Le 747 de lutte contre l’incendie en action

Ce sera l''été dans deux jours, et les premiers incendies ont déjà commencé. Les moyens aériens de lutte contre le feu comportent un peu partout dans le monde les inoxydables Canadair, mais aussi d'autres moyens comme les hélicoptères bombardiers d'eau.

Aux Etats-Unis, des 747 spécialement aménagés sont également dévolus à cette tâche, et peuvent larguer près de 78.000 litres d’eau d’un coup, comme le montre la vidéo ci-après:

Rob Cockerham de PopSci a pu les voir en action, et immortaliser ces impressionnants largages de précision. [Popsci]

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=KvBRWTumoZI&feature=player_embedded[/youtube]

Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. La seule chose qui n’a pas été dite et qui m’interessait, c’est comment qu’on le remplis le bouzin?

    Si çà mets 3 heures, sachant qu’il faut qu’il aille sur un aéroport équipé. Avec l’aller retour.
    un petit canadair pourra s’aprovisionner dans le lac le plus proche… et revenir.
    Plus si sur que ce 747 soi si efficace.

  2. Quand tout une forêt est en feu, un canadair ça revient au même que de pisser sur sa maison pour l’éteindre.

    L’avantage de cette avion et qu’il larguera suffisement d’eau pour que tout ce qu’il éteint n’est pas le temps de reprendre jusqu’au prochain largage je suppose.

  3. @ komino:
    Il dit (à la quatrième minute) qu’il est possible de re-remplir l’avion dans une des 50 bases militaires des Etats-Unis.

    Par contre, je doute aussi sur son efficacité véritable… (coûts, délais…)

  4. Je trouve ça bizarre que l’avion reste aussi stable apres avoir largué 78 tonnes en qq secondes…
    Les secrets de l’aéronautique…

  5. Ils ont de bons arguments dans l’ensemble… une grande zone opérationelle, une grande capacité qui peut être utilisée en plusieurs larguages (et en plus ça lutte contre le terrorisme….^^).
    Et pour la stabilité ils disent que grâce à un nouveau système de larguage l’avion peut rester dans des paramètres de vol sûrs.

    Il me semble que 24k gallons font un peu moins de 100k litres, non?
    C’est étonnant ce jouet!

  6. Ah, cette fois, c’est Blue qui gagne sa Médaille en Chocolat du premier Fake lancé.

    J’ai eu peur que ça n’arrive jamais. C’est aussi débile et inutile que d’écrire « Preum’s », mais quand ça n’arrive pas, on est quasiment en manque, c’est dire :-p

    Bon, la prochaine fois, avant d’y voir une quelconque imposture, prends le temps de suivre le lien. Il n’est effectivement pas là pour les chiens, vu qu’ils ne savent pas manier une souris, par contre les hommes s’en sortent en général très bien…

    Pour revenir au débat, les photos du lien illustrent bien le cabrage que prend l’avion afin d’encaisser le délestage sans trop se déséquilibrer. Mais le débit de largage peut être limité de tel sorte que l’avion ne s’allège que très progressivement, lui permettant un vol quasiment sans prise d’altitude.

    L’avion a surtout une vraie pertinence lors d’incendies monstres comme en Californie : le but n’est plus d’arrêter l’incendie, mais de le circonscrire et de le laisser mourir par faute de nourriture.
    Le 747 avec sa très grande contenance permet donc en 1 seul passage de créer un couloir sur une distance très significative limitant la propagation du feu dans cette direction (et vive les produits retardant en bidons de 76 000 litres…) .

    De quoi protéger rapidement une agglomération, même s’il faut « 3 heures » pour remplir les soutes.
    Évidemment, avoir 2 appareils en rotation sur zone réduit d’autant cette contrainte et paraît, sur un plan purement opérationnel, comme la solution la plus logique lorsque l’on met en œuvre ce type de solution.

    Pour compléter : Il n’en existe aujourd’hui qu’un seul exemplaire, actuellement en tournée promotionnelle.
    L’avion, qui était au départ un Boeing 747-200C (Convertible), a été transformé en 3 ans (2000 heures de travail) et en coopération avec Boeing, pour un coût de 40 millions de dollars.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité