Le benchmark ultime des clés USB

Pour résumer: le Père Noël a le taux de transfert le plus bas, et le plus haut revient à la fraise.

Le doigt amputé est plus lent qu’on le pensait, et le poulet au barbecue bat le hamburger.

Autrement dit, nous adorons ce test particulièrement loufoque.

Les gars de Testfreaks n’en sont pas à leur premier benchmark compulsif, et leur panorama illustre bien qu’il vaut mieux s’en tenir à des objets aux formes plus conventionnelles si vous recherchez avant tout la performance. [Testfreaks]

Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité