Obama soutient le développement de voitures électriques

Au cours d’un discours tenu à l’Edison Electric Vehicle Tech Center de Pomona en Californie, BHO a expliqué les détails de son plan et qui recevra de l’argent pour aider à mettre un million de voitures hybrides rechargeables sur prises d’ici 2015.

Voici en quoi consiste ce plan:

* Le ministère américain de l’énergie propose jusqu’à 1,5 milliards de dollars de subventions aux fabricants basés aux États-Unis pour produire des batteries et composants à haut rendement.

* Le ministère américain de l’énergie propose jusqu’à 500 millions de dollars de subventions aux fabricants basés aux États-Unis pour produire les autres composants nécessaires aux voitures électriques, tels que les moteurs électriques et autres composants.

* Le ministère américain de l’énergie propose jusqu’à 400 millions de dollars de subventions pour faire la démonstration et l’évaluation de systèmes hybrides prêts à brancher et d’autres concepts d’infrastructures électriques, comme des stations de rechargement pour les camions et pour la formation de techniciens capables de construire et de réparer des véhicules électriques.

Ces quelques milliards ne sont qu’une goutte d’eau dans les dépenses faramineuses engagées par les États-Unis (ainsi que les autres pays) pour juguler les effets de la crise financière et de ses conséquences sur l’économie réelle, mais c’est toujours ça de pris pour faire évoluer l’automobile vers le siècle actuel. [Physorg, Whitehouse.gov]

Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Les voitures électriques c’est bien, mais encore faut-il que la production et le stockage de cette électricité ne soit pas plus polluante que le fait de bruler du pétrole.

  2. Le moteur electrique est déjà au point depuis plusieurs années… Voire un siecle… Et il n’a que des avantages: couple phénoménal (donc plus besoin de boite de vitesse) et entretien quasi nul…

    Il ne reste plus qu’à inventer une batterie pesant 40 kilos, permettant au moteur electrique de propulser la voiture à 130 pendant plus de 400 kilomètres… Et se rechargeant en moins de 10 minutes…

    Dès lors, la voiture thermique aura une réelle concurence… Et les garagistes vont faire la tête: il n’y aura plus de bougies, filtres, huile ou courroies à facturer au prix fort…

  3. La voiture électrique n’est qu’un déplacement d’un problème en plus caché indirect.
    Les batteries sont polluantes et il y aura toujours ce problème de stockage massif de déchets radioactif qui va augmenter.
    De plus, on nous dit pas dans quel état se trouvent les déchets radioactif actuelles sous la mére …
    Allez hop, au poney.

  4. L’essentiel de l’électricité américaine est produite avec du charbon, qui rejette plus de CO2 que l’essence. Et comme le charbon vient de mines à ciel ouvert et ne coûte presque rien, la voiture électrique en tant qu’avancée écologique est destiné à rester une vaste fumisterie par chez eux. En France, c’est différent, mais nous sommes presque seuls au monde dans ce choix du tout nucléaire.

  5. Aux états-unis, il y a plein de plaines ayant assez de vents pour y mettre des éoliennes et pour celles qui peuvent pas, il reste la solution solaire. Il y a aussi les côtes ou on peut mettre des parc éolien offshore ainsi que des systèmes pour produire de l’énergie électrique à partir de l’énergie marémotrice.

    Ah, et ne pas oublié:le bétail.
    Notamment le purin. Ça rejette de toute façon du gaz dans l’atmosphère. Donc quitte à être rejeter, autant l’utiliser. D’autant plus que le carbone rejeté, c’est celui absorbé par les plantes elles-même mangé par les bovins. Donc on en rajoute pas, contrairement au pétrole ou au gaz classique.

    Et il y a aussi les déserts, source de chaleurs et donc d’énergie électrique grâce au Tour Solaires:
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Tour_solaire

    Oui, pour l’instant ça coute plus chère que le charbon, le nucléaire et le gaz. Mais le gaz, le charbon et le nucléaire était aussi chère au début, et c’est à force d’investissement et d’utilisation que c’est devenu moins chère.

    Donc en investissant en masse dans la production d’électricité à partir du vent, de l’énergie marémotrice et solaire, ils peuvent tout à fait s’en sortir. Une utilisation de plus en plus courante se traduit par une réduction des couts.

    Et tout ces investissements nécessaires, c’est visiblement prévu par Obama.

    Donc à mon avis, si il fait ce qu’il dit, niveau production d’électricité il n’y a pas de problème.

    En fin de compte, il ne reste que deux choses qui polluent:
    – Le stockage.
    – La fabrication de la voiture.

    Niveau stockage, le moins polluant est la pile à hydrogène. Mais c’est pour l’instant moins efficace que la batterie. Mais la batterie, ça pollue si c’est pas traité comme il faut du début jusqu’à la fin. Et pour la fabrication, là aussi ça rejette du CO2. Mais il me semble que Toyota avait fait une usine qui rendait le rejet de CO2 lors de la construction négligeable. Il me semble, à vérifier donc.

  6. Bonjour

    Et on nous refait le coup de la voiture non polluante !!!
    C’est un mythe, ça ne peut pas exister !!!
    La seule voiture non polluante est celle qui n’est pas produite.

    La voiture ne peut être écologique, c’est antinomique.

    Toujours pas de vision à long terme de l’écologie chez les politiciens.
    Ils proposent toujours de mauvaises solutions à de vrais problèmes.
    On applique des solutions du XXème siècle à des problèmes du XXIème.
    Ça ne peut pas fonctionner.

    Dépenser des milliards pour quelque chose qui est condamné est ahurissant.
    Pourquoi ne pas dépenser ces sommes folles dans des systèmes permettant de ne pas à avoir à utiliser la voiture ???
    Mr Sarkozy a choisi d’investir massivement dans l’industrie automobile.
    Pourquoi pas dans celle du vélo ou des transports en commun?
    Pourquoi ne pas revoir les aménagements de nos villes et villages?
    Actuellement on fait tout pour que la voiture soit indispensable. C’est aberrant.

    Si j’utilise un 4X4 bien polluant je peux déduire des frais des mes impôts. Si j’utilise mon vélo je n’ai droit à rien. Cherchez l’erreur.

    Que les américains (et les français) se remettent au vélo et à la marche. Ça coutera beaucoup moins cher et cela sera extrêmement bénéfique pour nos économies.

    A+

    Olivier

  7. Olivier, à t’entendre tout parait si simple.
    Je lis un article me disant que l’on encourage les voitures électriques et c’est encore une mauvaise décision.
    * présente toi aux élections, TOI au moins tu va faire bouger les choses, c’est sur.

    Lecteur assidu de gizmodo, je ne peux que constater que t’es toujours en train de tout critiquer, c’est dingue…Tu t’octroi un peu de repos de temps à autre?

  8. Re-bonjour

    Et oui, je critique encore.
    Et je vais continuer à le faire car je suis français (électeur) et contribuable.
    J’ai un droit de regard comme tous ceux qui financent les décisions prises par des personnes plus sensibles aux intérêts de quelques un qu’au bien public.

    Quand un choix est mauvais il faut le dire.
    J’ai travaillé dans le secteur automobile et je peux t’assurer qu’une voiture ne sera jamais écologique !!! Tu ne peux imaginer la quantité de polluants rejetés alors que la voiture n’a pas encore roulé un km.

    Mais tu n’as retenu que le côté « négatif » de ma critique, tu as oublié mes propositions.
    Elles te paraissent simplistes parce que personne n’aura le courage de dire la vérité et de prendre les mesures qui s’imposent.
    Il est temps de faire preuve de bon sens dans notre société.

    A+

    Olivier

  9. Il n’est pas encore possible à un prix raisonnable de produite un équivalent de la voiture essences en voiture électrique (niveau performances , vitesse , autonomie , accélération)
    Par contre si l’on cible un usage précis tel que : faible distance parcouru (50km/jour) vitesse réduite (100km/h max) ce qui correspond à l’usage en agglomération alors oui la voiture électrique est hautement avantageuse par rapport à la voiture thermique.

  10. Dire que la voiture à essence coute moins chère, c’est pas vrai. Sur le moment, ça parait moins chère. Mais le réchauffement climatique ça a un coup, énorme même. Donc quand vous choisissez une voiture, prenez en compte son prix, mais aussi les coup de son impacte sur l’environnement et vous vous rendrez compte que c’est pas si peu chère que ça.

    Olivier: as-tu au moins lut mon poste super long? Mais cela dit, tu n’a pas tord sur un point:
    Trouver des solutions pour polluer moins, ce n’est pas tout, il faut aussi consommer moins.

    Donc moins utiliser la voiture, plus le bus et le train (électrique si possible). alors oui, ces véhicule consomment, mais: un bus peut contenir 47 personnes (du moins à Genève) et ce bus consomme et pollue moins que si ces 47 personnes étaient toutes venues avec leur voitures.

    Cela dit, si on veut limiter les déplacement, je ne peut que conseiller une chose, comme construction: les tours Hypergreen.

  11. C’est un trip de bobo de penser rendre dispensable la « voiture » au profit des transports en commun ou des vélos … Les gens adepte de leur voiture le sont parce que justement il s’y sente chez eux, et ça leur évite de côtoyer les autres occupants de la population, de se rendre exactement là où ils veulent, de diriger les choses, de même que le « transport » est egalement utile aux marchandises, celles qui sont la résultante de journées de shopping, et ça en vélo c’est juste impensable, en + en vélo pas moyen d’y laisser ses affaires personnelles.

  12. @SilverSad
    Tu as parfaitement raison sur se rapport, dépassé, à la voiture.
    Cela devrait être juste un myen de locomotion mais c’est pour beaucoup une extension d’eux mêmes et un symbole d’une certaine « réussite ».

    Les fameuses journées de shopping qui font croire que l’on a besoin d’une voiture 365 jours par an :-)
    Ça ne concerne que quelques jours par an pour quelqu’un de normalement constitué. Si c’est toutes les semaines il faut se poser des questions sur ce consumérisme…

    Laisses tomber ta voiture et revois ta façon de faire tes courses. Car même si tu te fais livrer et que tu achètes dans des commerces de proximité tu réaliser encore des économies.
    Sans voiture ==> pas de problème de pouvoir d’achat.

    Concernant les « problèmes » liés aux vélos il existe de nombreuses solutions. Mais elles ne sont pas mises en place car on considère comme ridicule de dépenser des milliers d’euro pour quelques vélos alors qu’on fera la même dépense pour des voitures !!!

    A+

    Olivier

  13. AG2050 CONCEPT GLOBAL circule déjà aux Etats Unis. La Petite Voiture Electrique a toutes ses chances aux states, en ville et en zone rurale avec un court rayon d’action. Encore une fois c’est ni plus ni moins un téléphone portable. Avantage, aux Etats Unis on est habitué au look « voiture de golf ». Les PVE n’empêchent pas les grosses cylindrées de rouler, elles ont chacunes leur RESEAU. Les PVE n’entrainent pas de chômage, au contraire. Les deux réseaux à terme seront propres. SOLUTIONECO sur Google explique le fonctionnement AG2050. Il n’y a pas de train à très grande vitesse aux USA. Celui de AG2050 de iNNOVONS Groupe, porte aussi bien les PVE, que les marchandises, que des passagers. Voir AG2050 et SOLUTIONECO. Certains trouvent le concept utopiste, sans se poser la question comment ça marche? Difficile de convaincre ceux qui savent tout. Avec la crise, tous les constructeurs sont amenés à réfléchir. Les opérateurs de la filière automobile ont rendez-vous avec le futur, AG2050 est fait pour gagner du temps et économiser les moyens. La logique et les utilisteurs seront les gagnants dans le concours pour la MOBILITE ELECTRIQUE.

  14. je viens de lire différents témoignages sur les véhicules électriques,pour moi c est une bonne chose par contre se que l on dit pas c est pour quel raison ça ne marche pas,pour moi c est l avenir mais il y a beaucoup de choses à réaliser avent,la voiture tel que l on à actuellement est un très bon moyen de transport mais avent tout sécurisant pour le conducteur et ça c est le plus important,l insécurité est très présente dans les villes et la c est un vrai problème,si vous laisser un scooter une nuit dehors vous êtes pas sur de le retrouver le lendemain alors qu’une voiture c est déjà plus dur à voler.pour moi l idéal serai d utiliser les vélos et les scooter électrique ou thermique et de petits véhicules électrique pour la ville vue l autonomie des batteries et des tramways.par contre pour de long trajet avoir un véhicule thermique mais il y a du travail à faire avent pour faire tout ça !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité