Google Chrome OS bientôt sur vos PC

Google travaille sur un nouveau logiciel appelé Google Chrome OS, qui est un système d'exploitation dans le nuage construit autour d'un navigateur.

Ars Technica annonçait l’information, confirmée officiellement peu après: Google Chrome OS sortira au second semestre de 2010.

Google explique que l’OS est open source et léger, permettant aux utilisateurs d’accéder rapidement au web. Ils affirment que leur système d’exploitation sera sans virus du fait d’une architecture de sécurité entièrement nouvelle: il fera tourner un nouveau système à base de fenêtres construit sur un noyau Linux et qui sera compatible avec les processeurs du type x86 et ARM. Même s’ils ont rapidement précisé qu’il était différent d’Android, ils ont aussi admis qu’il y aurait des recoupements de concepts et de fonctionnalités entre les deux plateformes.

Google a été vague sur la notion d’applis spécifiques, mais ils ont fait référence à un écosystème pour développeurs principalement basé sur le web, et les applis seront compatibles avec Windows, Mac et Linux (évidemment). En résumé, Google Chrome OS se résume par simplicité, vitesse, sécurité et informatique dans le nuage.

Avec cette annonce, Google fait un pas de plus vers l’univers applicatif du web avec ce système d’exploitation qui pourra tout aussi bien tourner sur des petits netbooks que sur des configurations plus musclées. La question est maintenant de savoir ce que cela signifie pour Google, et surtout pour Microsoft et Apple?

Lentement mais surement, les applis courantes migrent sur le web, et l’informatique dans le nuage prend une sérieuse ampleur. Pour autant, Windows et OSX conservent une base importante d’utilisateurs et d’applis qui requièrent des architectures natives. Il parait difficile d’imaginer tout migrer sur le nuage, en particulier pour les développeurs, les designers graphiques ou les éditeurs vidéo.

Mais le principal défi à relever pour Google se situe probablement au niveau du stockage en ligne, qu’il faut rendre facilement accessible. Y parviendront-ils? Et seront-ils en mesure de proposer ce service gratuitement?

Bon mais il faut vraiment que nous attendions toute une année avant de pouvoir mettre la main sur ce truc? [Ars Technica et Google]

Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. bon bah ce n’est plus de la légende urbaine alors ca devient reel. mais franchement je me demande quel marché d’utilisateur il vise. les grands noms de distribution linux ont fait leur preuve et je vois mal l’utilisateur lambda qui commence a peine a decouvrir les mot comme redhat ,ubuntu etc … mais qui est conscient du passé deierre ces noms, ce mettre a un nouvel OS estamilé Google. alors la question est … google est il devenu comme apple ? leur simple nom suffirait pour sortir un produit ?

  2. De toutes façons, d’ici le 2e semestre 2010, la crise sera passée, et le projet aura été rangé dans les cartons depuis longtemps.
    Et puis franchement, vous accepteriez que vos données soient stockées chez Google ? Alors qu’on voit déjà qu’ils scannent les emails Gmail pour nous envoyer de la pub ciblée, qu’ils stockent nos recherches, qu’ils nous filment dans les rues, etc…
    Franchement, je suis très loin de faire assez confiance à Google pour accepter que toutes mes données soit centralisées chez eux.

  3. @ MadMaker: L’utilisateur lambda à bien plus confiance en « Google », qu’il utilise tous les jours, qu’en « Linux » (et je ne parle même pas d’Ubuntu, inconnu de 95% de la population)

    Perso en tant qu’utilisateur de GNU/Linux, je pense d’ailleurs que c’est une bonne chose: Google va apporter une vision à la Apple: avec un OS simple, intuitif, efficace et qui aura de la gueule. Et ça bénéficiera d’une manière ou d’une autre à la communauté open-source dont ils sont quand même très proche (cf Android, Google Summer of Code, les multiples dons à Mozilla etc.).

  4. @ERIS: je vois mal torvalds et toute la « clic » du noyaux (qui pour la pluspart bosse aussi tous chez redhat) laisser google s’imiser dans leur buisness (fedora se veut de plus en plus grand public) via une participation certaine au noyaux

    … m’enfin faut voir deja ce que donne chrome stabe sous linux ^^

  5. Oubliez les mots ‘Linux’ , ‘RedHat’, ‘Hubuntu’ ,’Open Source’, ‘cloud computing’. L’utilisateur moyen (98% de la population) n’a peu (rien) à faire de ces termes dénués de sens. Ce que nous voulons tous, c’est un OS qui est :

    -sexy
    -facile (d’utilisation)
    -rapide
    -donne la perception d’être sécuritaire.

    et qui nous permet de :

    -rediger (word)
    -calculer (excel)
    -se la petter avec des présentations animées et colorées (powerpoint)
    -jouer ( sans devoir racheter pour 3000 balles de matos dernier cri chaque année)
    -partager (msn,email,internet,réseau)

    Si google arrive a ‘renderer’ tous ces point avec un PLUS (plus sexy, plus rapide, plus securitaire, plus cool, plus jouable…. ect…) alors que peut-etre (avec une strategie aggressives ((tres aggressive)) arriveront-ils a rendre ce projet profitable. Android n’apporte rien de nouveau (ou de vraiment mieux) au monde du portable. Ce dernier sera donc un echec… Croisons les doigts pour Google OS. J’aimerais bien voir un OS détroner Windows d’ici la fin de la prochaine décenie.
    Beny

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité