L’Espagne déconnectera les téléphones pré-payés restés anonymes en novembre

La vie privée sera à nouveau sacrifiée sur l’autel de la sécurité publique et de la protection. Suivant en cela une directive de l’Union Européenne, l’Espagne déconnectera tous les numéros de téléphone pré-payés qui ne seront pas associés à une identification personnelle du détenteur du numéro.

Les données personnelles requises pour maintenir la ligne en activité incluent le nom, l’adresse, et le numéro national d’identité du détenteur. La nouvelle loi oblige également les opérateurs à enregistrer tous les numéros composés et à conserver l’information pendant un an.

L’Union Européenne et l’Espagne espèrent ainsi mieux pouvoir lutter contre les attaques terroristes comme celle de Madrid le 11 mars 2004, où les terroristes avaient employé des téléphones portables pour déclencher les bombes à distance, tuant 191 personnes et en blessant 1800 autres.

Comme si les terroristes ne pouvaient pas falsifier des documents d’identification. [El Mundo]

Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Rien de choquant sur ce coup. On ne révèle rien sur la place publique. Les numéros anonymes sont utiles en tant que tel que dans des plans très foireux. N’importe quel individu ne devrait pas être gènée d’informer un prestataire de service qu’il utilise ses services justement.

  2. je ne vois pas en quoi ça empeche de faire des attaques, ça permettra juste de connaitre l’identité associé apres l’attenta.
    en plus, et si il prenne quelqu’un au hazard dans le botin et remplisse la fiche avec ses données?

  3. Pour ce qui est des données à fournir il faut quand même un justificatif (même faux). Sûr que les reseaux spécialisés du style Al Qaida ou ETA ne devraient pas avoir trop de problèmes là dessus. Par contre ce n’est pas à la portée du premier venu.
    Bref ça n’empêchera pas forcément les attentats mais ça les rendra légèrement plus durs.

  4. Ça permet surtout d’avoir un point de départ pour une enquête. Entre chercher une identité (ou une fausse et le réseau qui y est liée) et ne rien chercher car rien à trouver, il y a un monde.

  5. Le totalitarisme n’est plus très loin, signe que cette société pourrie s’écroule. Soyez prêt, l’heure de la vengeance approche.

  6. >sliders_alpha :
    C’est vrai que c’est facile de mettre n’importe quoi comme identité. Lorsque j’ai pris un numéro mobicarte chez orange en novembre dernier, on m’a donné une fiche à remplir avec entre autre mon nom, prénom et adresse. On ne m’a pas demandé de pièce d’identité, ni de justificatif de domicile. Je pouvais mettre ce que je veux.
    En clair, je pense que c’est davantage de la poudre aux yeux qu’une réelle mesure de sécurité.

  7. oui,oui, c’est ça au début :tu peux mettre le nom que tu veux, pas de pb …. En plus, rien à cacher !
    ça me rappelle des heures sombres et je vois que l’histoire n’apprend rien aux abrutis !

    Bien sûr que personne ici n’a rien à se repprocher;et si demain si un fou décide butte les lecteurs de gizmodo ? (et n’oublions pas que hitler a été élu démocratiquement !)
    Bref …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité