Un hack de Google Maps illustre les effets de la bombe

Les fans de War Games connaissent surement les chiffres par cœur, mais cette "mapplet" Google Maps vous permet de bombarder virtuellement des villes avec différentes armes atomiques, et même avec un astéroïde de classe Chicxulub.

Créé par CarlosLabs, le hack Google Maps Ground Zero montre le rayon de blast de différentes armes nucléaires, depuis Little Boy —la bombe à l’uranium de 15 kilotonnes qui éradiqué Hiroshima— et Fat Man—celle de 21 kilotonnes larguée sur Nagasaki— jusqu’à Tsar Bomba, la bête de 50 mégatonnes produite par l’Union soviétique dans les années 60. Un petit clic pour un grand boum. [Ground Zero via BLDGBLOG]

Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Mais c’est pas un hack c’est un utilisation de l’API vous etes vraiment pret a dire n’importe quoi pour faire du PAP.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité