n’aura pas comme code air force one du tout .
    Lors du transport d’un président américain en exercice sur un aéronef de l’US Navy, celui-ci prend le code de Navy One par exemple si c’est du corps de Marine , Marine One . si il est civil Executive One et il y en a d’autre ….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité