Le crash de l’Hudson avec le son et l’image

[flv]http://cache.gizmodo.com/assets/video/hudsonbird.flv[/flv]

Vous avez été bluffé par l’exploit du pilote du vol US Airways 1549 et son poser en catastrophe sur la rivière Hudson? Voici une reconstitution synchronisant la bande-son réelle des échanges radio avec une simulation informatique du vol qui illustre encore mieux le calme absolu de Chesley « Sully » Sullenberger, le commandant de bord de Cactus 1549, dans sa gestion du problème.

Voici la transcription des échanges radio entre le pilote et les contrôleurs aériens de La Guardia:

AWE1549: Ah this is Cactus 1549 hit birds. We lost thrust in both engines. We’re turning back towards Laguardia
L116 (NY departure radar contact): OK, yeah, you need to return to Laguardia. Turn left heading of uh two two zero.
AWE1549: Two two zero.
L116 (to Laguardia tower): Tower stop your departures. We got an emergency returning.
LGA: Who is it?
L116: It’s 1529 (sic). He got a bird strike. He lost all engines. He lost the thrust in the engines. He’s returning immediately.
LGA: Cactus 1529 which engines???
L116: He lost thrust in both engines, he said.
L116: Cactus 1529 if we can get it to you, do you want to try to land runway one three?
AWE1549: We’re unable. We may end up in the Hudson.
L116: Alright Cactus 1549, it’s going to be left traffic to runway three one. (First he got the number wrong and now he’s not listening. Is this guy this thick?)
AWE1549: Unable.
L116: OK, what do you need to land? (big iron balls, that’s what)
L116: Cactus 1549 runway four is available if you want to make left traffic to runway four.
AWE1549: I’m not sure we can make any runway. What’s over to our right? Anything in New Jersey? Maybe Teterboro?
L116: OK, yeah, off to your right side is Teterboro airport.
L116: Do you want to try to go to Teterboro?
AWE1549: Yes.
L116: Teterboro, uh empire actually, Laguardia departure got an emergency inbound.
TEB: OK, go ahead.
L116: Cactus 1529 (again?) over the George Washington Bridge wants to go to the airport right now.
TEB: He wants to go to our airport. Check. Does he need any assistance?
L116: Ah yes, he was a bird strike. Can I get him in for runway one?
TEB: Runway one, that’s good.
L116: Cactus 1549 turn right two eight zero. You can land on runway one at Teterboro.
AWE1549: We can’t do it.
L116: OK, which runway would like at Teterboro.
AWE1549: We’re gonna be in the Hudson.

(silence from La Guardia)

L116: I’m sorry, say again Cactus.

Tout simplement incroyable. [Merci Kat]

Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Déjà dit, mais je me laisse pas de voir le sang froid de ce pilote, sans juste exceptionnel.

    Et d’une humilité en plus… alala….

  2. Moi je dis le pilote croyait que c’était une simulation 😀 et qu’il ne conduisait pas un vrai avion , qu’il a été drogué ( pour ça qu’il s’en fout qu’il va dans l’Hudson ) et mis inconsciemment dans le cockpit par le gouvernement américain pour que airbus se fasse inculper de meurtre parce que ses réacteurs sont pas solides et que boeing fasse monter ses ventes . C’est aussi le gouvernement américain qui a lâché des oiseaux télécommandés grâce à des petits extra-terrestres trouvés sur roswell et gardés secrets .

    Allez y , trouvez quelquechose qui ne va pas dans mon plan :)

    Non je n’ai pas pris de substances illégales . C’est juste le jus d’orange qui me fait ça . :p

  3. Mais quel classe

    AWE1549: We can’t do it.
    L116: OK, which runway would like at Teterboro.
    AWE1549: We’re gonna be in the Hudson.

    tout calme. Respect^10000000000

  4. tout simplement incroyable… je ne mettait pas rendu compte aussi du virage a 180° qu’ils font pour « revenir » vers l’hudson…

    chapeau bas

  5. Mis à part que c’est un Boeing 737 Next Generation (winglets sur les séries -700, -800 et -900), c’est plutôt bien fichu, dommage que FSX, même avec une machine maousse, saccade autant dès qu’on augmente la résolution et les textures.

    En passant, les Airbus ont un bouton ‘ditch’ (amerrissage) qui verrouille les éléments de soute et zones facilement inondables, contrairement à Boeing, ce qui n’en fait pas un hydravion :-) pour autant : sur ce coup, le switch n’avait pas été enclenché.

  6. tout de même incroyable l’incompréhension du controleur de la Guardia de la situation, il avait l’air à côté de ses pompes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité