La vidéo et Universal Music ont tué les DJ stars

Voilà qui est ironique: vous vous rappelez de "Video Killed the Radio Star"?

C’est un morceau de 1979 par les Buggles qui expliquait en chanson que la télé en général (et MTV en particulier) allait tuer les radios.

Et voilà que trente ans plus tard, Universal a désactivé sur YouTube la fonction d’intégration de la vidéo sur un site pour cette chanson.

Vraiment, c’est une bonne chose qu’Universal ait désactivé la fonction d’intégration de la vidéo de cette chanson (« Intégration désactivée sur demande »). Car sinon j’aurais pu la publier ici, et vous auriez pu la regarder. La mélodie aurait même pu vous trotter dans la tête. Et ensuite, peut-être que vous seriez allé acheter la chanson sur iTunes ou Amazon.

Mais je ne peux pas intégrer la vidéo, car l’intégration a été désactivée. Universal va continuer à protéger ses contenus en les tuant à petit feu, et leurs vidéos non intégrables vont continuer à tuer les stars des radios.

Peut-être que dans 30 ans ils auront trouvé comment survivre à l’ère de l’internet, mais d’ici là il y aura probablement autre chose qui sera arrivé et qui il leur faudra encore une dizaine d’années pour le comprendre. [YouTube]

Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. « C’est un morceau de 1979 par les Buggles qui expliquait en chanson que la télé en général (et MTV en particulier) allait tuer les radios. »

    Heu… sauf que MTV a été créé en 1981. Les Buggles parlaient surtrout, et avant tout, de l’émergence des vidéos-clips.

  2. waaaw j’avais 5 ans a cet époque et je m’en souvient comme si c’était hier
    souvenir souvenir…
    comment j’étais amoureux de la madame dans le tube lol

  3. Ils ont eu raison, parce que si quelqu’un écoutait cette chanson plus de 3 fois dans l’année, l’industrie du disque risquerait de crouler.

    Heureusement qu’a l’epoque de mozart il y avait des maisons de disque, sinon ca aurait été la cata ^^

  4. Quelque part quand universal sera creuvé par incompétence, on en sera que plus heureux.

    Ils me font penser à cette usine à produire des ampoules qui doit fermer parce qu’ils n’ont pas réussi à s’adapter au présent c’est à dire les ampoules basse consommation.

    Il me font penser à l’industrie du charbon à l’arrivée du pétrole et à celle de la vapeur face à l’arrivée de l’electricité dans les usines. Il me font penser au télégraphe face au téléphone.

    C’est comme des couillons qui continueraient à produire des caléches à l’aire de la FORD T. Avec un peu de chance ça disparaitra comme toutes ces choses désagréable, je veux dire Jacques Martin, le club Dorothé, et l’inspecteur Derick.

    A jamais univers sale

  5. Estime toi heureux, ici en belgique la video comme toutes les autres ne peut être diffusé pour cause de restrictions de droits d’auteur ou géographique je sais plusi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité