Un logo fruité à croquer

Manger des pommes éloigne le docteur… mais pourrait bien attirer l’avocat. Surtout lorsqu’elle a été pareillement croquée. Le fruit défendu porte ici particulièrement bien son nom. [Flickr via TUAW]

Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Chut, ne dis pas que ça n’a rien à faire sur un site de geek, on va te répondre que « si t’aimes pas, tu te barres » avec des propos pleins d’amour et de respect de la critique.
    Pour ma part, c’est tout vu, je coupe mon abonnement RSS, qui est devenu une vraie perte de temps.

  2. Non, c’est juste qu’Aplle, qui se croient les maitres du monde, on surement décidé d’attaquer en justice se pauvre distributeur de pomme.

    La prochaine étape c’est quoi?
    – Des royalties à payer pour chaque pomme produite ou mangé sur terre.
    – Demander des dommages et intérêts à l’église car ils parles de pomme depuis 1500 ans.
    – Demander des dommages et intérêts aux décendants de Beethoven pour ça chansons « POM POM POM pom »
    – Etc…

  3. pour les problémes de carte graphique employées par
    appledaube (comme windaube) humour!!
    voir sur d’autre sites Gizmodo ne doit pas
    faire de peine à la pomme

  4. Quand est il de l’article qui montre qu’apple a voulu refuser un logiciel sur iphone lié au service Twitter parce qu’il avait peur des mot un trop cru?

  5. Il y a en droit des marques un principe dit de « spécialité » qui fait qu’une marque ne protège son titulaire que pour les produits et services qu’il a désignés dans son dépôt. De plus, beaucoup de législation dont la loi française oblige le titulaire d’une marque à l’exploiter réellement pour faire valoir son droit.

    En résumé, il est peu probable qu’Apple est visé dans son dépôt la distribution de fruits et légumes et même dans cette hypothèse, il faut qu’ils se mettent dare dare dans le commerce du choux-fleur où leur marque ne vaudra bientôt plus rien !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité