Ryanair veut fair payer l’usage des toilettes en vol

La compagnie low-cost irlandaise Ryanair inaugure dans bien des domaines, sa dernière idée en vogue étant de vouloir faire payer une livre (ou 1,10 €) l'usage des toilettes à bord. Le turbulent patron de Ryanair Michael O'Leary l'a annoncé lors d'une interview avec la BBC, ce qui a été confirmé par la société:

« Michael décide de nombreuses choses comme ça et, s’il est vrai que nous en avons discuté en interne, il n’est pas prévu de l’implémenter dans l’immédiat. Par contre, cela met en lumière l’obsession permanente de Ryanair de vouloir baisser les coûts et ce genre d’économies se reflètera dans le prix du billet. Les revenus auxiliaires permettent à Ryanair de baisser les tarifs et les passagers des bus ou des trains sont habitués à payer l’usage des toilettes dans les gares, alors pourquoi pas en avion? Tout le monde n’utilise pas les toilettes en vol mais ceux qui le font peuvent aider à la baisse générale du prix du billet ».

Ryanair fait presque tout payer pour prétendre vendre des billets à bas prix, il est même question de faire payer les sacs plastiques pour le transports de ses achats en Duty Free à bord. Compagnie irlandaise ou écossaise?  [Daily Telegraph]

Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. @alex : Ceci dit en revenant de soirée il y a 15 jours, un mec a vomi dans le bus. Le chauffeur lui a fait payer 10€. SI si ^^

    Mais je suis en Finlande ^^

  2. Ryanair ne fera jamais payer les toilettes. On n’est pas dans un café, pour modifier une porte il faut en référer avec le constructeur de l’appareil, et il faut que la modification soit étudiée et homologuée.

    On ne payera rien pour aller aux toilettes, et O’Leary n’aura même pas payé 1£ pour le gracieux coup de pub offert par l’annonce.

  3. @1984 oué enfin bon moi je prend jamais ce genre de compagnie aérienne pomé et je vais jamais dans un pays pomé comme l’irlande !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité