On commence à retrouver des fossiles d’appareils électroniques obsolètes

Nous n’aurions jamais pensé parler ici un jour de « Walkman fossilisé » ou de « manette PlayStation fossilisée ». Mais l’accélération fulgurante du progrès rend les objets tellement vite obsolètes que plus rien ne devrait nous étonner. Et que les fans de Gameboy ne pavoisent pas, la situation de cet appareil n’est pas plus enviable:

Bien évidemment, ces spécimens ne sont pas vraiment des fossiles. Ils sont majoritairement en béton, avec des noms latins particulièrement cool, et moulés avec une technique qui imite particulièrement bien les fossiles. L’artiste Christopher Locke a aussi imaginé de fort jolies histoires autour de chaque fossile, désigné par son nom savant.

Ainsi ce que tout le monde connaissait sous le nom de Walkman devient un Ambulephebus sonysymphonia. Et savez-vous ce qu’est un Egosiliqua Malusymphonicus? Non? C’est tout simplement le nom savant de l’iPod.

Nul doute que tout ceci devrait susciter des vocations d’archéologues du futur. [Christopher Locke via Neatorama]

Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité