Un émulateur de Commodore 64 parfaitement autorisé rejeté par l’App Store d’Apple

Décidément, les critères d'approbation de l'App Store d'Apple n'ont pas fini de nous étonner: ils laissent passer des bébés secoués, mais un émulateur de Commodore 64 sous licence et parfaitement légal est rejeté.

Pourquoi ce refus? Apple s’est appuyé sur une clause du SDK pour ne pas valider l’appli C64 1.0 soumise par Manomio: la clause 3.2.2 de l’accord de SDK de l’iPhone interdit en effet l’installation et l’exécution de code exécutable, l’appel d’autres frameworks ou API. Cette clause prévoit également qu’aucun code interprété ne peut être téléchargé ni utilisé dans une appli hormis le code interprété et exécuté par les interpréteurs et API d’Apple.

Soit. Tout ceci est très bien, sauf qu’il existe un paquet d’applis approuvées qui font exactement la même chose (et notamment le zorktastique Frotz).

Pire encore, le producteur, Manomio, a obtenu toutes les licences requises pour faire tourner ce type d’appli auprès de Killoo Apps, propriétaire actuel de la licence Commodore 64.

Vous en voulez encore, pour enfoncer le clou? Voyez-vous, non seulement Manomio a obtenu la licence, mais ils bénéficiaient aussi de la bénédiction d’Apple Europe, qui était « vraiment emballé » par l’appli, a déclaré le PDG de Manomio Brian Lyscarz.

Sa bénédiction n’a apparemment pas suffi, comme l’a découvert à ses dépens Manomio la semaine dernière. Mais nombreux sont ceux -et nous en faisons partie- qui veulent croire que cette appli se retrouvera d’une manière ou d’une autre sur l’App Store. [Touch Arcade]

Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité