Des armées de robots pour fabriquer des norias de voitures

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=-_SxW_7v9is&feature=player_embedded[/youtube]

Voir des robots en action est toujours fascinant, et cette chaîne de montage automobile de BMW à Munich est peut-être un exemple avant-coureur d’un futur dépourvu de présence humaine.

Même si ce genre d’outil de production n’a rien de révolutionnaire, on aimerait tout de même distinguer quelques bavarois en tenue traditionnelle en train de déguster de la charcuterie artisanale avec des Brötchen au sésame. Mais ce n’est visiblement pas prévu dans ce futur. [DRB]

Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Et oui, comme on n’aura plus besoin de personne pour effectuer le travail et ce dans tous les domaines, ca nous fera des hordes de chômeurs qui ne pourront pas se payer ces produits et donc… les usines feront faillite… la boucle sera bouclée…

  2. <q cite= »commentaire par penfeld — 24 mar 2009 @ 8:41

    Et oui, comme on n’aura plus besoin de personne pour effectuer le travail et ce dans tous les domaines, ca nous fera des hordes de chômeurs qui ne pourront pas se payer ces produits et donc… les usines feront faillite… la boucle sera bouclée.. »

    faux, nul!
    faudrait avoir un minimum d’education economique avant de poster ce genre de commentaire…

    Essaye de lire un ptit peu quelques ouvrages sur le fonctionnement de l’economie, les revolutions industrielles…

  3. @Penfeld
    il faudra des hordes d’ingénieurs, techniciens, ouvriers pour fabriquer et maintenir et faire évoluer les robots constructeurs sans oublier les contrôleurs, inspecteurs des travaux finis, et les caristes paysagers, ingénieurs-fermiers etc…etc… en attendant de conquérir les étoiles….ou pas….!

    p.s. entre temps, les jeux vont absorber une quantité de + en + grande de joueurs, managers, et même des supporters salariés, avec gladiateurs et tout et tout….

  4. Il faut taxer les automates et les robots. Les robots permettent de réduire le temps de travail, voir de l’annuler. La taxe sur les robots est faites pour financer cette nouvelle façon de vivre. VIVES LES AUTOMATES. VIVE LES ROBOTS. VIVE INTERNET.

  5. Une révolution n’est jamais bonne, surtout lorsqu’on vit ses premiers instants. La pelleteuse était-elle la bienvenue lorsqu’elle fut envisagée ? Est-ce pour autant que dans le bâtiment et les TP (travaux publics), on assiste à une immense vague de chômage due à cette avancée technologique ? Je crois que c’est bon, ce nouvel automatisme : les hommes vont à présent inventer d’autres métiers et faire avancer la science. N’est-ce pas ?

  6. Personnellement J’imagine plus que dans un futur proche, une multitude de métiers seront exercés par la robotiques de toutes sortes.
    Évidemment d’autres métiers verront le jour, mais en moins grand nombre que ceux qui vont disparaitre. Il y’aure de nouveau poste de maintenance des machines , mais qui demanderont
    un niveau de qualification plus élevée, enfin les hommes garderont tout les postes a responsabilités que la machine ne pourra exercer. (dans un premier temps qui sait :-)

    J’imagine bien un futur, ou boulanger, paysagiste, ouvriers et autres métiers du même acabit seront des taches effectuées par la machine, des lors l’état sera bien obligé d’indemniser les populations d’un salaire minimum, sous peine de voir émerger un nouveau mai 2068 , conflit humanoïde /robotique pour la sauvegarde de l’emploi :)

  7. MOI JE DIT SKYNET !!!!!!!!!!

    @ zelectron Dans la logique on a pas besoin d’un BAC+5 pour assemblé, monté et tout le blabla, parconte pour entrenir et fabriquer des machine high tech la il en faut un !

    donc y’aura toujour plus de chômage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité