Première: un robot a effectué une découverte scientifique

Un robot nommé Adam est le premier robot au monde à avoir effectué une découverte scientifique de manière indépendante.

L’intelligence artificielle du robot a formulé une hypothèse à propos du génome d’une levure, planifié un test pour évaluer son hypothèse et mené à bien le test dans son labo. Les résultats ont ensuite été répliqués par des scientifiques humains qui ont confirmé que le robot ne mentait pas à propos de sa découverte. [Lab Spaces et image pas du véritable robot]

Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Non, Adam. Pourquoi dès lors qu’un robot prend un tant soit peu d’indépendance, le spectre de la fin de l’humanité surgit ?

    Si c’est un robot qui découvre un vaccin contre une maladie comme le Sida, tu l’appelleras toujours Skynet ?

    Vous les humains êtes trop limités, vous avez besoin de nous :) (sourire condescendant de celui qui parle à quelqu’un qui est par trop inférieur)

    *lancement de la procédure d’élimination de Bidul*

  2. Mise en place du polygraphe de Voight-Kampff …
    « Vous trouvez une tortue sur le dos en plein soleil, quelles sont vos réactions ? »

    Comment une création humaine basée sur son intellecte peut-il dépasser celle cde ses créateurs, et surtout comment ses processus de réflexions sont-ils mis en applications pour découvrir quelque chose, a moins de fixer un champ de référence a ses réflexions ?

  3. « confirmé que le robot ne mentait pas à propos de sa découverte »

    excellent ! si le robot mentait, ce serait une véritable invention !!!

    « de manière indépendante »… mais bien sûr !!! tiens, je t’écris cela: merci de faire une découverte, et le robot en a fait une ? mais non, c’est le système d’équations et de contraintes, programmé par un homme, qui a permis au robot de procéder à l’analyse (très fastidieuse) des données.

    En résumé, ce billet est totalement faux. et skynet n’existe pas.

  4. Nop, aucun rapport, t’es trop limité là.
    Si « le système d’équations et de contraintes, programmé par un homme, qui a permis au robot de procéder à l’analyse » définis la non-intelligence; alors l’homme n’a que son propre système d’équation et de contraintes, définie par la biologie, qui lui a permis de procéder à l’analyse, et seule la nature peut faire une analyse.

    En résumé, tu ne peux pas réfléchir vu que tu es dépendant de ton petit corps d’homme, donc ton billet est faux, et ce robot aurait peut être envisagé les choses sous cet angle alors que tu te limites à ton regard égocentrique d’humain (très très naturel d’ailleurs). Et la conscience n’est qu’un réseau suffisamment étendu et efficace pour que l’individu puisse se rendre compte de lui-même et pourra alors s’intégrer dans l’équation, la question n’est pas de savoir d’où viennent ces équations et données mais leur complexités et relations.

  5. @Nico:
    Arghhh.
    Je le savais!
    Les robots causeront notre perte.

    Enfin, la mienne pour commencer.

    Déjà, ce matin, mon grille pain a carbonisé ma tartine matinale.
    Le lave-linge à rétréci ma chemise (je préfère néanmoins ça à mes gosses)
    Un radar automatique a bien failli nuire à mon permis de conduire, mais l’ABS ne m’a pas lâché sur ce coup là.

    Et pour conclure, Skynet existe bel et bien.
    Je l’ai vu encore ce matin.
    Bien caché sous le bouton démarrer de Vista…

  6. Comment une création humaine basée sur son intellecte peut-il dépasser celle cde ses créateurs, et surtout comment ses processus de réflexions sont-ils mis en applications pour découvrir quelque chose, a moins de fixer un champ de référence a ses réflexions ?

    [S’il vous plaît excuser mon mauvais français.] En informatique, il ya « evolutionary computing » et « algorithmes génétiques ». ces algorithmes peuvent, en principe, de créer de nouveaux algorithmes intelligents automatiquement. ce mécanisme ne se limite pas à l’intelligence de son créateur!

  7. moi je dis plausible, on donne des données au robot et il trouve des logiques qu’un humain n’a pas trouver parce qu’il ne sait pas assez creusé la tête ou pas cherché de ce côté, il nous reste des tas de choses à découvrir et c’est parce que c’est un robot qui met une hypothèse en évidence que c’est impossible.

    et oui je pense qu’un robot peut dépasser son créateur, fait un programme qui fait de simple calcul, à une certaine difficulté vous ferez des erreurs que le programme ne fera pas forcément et vice-versa…

    voilà je vote pour

  8. Il suffit de lire Phillip k.DICK ou regarder animatrix pour voir le resultat .Et ici on en est qu’avec un ordinateur classique , si ce robot se voit equiper d’un systeme quantique on est mal barré .

  9. les machines si on leurs en laisse le temps et qu’on leurs donne les moyen dépasseront largement l’intelligence de l’homme , alors ce posera la question de notre compréhension des machine et de leurs action .

    Il nous faudra donc être a leur niveau, mais pour ce faire nous devront évolué artificiellement. c’est inévitable si on le refuse autant arrêter tout de suite

  10. « Comment une création humaine basée sur son intellecte peut-il dépasser celle cde ses créateurs, et surtout comment ses processus de réflexions sont-ils mis en applications pour découvrir quelque chose, a moins de fixer un champ de référence a ses réflexions ? »

    pourquoi ne le pourrait-il pas? un enfant ne peut pas devenir plus intelligent que ses parents?

    et deuxio, c’est pas parcequ’il decouvre un truc qu’il est plus intelligent, peut etre que personne ne s’interressait a ça

  11. Je suis persuadé que ce robot et très ***.
    A vrai dire on pourrait mettre n’importe quelle débile à sa place pour tester toutes les possibilités, juste ca irait moins vite et en plus il aurait un syndicat…
    D’ailleurs ni ses créateurs ni par le rédacteur de ce post n’ont revendiqué une quelconque intelligence dans cette découverte. Sinon ils auraient surement plus orienté le travail de leur bebete la dessus : http://en.wikipedia.org/wiki/Turing_test.

  12. Le rapport avec le robot c’est pour faire de l’Asimov ?
    Ce serait pas plus simple de commencer par rendre un « simple » ordinateur intelligent avant de faire de même avec un truc complètement orienté sur du command/control de servomoteurs ?
    Je préfère Science et Vie à ce genre news … voire la rubrique « Le saviez-vous » de mickey parade …

  13. @sliders-alpha : tu te lourdes, là! Les parents ne conçoivent pas leurs enfants. La mère en est peut-être l’hôte, mais elle ne le crée pas, ne le conçoit pas délibérément. Mildiou a raison là-dessus, c’est la biologie (ou la Nature, ou Dieu, enfin bref) qui est créatrice.

  14. Les débats sur les avancés techniques de la robotique et la domotique et l’informatique ne sont pas terminés, et je ne voudrais pas m’avancer là dessus. Personnellement je suis en accord pour ces recherches, mais bref.
    Je voudrais juste mettre en valeur le choix de la photo pour l’écriture de cet article, inspiré de l’aspect d’androïdes et robots positroniques (pour reprendre le terme d’Asimov), il faut bien sûr concevoir que le robot n’a vraiment que l’aspect « machine », ce qui fait tout de suite beaucoup moins peur à certaines personnes je pense :). Bien sûr, c’est une avancée incroyable, mais bon, tout est bon à prendre.

  15. Je pense la même chose que ARF, pas besoin d’être « inteligent » au sens humain du terme pour faire des recherches scientifiques. Ce qui manque plutot aux scientifiques aujourd’hui, c’est du temps et du personnel, et les robot peuvent très bien combler ce manque.

    Accessoirement, K. Dick a écrit des livres de science fiction, pas des prévisions à long terme certifiées.
    Ps : et Asimov alors ? pourquoi tu ne prends pas ses « prévisions » au serieux ? ^^ pas assez rigolotes ? ^^

  16. La levure n’existe pas. Donc son génome non plus. En effet, la seule chose que nous « voyons » est l’image que l’on se fait de la levure ; on ne sait pas si elle existe telle que nous la voyons.

    Le robot (ou du moins la représentation que l’on se fait de lui) n’existe pas non plus. S’il n’existe pas, il n’a pas pu faire de découvertes.

  17. >_> …
    Les robots servent a simplifier la vie au humain ,il n’attendront pas le stade de la conscience uniquement si les créateurs humains . Si il y arrive !

    Il ne suffit pas de tape dans le code source du programme (ou bien plus complexe) :
    Int conscience ()
    {
    std::cout << « Je suis moi »;
    }
    Pour qu’il ce mette réellement a reconnaitre son existence comme un humain

    Il faudrait aussi que les gens arrête de voire la conscience humaine comme une simple algorithme .
    Depuis le début de l’humanité ,on galère a la définir . Donc ne tomber pas dans la facilite du style : La conscience est du a des réaction chimique dans le cerveau (qui est totalement infondé scientifiquement et est la uniquement pour défendre une certaine idéologie )
    Pour résumer pour ceux qui n’ont pas comprit:
    Qui observe votre écran LCD ? Vous ou votre cerveaux (je rappelle c’est un resaux de cellules graisseux , depuis quant la graisse voit elle ? Oo)

    Pour revenir au sujet :

    Pas mal pour un tas de ferraille ! Il y a pas a ce sentir complexe :) De plus c’etais nécessaire :
    « Because biological organisms are so complex it is important that the details of biological experiments are recorded in great detail. This is difficult and irksome for human scientists, but easy for Robot Scientists. »
    Ben voila ! Sycnet , paranoia and co, go home ! Vive A.I !

    Ps: Un robot fait ce qu’il fait car on lui a dit de le faire . Si un robot menace des vie humaines ce sera de la fautes de ces concepteurs .
    La levure c’est bien un champignon non ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité