Des crottes d’éléphant pour espionner des lions

Parfois les plus belles images de la nature ne sont pas capturées par les plus beaux appareils photo ou les plus gros objectifs.

Parfois il suffit simplement d’une crotte d’éléphant pour réaliser de magnifiques clichés d’animaux sauvages:

C’est la ruse employée par les photographes animaliers Anup et Manoj Shah pendant six mois au cœur de Masai Mara, un parc naturel dans le sud du Kenya: ils ont camouflé leurs appareils photo numériques dans des crottes d’éléphants pour réaliser ces incroyables clichés d’une vingtaine de lions.

Le reste du méchanisme était presque aussi low tech que la crotte d’éléphant qui servait de camouflage: un faisceau infrarouge qui, lorsqu’il était interrompu, déclenchait deux appareils photo numériques. Cela parait simple, mais selon les photographes, le plus compliqué n’était pas la technologie en elle-même, mais l’anticipation des mouvements des lions dans leurs déplacements pour placer les pièges photo sur leur parcours.

Ainsi que le prouvent les clichés, ils ont réussi à la fois sur le plan technologique et sur le plan stratégique, prouvant au passage que la technologie —quelle qu’elle soit— fonctionne mieux si elle est employée intelligemment par ceux qui veulent l’exploiter.

Vous pourrez admirer leur superbe travail dans un nouveau libre à paraître en 2011 appelé The Lions of Mara. Oui, un livre. Vous savez, ces trucs en papier imprimé puis relié. [Daily Mail]

Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Bonne idée…
    sauf pour l’appareil photo…
    Une fois le reportage terminé, j’imagine l’annonce dans les journaux:

    « A vendre, APN marque xx, modèle yy.
    Etat neuf, très peu servi. Très léger fumet nauséabond »
    😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité