Un concasseur d’atomes géant voué à la destruction

Le Bevatron du Laboratoire Lawrence Berkeley devint le plus large Synchrotron de son temps lorsqu'il fut construit au début des années 1950 pour la somme de 9 millions de dollars.

Bientôt, il sera réduit à un tas de gravats.

L’installation fut en son temps un joyau de la physique des particules, mais il est aujourd’hui complètement dépassé et inutile. Mais il a eu son heure de gloire et a permis à Emilio Segré et Owen Chamberlain de remporter un Prix Nobel pour la découverte de l’antiproton un an après sa construction.

Imaginez maintenant combien de temps il nous faudra pour décréter que le LHC est lui aussi dépassé et bon pour la ferraille. Hmmm? [Wired Science]

Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. En même temps , on ne saura jamais quand le LHC serà obsolète , car tout le monde le sait , IL VA TOUS NOUS DETRUIRE .
    ok je sort –> []

  2. un synchotron n’est pas un collisionneur.

    un synchotron c’est « juste » un cyclotron relativiste :)

    le « grand » synchotron de grenoble ne fait que 900m de diamètre je crois, à comparer aux multikilomètres du lhc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité