La photographie par électrocution

Robert Buelteman prend des photos particulièrement électriques, mais il n'utilise même pas d'appareil photo.

Au lieu de cela, il place directement les fleurs sur film, et les électrocute avec 80.000 volts.

Son procédé est une version revisitée de la photographie à effet Kirlian, une technique photographique popularisée dans les années 30. Robert place une fleur quasi transparente sur un film couleur, et coince le sujet en sandwich entre des feuilles de métal et de plexiglas, puis submerge le tout dans du silicone liquide. Avec des pinces crocodiles, il électrifie la fleur qui ionise l’air environnant et laisse une couronne luisante sur le film (qui apparaît en bleu sur la photo).

Ensuite, Robert « peint » le film à l’aide d’une seule fibre optique, ajoutant un halo blanc quasi divin à l’image (il lui faut jusqu’à 150 essais pour parvenir à un résultat parfait). Et il est vrai que ses clichés sont magnifiques: [Wired]

Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Impressionnant et talentueux. De l’art avec beaucoup d’ingéniosité technique, de recherche et d’imagination : tout comme j’aime. :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité