Le module d’éjection d’Orion

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=CskU6SGFsv4&feature=player_embedded[/youtube]

Admirez le mécanisme d’éjection intermédiaire d’Orion, dont cette vidéo en images de synthèse présente le fonctionnement théorique. Mention spéciale pour les très jolis parachutes rayés. [Technology Review via Dvice]

Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. La simplicité étant gage de fiabilité encore une mission qui va foirer ;-p

    Y’en a vraiment qui se font plaisir avec le pognon des autres.Dinguo

    Encore de la poudre aux yeux de la NASA pour montrer que les idées fusent et récupérer ainsi des budgets

    Pathétique!

  2. @cpolitic : c’est toi qui est pathétique… tu ferais pas parti de ceux qui s’imagine que l’
    Homme qui a marché sur la Lune n’est qu’un vaste canular? xD

  3. salut a tous kiwi toi tu penses vraiment que l’on a vraiment marcher sur la lune a tu des argument qui contrerais les argument qui démontre que c’est un canular ?

  4. Je me suis suis bien marré en lisant certains commentaires xD N’oubliez pas que y’a les p’tits gris qui sont derrière tout ça (demander à Mulder pour confirmer ;-))

  5. Il faut des gens qui contredisent les vérités établies!
    Parfois ils ont raison. Parfois on découvre des choses comme la forme et la position de la Terre, que le corps humain peut supporter des vitesses de plus de 80km/h, que la marmotte elle met le chocolat dans le papier alu, etc.

  6. desoler de repondre aussi tard si tu vas sur youtube tu met on a marcher sur la lune et tu regarde le reportage apres tu me donne tes argument

  7. Aller … encore un peu de doute …
    Alors comme ça, il y a les partisants du « Oui » et ceux du « Non » ? … ben moi, je suis un partisant du « Oui mais ».
    L’idée est peut-être moins de douter de la réalité des missions habitées vers la lune que de leur déroulement … (date, réussite)
    Imaginons que vous ayez englouti 100 milliards de dollars et que vous souhaitiez faire de la propagande avec un évènement techniquement « difficile à garantir », à retransmettre en mondovision dans un contexte d’extrème compétition et où l’échec est impensable … imaginons que vous ayez une conjonction d’étapes à réussir et que la première défaillance vous rende ridicule.
    Je ne parle pas du décollage fusée ou même de l’obite circumlunaire.
    Par contre, l’étape de décollage du LEM et son rendez-vous avec le module de commande me parait, en particulier, assez critique.
    Que feriez-vous pour « sécuriser » cette étape ? Pour « garantir » votre final ?
    Je crois que je pourrais demander à des doublures d’effectuer la mission en avance de phase … ainsi, une fois certain du spectacle produit sur la Lune (images), et si le retour s’était mal passé, je me trouverais une équipe B pour le Prestige (au sens du tour de magie) … pour endosser la gloire du job accompli (j’enverrais quand même ces vedettes en orbite quelques jours … et même autour de la Lune pour faire bonne mesure).
    Est-ce que l’équipe B ne peut être la même que l’équipe A ? Si, bien sûr. Si on a réussi le retour. Mais, même si on l’a raté, on peut quand même jouer le vol avec d’autres personnages (mais ça implique évidemment une phase de doublage son).

    Evidemment, ce n’est une conjecture … et, prise comme telle, sans ambition de nuire à la mémoire de l’évènement, je n’y place qu’une sorte de grogne envers une NASA capable d’égarer les enregistrements originaux d’un programme spatial ayant couté 150 milliards de dollars (et qui s’amuse, 40 ans après, à « coloriser » le résultat diffusé à l’époque sur les chaines TV … avec une super qualité !!! ah oui, la correction gamma a fait des miracles).

    Alors oui, je trouve l’absence d’expression de la loi de murphy sur ces différents vols lunaires particulièrement improbable (Apollo 13 étant une sorte d’offrande faite au dieu du hasard). De plus, j’ai encore pas vu un barboteur amateur, par moins 60 m, faire le quart des bétises que ces astronautes ont faites sur la Lune (je parle des galipettes).
    Pourtant, à -60m, on n’est qu’à 1h30 de la surface en se laissant remonter par paliers.
    On ne voit pas la Terre en fond derrière les scènes lunaires (on ne voit qu’un lever de terre filmé en orbite autour de la lune) … pourquoi ? on s’est posé sur la face cachée ? A-t-on préféré ne jamais la photographier/filmer ? Ou alors … peut-être qu’on a peur de montrer une configuration nuageuse trahissant la date réelle ?
    Orienter Hubble pour qu’il photographie les sites en question ? Quoi ? Il ne prend pas de photos dans le visible ?

    Les américains sont donc, de façon certaine, allés sur la Lune. Mais il n’en reste pas moins interressant de chercher à savoir quand. Il serait également juste de dire qui n’est jamais revenu … et, peut-être, qui n’y est jamais allé ? 😉

  8. Evidemment, la théorie exposée ci-dessus implique des décollages supplémentaires de fusées saturne V … je ne sais pas trop dans quelle mesure ces décollages ont été nombreux à cette époque là … ni même s’il y en a eu en marge du programme Apollo (pour des tirs de satellites militaires ?)
    Je ne sais même pas si des archives (date, heure, configuration apparente) de tous les décollages fusée existent …
    Dans ce sens, ma théorie n’est qu’une élucubration de plus …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité