Une taxe sur les FAI pour sauver la presse écrite ?

Laurent Joffrin, le rédacteur en Chef du journal Libération, aimerait que les fournisseurs d’accès Internet acceptent d’augmenter légèrement leurs tarifs afin de reverser cet excédent aux éditeurs de presse et de sites Internet. Il veut créer une sorte de licence globale pour payer l’accès gratuit à l’information.

Il est vrai que la presse connait une crise grave et que de nombreuses rédactions connaissent des situations difficiles. Puisqu’aucun journal, à part Le Monde, n’est rentable sur Internet. Selon Joffrin : « Sur le même principe, le système de financement du cinéma en France a sauvé ce secteur et permis son essor. »

Je ne pense pas que les fournisseurs d’accès soient d’accord avec lui. Et vous ? [Challenges]

Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Après l’ère de l’automobiliste « vache à lait » se profile maintenant la période internaute « vache à lait »… Y’a pas à dire en France on est les champions du monde quand il s’agit de taxer…

  2. adapt or die, c’est du grand n’importe quoi, les gens achette pas le journal, mais on va leur faire payer quand meme, je l’ai jamais lu et ça ne m’interesse pas

  3. Rien a voir.. Ils vont vraiment chercher n’importe quoi !
    Le secteur de l’automobile ne marche pas bien, on va taxer les vente d’essence pour le sauvé..
    les ciseaux ne se vendent pas très bien, mettez une taxe sur les coiffeurs..

  4. Ils peuvent faire payé l’accès à leurs sites, et j’ose espérer que les sites avec de l’info de qualité vont continuer à rapporter.

  5. Hors de question de dépenser 1 euro pour faire de l’acharnement thérapeutique vis à vis d’un outil de communication qui refuse de s’adapter à son époque.
    La presse écrite vit ses dernières heures!

  6. @noredine, et pourquoi donc? tous les site d’information d’internet pompe uniquement leur info dans les journaux? c’est cela oui~~~~

  7. Faut arrêter les ****. Taxer les FAI, c’est à la mode … D’autant que ça reviendrait à taxer les contribuables, qui paient déjà les aides d’état au secteur de la presse écrite via les impots et qui paient encore la version papier de Libération le matin … faut pas pousser mémé dans les orties.

    Est-ce qu’on taxe le réseau de diffusion de la TNT, par lequel passe toutes ces chaines d’infos en continue sur lesquels va bien souvent s’exprimer Laurent Joffrin justement et qui font tant de mal à la presse écrite ? Il ne me semble pas …

    Bref … Sarkozy avait dit : je n’augmenterai pas les impôts ! c’est pourquoi il est devenu le champion de la taxe en tout genre … et chacun le sait, toutes taxe est forcément, au bout du compte, répercutée sur le prix de vente d’un produit ou service et qui se fait alors berné ?? Le consommateur, bien entendu .. mais chuuuut, faut pas le dire …

  8. « payer une license globale pour l’acces gratuit à l’information »

    n’importe quoi, y’a pas une erreur, c’est comme l’internet illimité non illimité des mobiles, faut arrêter de nous prendre pour des ***

  9. Il n’y a plusieurs systèmes fiable qui fonctionne :
    Proposer :
    Un acces à l’information → gratuit pour tous et
    Un acces à l’information + divers bonus (vidéo hd, commentaires, accès au forum…) → payant.

    Ou comme Gizmodo l’a bien compris : Noyer le visiteur de pub ^^

  10. J’ai travaillé dans 3 quotidiens differents.
    Sincèrement, l’information est totalement sans avis la plupart du temps. C’est de L’AFP tout juste modifié.
    Ca vaut rien. Et surtout vous n’avez aucune interactivité.
    De plus c’est chère, ça pollue, sans intérêt, mal imprimé, mal distribué…

    Que dire d’autre… on en manquera pour les déménagements…

  11. Joffrin a qu’à se bouger un peu pour faire vivre son journal, les copier/coller de l’afp sur tous les articles ça va 5 minutes… et il voudrait qu’on paye pour ça ??? haha la bonne blague

    la presse papier est devenue comme la tv, une machine à propagande gouvernementale. qu’ils crèvent, ils l’ont bien mérité !

  12. Pourquoi devrait-on payer, même si nous ne lision pas ces journaux? C’est trop facile. Tout le monde paye pour eux. Aucune remise en cause de la part des journaux. A eux de s’adapter. Ils devraient demander aux cafés qui proposent la presse en libre service d’augmenter le prix du café vu que l’on peut lire leur journal. Après la presse, ce sera la télé, le cinéma, la musique,… payés même par ceux qui ne consomment pas.
    Messieurs les anciens journalistes, vous devriez savoir que le monde évolue en permanence et que seules les entreprises qui s’adaptent survivent.

    Bravo, vous venez de me donner une raison de plus pour ne pas acheter de quotidiens. Et Mr Libé, pourquoi vendre votre journal aussi cher. Le New York Times qui est considéré comme un journal cher est vendu 1 dollars (1.20 euros pour Libé).

  13. moi je suis pour…
    NE TIREZ PAS !!!

    je cite « une licence global pour l’acces à la culture »
    donc tu paye une taxe fixe et t’as droit à la culture À TOUTE LA CULTURE !!! (musique, filmes…)
    C’est donc bien la licence globale soutenue par bon nombre d’acteur du web contre la loi ADOPI (entre autre…)
    Ou alors c’est comme vous dites un plan pour nous arnaquer une fois de plus !

  14. D’accord avec G.Bleu. Autant mettre en place une vrai licence globale.

    D’un autre côté, si un site s’en sort, peut-être sont-ils plus intelligent que les autres. C’est la dur loi de l’évolution. Tu t’adapte ou tu disparais.

  15. « payer l’accès gratuit à l’information » C gratuit mais faut payer, je reconnais bien là la France… Si la société ne veut pas s adapter a l’évolution OK c son problème, mais qu elle arrête de nous TAXER.
    A qd la taxe sur la lumiere du Frigo ? Sur les pubs dans la boite aux lettres ? Sur les distributeur de capotes ? Elisez moi Mr S. moi aussi je peux faire des lois pour taxer n importe qui sur n importe quoi.
    N’importe quoi se pays !

  16. tiens, le monde de la presse a compris que le lobbying de l’industrie du disque avait fonctionné…

    Je vais faire comme eux (et tant pis si je m’attire les foudres des lecteurs de gizmodo) : les abonnés des différents FAI seront dorénavant taxés (de quelques centimes, rassurez vous). Ces sommes me seront reversées afin que je puisse payer mon appart et changer de moto.

    (merci les gars)

    Plus serieusement, la loi du marché est claire : tu sais pas t’adapter ou tu n’apporte pas de valeur ajouté : tu mets la clé sous la porte (au revoir presse non rentable, maison de disque et distributeur de produit culturel)

  17. C’est dingue ca. de nos jours tout doit se payer, meme le droit de s’informer. Alors comme ca rien ne peut etre gratuit??

  18. bien oui ils serait temps que les FAI participent au financement du contenu (musique; cinéma, presse…), qui fait leur raison d’être et leur fortune. Les FAI ne sont que des fournisseurs de tuyaux (largement rentabilisés)… sans la création pas de rentrée d’argent pour les FAI.
    Vraiment absurde que le Pdg de Free devienne en quelques années une des 50 premières fortunes de France pour juste des tuyaux.

    Donc oui évidemment (tout comme canal + pour le cinéma a été tout bénéfice pour canal) , les FAI doivent être taxés.

  19. L’information n’est pas gratuite quand il s’agit d’envoyer des journalistes faire un vrai boulot d’investigation (pas un remâchage des dépêches de l’AFP ou l’envoi d’un stagiaire dans une soirée people). La presse payante est indispensable pour voir un peu plus loin que le bout de son nez et faire avancer les idées.

  20. Qui ici a lu dans un journal que des scientifiques (parution à l’appui) ont trouvé des traces d’explosif dans les décombres du WTC ?
    Personne ?
    Ah bon, mais comment ça se fait ?
    prenez le temps de réfléchir un peu à ce genre de choses, quelque soit la conclusion …. c’est tout un art de ne plus faire partie du troupeau …..

  21. @ ben10002 : les FAI financent déjà du contenu (si si, dans ton abonement, y’a de l’argent qu’est reversée à la sacem). Et pis faut aussi arreter de déconner 2 secondes, internet c’est pas que des sites d’infos, de la musique et du cinéma…

    @ joe : c’est quoi tes sources ? ca m’intéresse.

  22. hey joe,

    t’inquiète, tu bel et bien partie du troupeau de la théorie du complot, plus c’est gros plus ça passe… dommage, ce genre de fumisteries était auparavant l’apanage de l’extrême droite…

  23. >@ ben10002 : les FAI financent déjà du contenu (si si, dans ton abonement, y’a de >l’argent qu’est reversée à la sacem). Et pis faut aussi arreter de déconner 2 secondes, >internet c’est pas que des sites d’infos, de la musique et du cinéma…

    Ah oui c’est quoi alors ?
    les forums ?

    Mais non, ils ne payent que la part de SACEM à reverser aux auteurs, ils n’investissent et ne sont taxés aucunement dans le contenu, ne pas confondre.

    Continuez comme ça, et l’univers TF1 aura le monopole, car c’est sûr, eux n’ont pas besoin des taxes FAI

  24. Quand le vendeur de glace dans la rue a vue l’arrivé du congélateur dans les chaumières, il a demandé à l’état de taxer les Miko ? Non, alors si un système économique se meurt pas la peine de vouloir le sauver, il faut le changer ou arrêter !

  25. >Qazaban

    bien tiens oui, vive l’ultralibéralisme, que les pauvres crèvent, s’ils disparaissent c’est qu’ils ne peuvent pas s’adapter donc tant mieux !

    Tu dirais quoi du vendeur de glaces qui fait son beurre sur des glaces qu’il n’a pas achetée ?

    Par exemple, Daily Motion fait sa fortune sur des vidéos (idem pour Myspace pour la musique) , que tu as pu voir gratuitement, que tu n’as donc pas payée et le FAI non plus (mais lui, grâce aux vidéos et autres qui poussent les gens à s’abonner (car décidément internet c’est très riche et on peut tout y voir et c’est gratuit) il acquière de nouveaux clients pour pas un rond Enfin si au début quand il a fallu mettre les tuyaux mais maintenant…(un NRA de temps en temps, un service client correct sous la pression des consommateurs pas toujours si tenant du « marche ou crève » que tu défendais plus haut lorsque ça les concerne directement, tiens c’est bizarre).

    Le seul qui se fait plumer dans l’histoire c’est l’auteur qui ne pourra même pas toucher d’argent pour réinvestir dans un prochain disque ou film.

    Mais tout le monde s’en fout car tout le monde croit que l’auteur c’est Luc Besson ou Pascal Nègre ou tout comme et que de toutes façons ils sont tous riches à millions, pas comme toi, mais par contre toi quand tu vas au boulot tu exiges ton chèque à la fin du mois parce qu’il est hors de question que tu bosses pour ton patron gratuitement.

    c’est fou le monde, non ?

  26. Prenons un journal comme le Canard Enchainé, il est très rentable, sans publicté, fait de l’investigation (pas de copie de dépêches AFP),.. Comme quoi quand on est bien géré et que l’on fait de la qualité, la presse n’a pas de soucis. Libé, que pensez-vus d’aménager dans des locaux moins somptueux (avec terrasse sur le toit dans le Marais) pour économiser de l’argent et l’investir dans un contenu de meilleur qualité?
    Lorsqu’une banque perd de l’argent, c’est la faute à la conjoncture (ou à l’internaute pour la presse) et pourtant des banques continuent à réaliser des bénéfices et des gros.

  27. Très intéressant ton article !

    Très amusante la réaction épidermique et politique de certains internautes…

    De mon coté, je ne suis pas d’accord avec ce principe de licence globale pour plusieurs raisons:
    – C’est se voiler la face : la presse en ligne n’est pas rentable, allez hop on sort une taxe de plus du chapeau

    – Il y a 2 question essentielles sur la valeur de cette taxe :
    1)Sur quelle base sera déterminé le montant de la taxe ?
    si liée à consultation chez soi, avec le cloud computing, et le wifi qui va se généraliser, ca n’est pas fiable.
    Si montant fixe, c’est injuste, tous les foyers ne consomment pas de la même manière.

    2)Sur quelle base seront répartis les gains :
    Sur un modèle nombre de visiteurs unique de chaque site ?
    Pourquoi les blogs hyper influent comme Presse- Citron n’auraient pas leur part du gateau ?
    La distribution de ces gains ne seraient réservés qu’aux sites Francais ?

    Pas de réponses toutes faites pour ces questions, mais une certitude :
    La mise en place de cette taxe sera nécessairement injuste !

    Si vraiment on décide de faire quelque chose pour aider les sites de presse, il faut plus qu’un accord Franco Francais qui ne concerne que la connection chez soit.

    Je préconisais il y a peu dans un article l’utilisation d’Open ID couplée à une solution de micropaiement…
    (http://martintissier.posterous.com/un-nouveau-modele-economique-pour-les-sites-d )

    Pas dit que ça se mette en place, trop de frein pour l’instant, mais c’est vraiment ça l’avenir du web, bien plus qu’une subvention de plus pour fuir une réalité : l’incapacité des sites de presse à s’adapter à ce nouveau modèle !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité