Desserte informatique et bois ne sont pas incompatibles

Le bureau imaginé par Marlies Romberg a choisi le bois pour fondre le clavier dans la tablette de cette desserte, qui nous annonce qu'un jour, internet finira par nous absorber nous aussi.

L’artiste est fascinée -et on la comprend- par la manière dont notre monde se transforme en un monde numérique. Elle est également consciente du fait que notre monde numérique est personnel mais pas du tout privé, comme il est bon de le rappeler parfois. [Marlies Romberg via Moco Loco]

Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité