Faire carburer les voitures au café n’est pas si compliqué

Il s'avère qu'il est possible de produire du bio-carburant avec à peu près n'importe quelle plante oléagineuse. Le café peut donc parfaitement alimenter nos voitures !

Les experts estiment qu’il faut environ cinq à sept kilos de café pour produire un litre de bio-carburant pour un prix de l’ordre d’un quart de dollar par litre.

Créer du carburant à partir des grains nécessite de suivre la même procédure qu’avec les autres bio-carburants, et passe par une étape de transestérification, qui est assez compliquée à expliquer mais relativement peu onéreuse à réaliser.

Evidemment, il faudra renoncer à vos vieux réflexes et vous abstenir de rajouter un sucre dans le carburant. [The Economist]

Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Alors chercher des alternatives au pétrole c’est bien, mais les bio-carburants c’est une hérésie de stupidité !

    Alors qu’une bonne partie de notre planète crève la faim, on va utiliser des surfaces incalculables de champs cultivables pour faire avancer nos voitures ?!

    Un exemple?! Pour alimenter la ville de Londres en bio-carburant à base de colza il faudrait une surface cultivable plus vaste que la Grande Bretagne.

    L’électrique, le solaire oui, mais le bio-carburant c’est de la connerie à mon sens. (même si l’exploit technique est intéressant)

  2. En complément de Kumo, c’est aussi un excellent moyen de faire grimper artificiellement et en flèche le cours du café, qui n’est déjà pas donné (enfin, quand il est payé équitablement), et qui n’est pas appelé à baisser (le coût d’acheminement va aussi augmenter avec le coût du pétrole).

    Alors qu’on peut produire des biocarburants à partir de produits inutilisés (résidus agricoles ou forestiers), pourquoi utiliser des produits de l’alimentation ???

  3. « Alors qu’une bonne partie de notre planète crève la faim, on va utiliser des surfaces incalculables de champs cultivables pour faire avancer nos voitures ?! »

    Ce n’est malheureusement pas aussi simple que ça … la production mondiale est largement suffisante pour nourrir la planète (et même plusieurs fois) mais dans un marché mondiale c’est la loi de l’offre et de la demande et de qui paye le mieux … et nous (pays dit développé) gaspillons beaucoup.

  4. En effet Gruntosaure.

    Le problème de la faim dans le monde n’est pas un problème de quantité, mais de logistique, d’infrastructure. Qui plus est, ce problème pourrait être facilement résolu si le reste du monde y mettait un peu du sien.

    Résoudre la faim dans le monde à tout jamais coûterais ce qu’à coûté la première semaine en Irak de l’armée américaine : 500 millions de $. Ça n’est pas plus bête que ça.
    Quand il faut aller taper sur la gueule à des musulmans pour remplir les caisses de la famille Bush, ou quand il faut indemniser les pauvres petits golden boys de wall-street (ou l’UBS puisque c’est d’actualité) que ne gagneront que 1 million cette année au lieur des 3 habituels, on trouve le fric. Mais pour résoudre la faim dans le monde et la misère, ya plus personne…

    Pour en revenir au sujet, les bio-carburants ne sont pas et ne seront jamais une bonne alternative au pétrole, encore moins tant que des gens mourront de faim à travers le monde.

    Autre question à laquelle je n’ai pas la réponse: quel est l’impact des émissions de ces bio-carburants sur l’environnement?

  5. Bravo aux 4 commentaires ! Enfin un peu de bon sens…

    Mais bon, vous savez, pour les voitures « bio », il faut bien rassurer un peu les pauvres constructeurs Français… Pendant que les USA et les pays Asiatiques bossent sur du concret : la voiture électrique…

    Elle est belle la France :-)

  6. Le problème aussi avec les biocarburants est qu’on consomme énormément de CO2 pour les produire. Le bilan global par rapport au pétrole est très mauvais. Idem pour l’élèctricité: le stockage dans des batteries est très polluant globalement (beaucoup de pertes , métaux dangereux . etc..)

  7. Vive l’époque des pierreafeu !!!

    Ce problème d’énergie devient de plus en plus embêtant…

    Et dire qu’à l’époque en regardant le 5ème élément je pensais qu’en 2009 on aura déjà des voitures volantes :(

  8. Mesdames, Messieurs, J’AI LA SOLUTION !!!
    Investissez dans la voiture à pédales!!!
    Pas d’émission de CO2, pas de batterie polluante, pas d’utilisation massive de végétaux, rien que du bon!
    Je sais ça fait un peu mal aux mollets de pédaler du nord de la France jusqu’au sud, mais au moins premièrement vous aurez fait un geste écologique, deuxièmement ça vous coûtera rien en carburant, et troisièmement ça vous fera des jambes de rugbyman.
    Economie, Ecologie et Sportivité!

  9. A Tirlipapayou :

    « Pas d’émission de CO2, » eh ben si , si tu fais un effort physique , tu vas consommer de l’oxygène et restituer du CO² sans compter qu’il te faudra te nourir plus …..
    donc , si les écolos arrêtaient d’ouvrir leur G…le , il y aurai déjà moins de CO².. 😉

  10. En fait il faudrait d’abord changer les mentalités.

    Si les gens ne voulaient pas des gros 4×4 (ça je ne comprend vraiment pas quand je vois des minettes en ville rouler avec ça. Pour la campagne et les agriculteurs c’est autre chose. et encore ça ne justifie pas les Hummer et compagnie) et des voitures 4 places alors qu’en moyenne, il y a 1.2 personne dans la voiture, et se contentaient de Smart (qui soit dit en passant existent avec 100 cv :-))

    …si on économisait les trajets (prendre l’auto ou le scooter EXPRÈS (pas d’autre destination) pour aller chercher du pain ou aller à la poste est bien trop courant)

    …si on partageait les voitures pour aller au boulot

    …si le train était moins cher (ici en Suisse c’est la cata, que 10% d’utilisateurs de transports publics)

    …si les lignes de bus étaient mieux desservies ce n’est pas suffisant !

    personnellement je mixe, mais ça c’est plus parce que je n’ai pas de place en ville alors je parque en périphérie pour quelques 8€ par mois (24/24 h)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité