Steve Jobs récupère d’une transplantation du foie et sera de retour à la fin du mois

Le Wall Street Journal relate le fait que Steve Jobs a subi une transplantation du foie il y a deux mois dans le Tennessee.

Son retour est toujours attendu avant la fin du mois, même si ce sera à temps partiel.

L’article spécule par ailleurs sur le fait que le cancer de Steve Jobs aurait atteint son foie, même si rien de factuel ne vient appuyer cette hypothèse. La principale information est bien son retour chez Apple dans quelques jours. [WSJ, via Peter K]

Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Si Apple n’est pas capable de faire en sorte que le savoir et la compétence soient capitalisés, mais que, au contraire, ils reposent sur les personnes, alors c’est qu’ils ont une gestion d’entreprise douteuse, voire précaire. N’importe qui dans une boite doit pouvoir être facilement remplacé sans perturbation de l’activité en cours, car on ne sait jamais ce qu’il peut arriver aux personnes (un accident ou une maladie, ça peut arriver n’importe quand) : c’est le B.A.BA de la gestion d’entreprise.
    Ainsi, la santé, ça relève de la vie privée : donc ce billet, c’est de la news people, et on s’en fout.
    Je dirais même que ça dessert Apple, car ça montre le manque de robustesse de cette boite face à des événements isolés.

  2. PlocPloc, je comprends et approuve tout à fait.
    Mais, Steve Jobs peut être amalgamé à une star du rock, avec un excellent groupe qui l’accompagne.
    Si le chanteur va mal, le groupe en souffre, c’est pour cela qu’il c’est désengagé progressivement puis totalement des dernières Keynotes et annonces produits.

    Il a créé cette boite, la fait monter très haut, il c’est fait virer, puis est revenu et l’a propulsé au sommet.
    Il n’est pas seul, il a su canaliser les énergies, créer et entretenir le mythe et si apple est aussi présent aujourd’hui, c’est parce qu’il a représenté tout le savoir faire de sa boite avec charisme et passion.

    Plus sexy que les dessous de bras trempés de Balmer à mon gout. Mais on aime ou on aime pas :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité