L'Art De Détecter Les Mouvements: Au Delà Du Buzz

The Art of Motion Control: Beyond the Hype

Je ne pense pas qu'une bataille de détecteurs de mouvement était dans les prévisions pour l'E3, mais c'est bel et bien ce qui se passé depuis que les trois constructeurs de consoles ont abattu leurs cartes respectives dans ce domaine. Microsoft a frappé en premier, et délivre ce qui semblait être un KO, mais Sony a surpris en faisant une demonstration magistrale - après avoir essayé depuis presque 10 ans, sans vraiment convaincre. Notre réaction instinctive a été de dire que Natal de Microsoft était "meilleur" (plus cool, plus avancé techniquement pour être clair). Revenons sur le sujet en regardant de plus près comment chaque marque détecte le mouvement, et essayons de voir qui pourrait avoir le dessus, et pourquoi.

L’approche Nintendo

Puisque ce sont eux qui ont rendu le concept populaire, commençons par Nintendo. La Wiimote est un système avec deux capteurs de base: un capteur qui fonctionne sur 3 axes et un capteur infrarouge qui determine où la Wiimote « vise » sur la TV. Le Nunchuck contient un autre capteur de mouvement sur 3 axes, et finalement, avec la Wii Motion Plus (un add-on) c’est encore un capteur, qui va augmenter la précision lors des mouvements de rotation autour de l’axe vertical de la Wiimote.

Notez que ces capteurs ne savent ce qui se passe que par rapport à leur propre position, ils sont le centre d’un univers très restreint. A cause de cela, les jeux sur Wii doivent souvent préparer des conditions connues, comme une pose type pour le golf, ou pour le tir à l’arc. Le joueur peut ensuite modifier cette position de base en bougeant la Wiimote. Ca marche plutôt pas mal, et c’est relativement robuste, parce qu’aucun facteur extérieur ne vient interférer avec le systeme. On peut dire que c’est un moyen efficace de gérer le mouvement.

L’approche Sony

Le Motion Controller de Sony utilise lui aussi un capteur de mouvement, sauf que ce capteur est assisté par une webcam qui peut « voir » où est l’objet. Dans le passé, Sony a essayé pendant longtemps de n’utiliser que la webcam seule, et malheureusement ça n’a jamais vraiment marché. En tous cas, pas au point de faire de l’ombre à Nintendo.

Grâce au capteur, la Playstation peut maintenant connaitre l’orientation exacte de la manette, et grâce a la webcam, la console sait précisément où la manette se situe dans l’espace. Avec ces deux informations, il est possible de reconstituer virtuellement la position d’un objet representé par la manette.

Le repérage optique utilisé par Sony aide pas mal, mais pose parfois des difficultés. Imaginez que vous portez une chemise de la même couleur que la boule violette ou que quelque chose bloque le champ de vision de la camera, ou encore que la lumière soit trop faible.

Malgré tout cela, Sony a fait une bonne demonstration des possibilités de leur solution. En principe, leur solution est supérieure à celle de Nintendo.

L’approche Microsoft

Vous avez sans doute tous vu la démo de Natal, mais en gros Microsoft capte plus d’informations: couleur, profondeur et son, grâce à une super webcam. De loin c’est un peu comme Sony et la webcam, sauf que la perception de la profondeur change les données radicalement. D’une part, ça marche dans le noir /sombre et d’autre part, le système est capable de connaitre précisément la position et la rotation de ce qu’il traque – sans utiliser de manette.

Pour suivre les mouvements des joueurs, la console crée un squelette virtuel de la personne. Un processus qui ne devrait se dérouler qu’une fois. Le profil est ensuite sauvgardé sur le disque et rechargé par commande vocale. Bref, une fois que le squelette est créé, la Xbox peut reconnaitre les mouvements du corps et même des objets additionels (bâton….)

Etre capable de traquer les mouvements de tout le corps est un avantage indéniable. Etre capable d’ajouter des objets « normaux » (magazine, skate…) à la volée, c’est aussi très utile. Aucun des deux autres systèmes n’est capable de réaliser cela sans avoir recours à d’autres accessoires coûteux (comme un lightgun ou une skateboard par exemple?)

En théorie, Natal devrait être bien meilleur pour les jeux de combats (ou DDR). Il pourrait même comparer votre technique de Golf avec celle de Tiger woods. Cependant c’est loin d’être un produit abouti, et il reste encore pas mal de travail à faire dessus, même s’il n’y a apparement pas de problèmes « impossibles » à résoudre. Nous restons prudemment optimistes, mais d’après les développeurs de jeux qui ont été contactés par Microsoft pour tester le concept, c’est « très utilisable ».

Conclusion

Quand la Wii est sortie, on pensait que Microsoft et Sony allaient inventer des contre-mesures à la Wiimote assez rapidement. En fait, il ne s’est pas passé grand-chose pendant des années, mais mieux vaut tard que jamais. Les trois firmes savent que les nouveaux joueurs représentent leur croissance à venir, et il semble que ces joueurs raffolent de ces jeux à base de mouvement.

Sur le papier, la solution de Microsoft (Natal) est la plus flexible, mais c’est aussi la plus nouvelle, et celle qui n’a pas encore fait ses preuves. Le manque de bouton peut être un problème, même si c’est facile à résoudre avec une manette simple et pas chère. L’autre problème, c’est qu’il semble facile de porter des Jeux Wii sur le Motion Controller de Sony et vice-versa. Par contre, porter des jeux originaux pour Natal sur PS3 ou Wii, ça va être plus dur. Il y a donc potentiellement un simple problème économique.

Sony a une solution meilleure que celle de Nintendo. Ce dernier utilise des technologies qui ont fait leur preuve, donc, il est probable qu’ils arriveront sur le marché avant Microsoft. Bien entendu, ca ne créera pas le buzz de Natal, mais des jeux de mouvements avec la beauté graphique de la PS3 peuvent attirer les foules. Tout le monde ne veut peut-être pas bondir devant l’ecran.

A première vue, Nintendo semble être le grand « perdant », mais il ne faut pas oublier que les concurrents n’auront rien sur les étales avant 1 ans. Conceptuellement, Nintendo pourrait aussi faire un détecteur avec une webcam, mais je pense que leur CPU est trop faible. C’est pas cher, mais ca va finalement leur revenir au coin du nez. Il faut aussi prendre en compte le fait que Nintendo s’est bâti une réputation incroyable chez les non-joueurs, et que finalement, une Nintendo pas chère, ca peut suffire pour ce public.

Une chose est sûre: pour la prochaine génération, Nintendo devra encore innover pour rester en tête. En attendant, preparez-vous à suer! C’est le thème de 2010.

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité