24 heures de rotation autour de la Terre en time lapse

[flv]http://cache.gizmodo.com/assets/video/earthfromspacebeauty_gizmod.flv[/flv]

Cette vidéo en timelapse montre la Terre sur 24 heures depuis le satellite EchoStar 11, avec une jolie éclipse à la clef. Je vous suggère de la regarder en écoutant du Richard Strauss, Dave. [YouTube via Dark Roasted Blend]

Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. je veux pas chipoter, mais à 18″, j’espère que c’est des poussières sur l’objectif … ou alors on voit les étoiles à travers la Terre ? ou j’ai rien compris :p

  2. @Bakhan : Non, je ne crois pas du tout que ce sois les villes car les lumière sont toutes très dispersées (même dans la mer). Je pense que c’est un reflet des étoiles ou un truc du genre mais ça à l’air complexe :p

  3. Des étoiles se trouvant entre le satellite et la terre ?
    Mais comment seraient-elles éclairées, vu que le soleil est derrière la terre ?…
    Solution : Le soleil éclaire la lune, qui reflète la lumière sur les étoiles, qui sont donc perçues par le satellite. J’ai tout faux ? Bein j’veux bien un explication alors !…

  4. Bonjour, elle est bizarre cette vidéo, ça ne ressemble ni a des reflets d’étoiles dans l’eau (le délire, elles se reflètent même sur la terre ferme), ni des étoiles entre le satellite et la terre (ou alors le satellite est à pls années lumières) ni des poussières sur l’objectif, car sinon elles ressemblent drôlement aux étoiles derrière la terre… ça ressemble surtout à un ciel étoilé incrusté.
    Et puis l’image est vraiment toute pourrie, super exposée sur les parties claires…
    Dommage l’intention est bonne.

  5. Ne vous cassez pas la tête pour le coup des étoiles.
    Ça doit être un effet d’optique courant dans ce genre de vue spatiale, parce que ce n’est pas la première fois que je vois ça.

    Moi, ce qui m’a fait hausser les sourcils, c’est que, à un moment (à 2 moments pour être exact), lorsque l’eclipse s’amorce, on voit à la place de la planète Terre comme un oeil grand ouvert, bien flippant. (regardez entre 00:07 et 00:12) 😛

    Un grand oeil sans paupières… OMG! :O Sauron est de retour!

    😉

  6. je pense que c’est genre une camera qui ne sert aps a grand chose sur le satellite…

    ils l’ont pointé sur la terre

    et comme c’est une camera ***, les « etoiles » doivent etre des pixels chauds…
    du bruit, en quelque sorte.
    D’ailleurs, on voit que vers 30 secondes, ces « etoiles » sont vertes et magenta…

    Sinon, ce que je trouve incroyable, limite flippant, c’est le passage de la lune, en express, a la fin de la vidéo

  7. Les poussière c’est à cause de la compression de la vidéo. Toujours à se frapper la tête les fakemen…

  8. Je pense qu’il s’agit d’un cache pour ne pas exploser l’optique (sinon ce ferait loupe et ca bousillerait le matos).

    Avant d’arriver au premier croissant on arrive dans une zone floue (il doit s’agir d’une sorte de scotch contenant le cache optique) , ensuite le soleil arrive sur la gauche et passe derriere la terre.

    Comme la terre est trop petite pour cacher correctement ou entierement ou exactement les rayons du soleil et pour eviter que les rayons du soleil tapent par debordement dans l’objectif ..ils ont installé ce cache …d’ailleurs quel interet de filmer la terre en contre jour ?

    Quand le soleil repssase de l’autre coté, on observe encore une zone floue, donc l’autre partie du scotch contenanat le cache …
    Les etoiles etant des poussieres visibles surement par diffraction de la lumiere dans l’optique …

    non ?

  9. au début on vois aussi une sorte de disque avec des disque concentrique a l’intereur le tout avec un certain effet d’épaisseur , effet d’optique ? ou truc visible autour de notre planete a trés longue distance ? ke champ magnétqiue peut eter ? enfin moi j’aimearis bien une explicaton point par point de cette vidéo par un expert

  10. quelques explications sur cette vidéo de la part d’un spécialiste en optique:
    1) juste avant que le soleil ne rentre dans l’objectif de la caméra entre la 6″ et la 10″, on observe un espèce d' »œil »: la lumière intense du soleil est suffisante pour éclairer les montures des lentilles et les surfaces des lentilles. On les voit donc sur le détecteur par réflexions multiples. Comme l’objectif est bien centré sur la Terre, ces diverses réflexions sont bien centrées sur le globe terrestre. Le phénomène se reproduit bien sûr à la fin de la vidéo. Ce phénomène est d’autant plus visible que l’on a un objet sombre ( la partie non éclairée de la Terre) au même endroit que ces reflets.
    2) on a ensuite une plage brillante verticale qui arrive sur l’image. Probablement un reflet en provenance des baffles de l’objectif.
    3) la présence de points partout sur l’image quand on est pile dans l’ombre de la Terre. Ces points sont immobiles dans l’image, il ne s’agit donc pas d’objets célestes car ils seraient en mouvement (donc ce ne sont pas des étoiles). Il s’agit probablement de poussières présentes pas très loin du détecteur, ou de pixels morts, à moins que ce soit dû à la compression de la vidéo qui peut accentuer des détails peu visibles. Encore une fois, le peu de lumière ( le Soleil n’est pas tout à fait caché) et la présence d’un fond sombre font qu’elles sont beaucoup plus visibles. D’ailleurs on peut encore distinguer ces taches quand le soleil réapparait dans la partie sombre de l’image. La couleur de ces points peut dépendre de beaucoup de choses…

  11. cette histoire de lumières entre la terre et le satellites m’a grandement étonné également. Pour ma part je pencherai pour les reflets d’autres satellites placés entre celui qui prend les images et la terre. Sinon…, un fake ? 😉

  12. pour le commentaire de Vincent,
    Ce ne sont pas des satellites sinon ils seraient eux-aussi en déplacement, ce sont des poussières.

  13. concernant l’objet céleste apparaissant à la fin de la vidéo, il s’agit de la Lune. Ses dimensions sur le CCD correspondent bien à ce que l’on est en droit de s’attendre. La Lune fait 6 pixels environ de diamètre. La Terre fait 230 pixels environ de diamètre.Ces 230 pixels correspondent à un angle de vue égal à asin(2*Rayon terrestre/altitude du satellite).
    Rrayon terrestre 6400 km, altitude satellite 36000 km (géostationnaire). Soit 20.83° ( = 230 pixels). On a donc l’angle sous lequel est vu la Lune = 20.83/230*6 = 0.543° = 32 minutes d’arc (valeur moyenne donnée en astronomie)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité