Google ne veut pas payer les artistes qui créent des skins pour Chrome

Google fait réaliser les skins personnalisés pour son navigateur Chrome par des artistes, ce qui est plutôt cool.

Ce qui est moins cool, en revanche, c’est que l’une des plus grosses entreprises du monde refuse de payer les artistes.

Beaucoup d’artistes établis refusent de donner leur travail à Google sans contrepartie financière et contre la simple promesse d’une notoriété gratuite:

« J’ai fait des bons cadeaux pour Target qui sont dans les magasins au niveau national et des animations pour Nickelodeon qui passent 24 heures sur 24 sur la télé câblée dans le monde entier » explique Melinda Beck, une illustratrice installée à Brooklyn, qui a écrit un e-mail à Google pour refuser leur offre. « Ces deux jobs était de haute volée et ont apporté une fantastique notoriété à mon travail mais ces deux clients m’ont tout de même payée ».

La position de Google est ici difficilement défendable. Bien sûr, ces artistes bénéficieront d’une exposition significative, mais si Google ne les paie pas, qui le fera? La rémunération par la notoriété est généralement pratiquée par les étudiants en cinéma sans le sou en mal d’acteurs, ou par les nouvelles publications qui ne peuvent pas payer les rédacteurs à leurs débuts. Cela peut se comprendre s’ils n’ont vraiment pas les moyens, et encore, même dans ces circonstances, cela reste assez discutable.

Mais Google? Google a les moyens de payer. La notoriété est fantastique, mais tous ceux qui ont essayé de gagner de l’argent sur internet vous le diront: la notoriété ne permet pas de payer le loyer. Qu’est devenu votre slogan « Don’t Be Evil, » Google? [NY Times]

Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Je ne vois pas le souçi.
    Personne ne force ces artistes à travailler bénévolement.
    « Don’t be evil » ? Je ne comprends pas en quoi est-ce qu’une demande de bénévolat pourrait rendre Google « evil ».
    Ou alors, flinguez Novell et Redhat pour tous ces contributeurs Linux anonymes.

  2. Apparement l’idéal pour toutes ces sociétés capitaliste comme Google c’est l’esclave. Le capitalisme va mourrir il n’a plus d’opposition pour le maintenir en vie.

  3. Apparemment l’idéal ce serait que tous les gens bien intentionnés de gauche nous montent une entreprise ou un pays ou leur idées sont appliquées pour voir comment ça marche bien!


    Ah! on vient de me dire que ç’est déjà fait, ça s’appelait la CAMIF et le COREE du NORD!

    Harvo, va signer au NPA, loge dans une toile sur le canal ou jette toi dedans si tu es si haineux de la société telle qu’elle est… ou fait comme le petit facteur de gauche ou sego, prétend toi proche des malheureux pauvres mais vit dans dans un superbe appartement à Paris ou ne paye pas tes propres employés…

    Le capitalisme est nécessaire mais doit être raisonné. Une chose est certaine avec des commentaires débiles comme ça, la france va s’en sortir! à l’exportation, notre produit national sera les abrutis, allez je paye les premiers trajets pour la corée du nord!

    Il va quand même falloir se retirer les doigts (ou les bras pour certains) du fondement adipeux pour se mettre à bosser pour sortir de la crise!… Alors au lieu de baver, on se serre les coudes, on essaye de sauver sa boite donc son emploi, on consomme local ou européen, on aide si on peut ses voisins et sa famille…

  4. @ MrJACK, expert es amalgames :

    « Ah! on vient de me dire que ç’est déjà fait, ça s’appelait la CAMIF et le COREE du NORD!  »
    Pas mal pour ta crédibilité de mettre ces deux choses sur le même plan.

    « ou fait comme le petit facteur de gauche (…), prétend toi proche des malheureux pauvres mais vit dans dans un superbe appartement à Paris ou ne paye pas tes propres employés… »
    Pas mal aussi pour ta crédibilité les mensonges.

    « Le capitalisme est nécessaire mais doit être raisonné. »
    Oh ? Et c’est gravé sur les tablettes de la loi de quelle religion ?

    « Une chose est certaine avec des commentaires débiles comme ça, la france va s’en sortir! à l’exportation, notre produit national sera les abrutis, allez je paye les premiers trajets pour la corée du nord! »
    Et tu t’y connais en commentaires débiles, hein. Ceux qui ne sont pas capitalistes, direction la dictature. Beau raccourci intellectuel. Excuse-moi, quatre syllabes, « intellectuel ».

    « Alors au lieu de baver »
    J’allais justement te le proposer.

  5. Entièrement d’accord avec Shamanphenix (pour le deux messages).

    @MrJACK, On sent l’esprit critique derrière ton discours nuancé, posé et respectueux, c’est appréciable…

    Personne ne force personne. Et si dans cette histoire, les capitalistes en mal d’argent étaient les artistes en question ? On peut regarder les choses à l’envers, mais ça pique les yeux de ceux dont les idéaux sont déjà figés….

    Personnellement, je trouve TRÈS malsain et obscène éthiquement de décrier une offre déclinée: ça reste une offre, à propos de laquelle tout les artistes contactés restent seuls décideurs il me semble…

    Si Google a proposé le travail de cette manière, c’est peut-être parce qu’ils pensaient ingénument que des artistes seraient fiers de contribuer à un ouvrage collectif, sans rémunération aucune. (Ça n’est pas forcément ce que je pense, mais comme l’article prend un ton déjà bien engagé et vaguement intelligent, il faut bien contre-balancer).

    Ça n’est pas parce que Google engrange des milliards de dollars de bénéfice qu’il est indécent de proposer une contribution bénévole à un artiste, d’autant que l’infographie paye plutôt bien son bonhomme en ce moment, malgré la « crise »…

    PS MrJACK, c’est un troll, hein ? Rassures-moi… T’es pas comme ça en vrai ?

    ++

  6.  » d’autant que l’infographie paye plutôt bien son bonhomme en ce moment, malgré la « crise »…  »

    je suis infographiste, et j’ai envie de te dire menteur ………..MENTEUR !

    les budgets com’ de la plupart des boites sont coupé en ce moment.

  7. je comprends pas … il embauche bien un mec a plein temps pour faire les doodle (logo journalier en fonction d’un evenement historique,d’une news). ca m’etonne d’eux tout de meme! peut etre que c’est parceque c’est un produit beta et non en prod

  8. Commentaire par shamanphenix — 15 juin 2009 @ 18:55

    Je ne vois pas le souçi.
    Personne ne force ces artistes à travailler bénévolement.
    « Don’t be evil » ? Je ne comprends pas en quoi est-ce qu’une demande de bénévolat pourrait rendre Google « evil ».
    Ou alors, flinguez Novell et Redhat pour tous ces contributeurs Linux anonymes.

    Je suis pas d’accord avec toi, dans certain secteurs d’activite comme le graphisme ou le design, les gens commencent a avoir la facheuse habitude de travailler gratuitement. Un designer qui galere a trouver un taf ou bien qui vient de sortir de l’ecole, va faire un « stage » non remunere pour se faire une experience dans une boite connue. Les entreprises prennent aussi cette facheuse habitude. Pourquoi embaucher quelqu’un alors qu’on peut trouver des jeunes qui bossent gratuitement ? Donc apres amuse toi a trouver un travail dans ce contexte…

    Tout travail merite salaire. On est dans une societe ou il faut de l’argent pour acheter a manger et survivre. Utiliser sa renomme pour exploiter les gens c’est pas cool.

  9. Le doodle est plus stratégique : il fait partie de l’image de marque de la boite, de ce qui est « vendu » par google.
    Le skin lambda, ajouté aux skins de base et valorisé uniquement (à priori) par la côte de l’artiste qui l’a fait, c’est un business différent.

    Si personne ne faisait rien (pas de skin) ou si les skins amateurs étaient tous pourris, les skins de pro seraient peut-être rémunérés. Mais aujourd’hui, grâce au libre et à la libre attitude, on peut largement faire confiance à la désorganisation des prestataires indépendants. De plus, visiblement, Google ne mise pas sur les skins pour faire percer son soft.

    D’une façon générale, il ne faut pas croire que le libre restera cantonnée à l’informatique. Tous les domaines immatériels et un minimum « industriels » (et le web design l’est) sont susceptibles d’être touchés. Avant, quand on était une petite assoc, on choisissait la piste audio de son reportage chez Jarre ou un autre … maintenant on jette d’abord une oreille du coté des musiques libres.

    Plein de gens sont prèts à bosser gratuitement pour éviter que d’autres ne gagnent de l’argent avec la même chose (et vont jusqu’à offrir leur boulot à ceux qui partagent leur religion).
    T’es riche en pognon (t’en as que t’as pas besoin) ? et bien tu deviens allergique aux prestations sociales.
    T’es riche en expertise informatique (t’en as que t’as pas envie de revendre) ? et bien tu deviens promoteur du libre … tu passes tes Week-ends pour avoir ton nom sur un soft qui sera utilisé gratuitement par un maximum de boites qui brassent des milliards.

    Avant, on pouvait réver de se faire des testicules en or en développant un logiciel révolutionnaire. Pour voir son nom quelquepart, on programmait des « démos » (des sortes de petites séquences graphiques) ou des jeux.

    Aujourd’hui, on programme de l’utile … on pense aider son prochain en l’encourageant à tout obtenir gratuitement.
    L’informaticien qui a une idée cherche donc d’abord le logiciel libre qui occupe la place … et … sans vraiment en avoir le choix, au mieux, il passe des jours à le débugger (ou à trouver les infos permettant de l’adapter à son usage) … le tout sans espoir de rentabiliser son travail par une revente.

    Alors oui au logiciel libre, oui aux skins proposés par des amateurs ou des gens qui acceptent de se brader (pour ensuite pouvoir mieux se rebrader) … mais tout ça ne remplacera jamais une équipe de développeurs/graphistes intégrée, correctement briethée/managée. Vous verriez Apple confier le look de leur interface utilisateur à qui veut ? Non. C’est stratégique dans le sens où, pour eux, il n’est même pas souhaitable que le design de leur IHM leur échappe. Par contre … les applications iphone … il y en a de tous les styles … et des gratuites aussi (non ?).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité