Ejection de pilotes de chasse après le crash

[flv]http://cache.gizmodo.com/assets/video/russian-ejection-seats_gizmodo.flv[/flv]

Cet avion de combat biplace Sukhoi Su-24 s’est écrasé dans une immense boule de feu sur un terrain d’aviation iranien la semaine dernière. Jusque-là, un rien de spécial. Sauf que les pilotes se sont éjectés, heureusement sains et saufs, après le crash.

Comme vous pouvez le voir sur la vidéo, soit le Su-24 a eu un problème avec ses flaps —ce qui ne serait pas surprenant, dans la mesure où ces avions soviétiques sont vraiment vieux maintenant—, soit le pilote était ivre.

Quoi qu’il en soit, leurs sièges éjectables leur ont sauvé la vie in extremis. [FlightGlobal]

Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Chapeau pour le courage des pilotes qui sont resté jusqu’au bout pour tenter de sauver l’appareil et/ou des vies autours !
    Ils ont eu du bol que les sièges ont fonctionné après le crash… comme quoi c’est du bon matos !

  2. Attention il ne faut jamais aplaudir un pilote !!!
    Lorsque je gent applaudissent s’est que l’atterrissage etait dure.
    Or 99% du temps quand l’atterrissage est dure s’est la faute du pilote !!!

    A 95% s’est ça faute il allait trop vite, trop de pente et au rebond il a pompe sur le manche.

    D’ici a ce que ce soit l’explosion qui ai declanche le siège 😀

  3. C’est pas du bon matos: les sièges SVEZDA k36 et 93 sont les meilleurs qui existent !
    Il permettent même grace à la gyrostabilisation de s’éjecter alors que l’avion est en vol dos (minimum 200 pieds quand même)
    Là je pense que le pilote pensait arriver à se poser quand même, l’avion devait glisser sur la piste à la fin mais avec un cockpit encore intact, mais avec l’incendie et des obstacles qui devaient arriver plein pot: pas de choix.
    Maintenant un siège éjectable est un ensemble autonome (et autoalimenté électriquement) extrêmement robuste, donc lourd pour les sièges russes.
    Si le siège est endommagé au point de ne plus fonctionner le gars qui était brêlé dessus est mort depuis longtemps !

  4. Si quelqu’un était Ivre c’était l’avion Russe pas le pilote Iranien…
    @nicodem, le pilote iranien n’a pas pu se pomper le manche tout seul,
    il devait avoir une copilote Russe!

  5. Tiens, y a des caméramen qui filment des aéroports militaires en iran maintenant ?
    Et qui distribuent sur le net aussitot ????

    Dans mon souvenir, une éjection au raz du sol donne peu de temsp au parachute pour amortir la chute, ca doit faire mal à l’arrivée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité