Windows 7 sera encore moins pénible que Vista pour les pirates

Microsoft veut vraiment que Windows 7 soit gentil et accommodant avec tout le monde.

Voilà pourquoi ils ont rendu la petite boîte de dialogue qui vous harcèle pour activer Windows moins agaçante.

Avec Vista, vous ne pouviez pas vous débarrasser de cette sangsue avant au moins 15 secondes. Avec Windows 7, vous pouvez vous en débarrasser immédiatement en lui indiquant que vous l’activerez plus tard, auquel cas il se contente d’afficher un autre petit message pour vous expliquer à quel point l’activation est géniale.

De plus, il semble que vous n’aurez pas trop à vous inquiéter qu’il vous claque entre les mains si vous ne disposez pas d’une copie authentique, dans la mesure où Alex Kochis de l’équipe Genuine Windows de Microsoft évoque un « équilibre efficace » dans la manière d’ennuyer les pirates: le bouton tueur de Windows ne devrait donc pas faire son retour. Ils cherchent même à se départir de la mauvaise image de Windows Genuine Advantage en le rebaptisant Windows Activation Technologies. Oui, cela sonne beaucoup plus amical. [Cnet]

Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Microsoft aurait-il fini par comprendre qu’il doit sa position dominante actuelle au fait que Windows a largement été (et sera) piraté par les utilisateurs lambdas ?
    va-t-on vers un windows gratuit pour les particuliers ?

    ce serait une mauvaise nouvelle pour la communauté du libre… vive Kubuntu !

  2. Ils le savent depuis longtemps, mais avant ils étaient absolument intouchables donc ils pouvaient encore essayer de faire peur aux pirates. Maintenant avec les alternatives, ils sont obligés d’y aller avec des pincettes: d’un côté le Mac avec un système très cher encore plus restrictif, de l’autre Linux, système gratuit et ouvert.

  3. disons plutôt que micro$oft doit absolument reconquérir le marché des entreprises suite au cuissant échec commercial rencontré par vista. Pour celà, cro$oft recycle une stratégie qui a fait ses preuves par le passé avec office : laisser les particuliers cracker leurs appli pour la rendre indispensable et donc permettre une meilleure pénétration d’un marché aux fortes capacités pécunières : la vente de licence aux entreprises.

  4. De toutes façons, vu les contrats que Microsoft a avec les entreprises, le marché des particuliers qui achetent Windows seul est ridicule. Souvent ils ont payé un Windows avec leur machine à l’achat… même s’il en installe un autre ensuite

  5. C’est pas plus ******** de se laisser pirater que de se vendre gratis (ce qui n’est pas le prix réel) …
    Le libre combat les logiciels payants par sa seule présence … C’est la négation de l’informatique en tant qu’industrie … au profit d’une seule informatique en tant que service.
    On ne peut pas faire du payant avec du libre. Donc, espérer se faire du blé en développant un super soft sous Linux, c’est impossible. Bref, en tant qu’informaticien, je ne pousse pas du tout le libre (et je n’arrive pas à comprendre que d’autres le fassent).
    Qu’est-ce qui est réellement bradé dans Linux ? N’y-a-t-il pas de plus belle cause que Linux pour faire du bénévolat ? de cause moins « je me tire une balle dans le pied » ?

  6. @Fiduce:
    Je gagne ma vie en vendant du libre…
    En fait, en vendant de la prestation de customisation autour de solutions open-source.

    En général, les « moteurs » open-source sont très bons… l’interfaçage utilisateur est souvent moyenne.

    Donc au lieu de vendre des licences, je « donne » une appli open-source et je vends de la customisation autour..

    Sans cela, l’open-source n’a pas d’avenir dans le monde pro…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité