Un netbook Gateway ultra-générique sous Atom

Vous pouvez penser ce que vous voulez du netbook LT2000 de Gateway, mais il a le mérite d’exister.

Le netbook à 300$ carbure à l’Atom, dispose d’un écran de 10,1 pouces, et se borne à proposer les composants que l’on retrouve sur la majorité des mini-portables. Mais avez-vous vraiment besoin d’autre chose?

Comme la grande majorité des netbooks; ce Gateway s’en tient en effet aux canons du créneau: processeur Atom N270 à 1,6 GHz et GMA950 pour le graphisme, écran 1024×600, 1Go de RAM, un disque dur de 160 Go, une batterie trois cellules et Windows XP.

Si vous faites abstraction du logo Gateway, c’est peu ou prou ce que proposent tous les netbooks depuis deux ans. Mais sur ce segment très faiblement différencié, est-ce réellement un problème? Le trouvez-vous joli? Etes-vous fan de la marque? Est-ce qu’il se hackintoshe bien? Ce dernier point reste à confirmer, mais pour les deux premiers, c’est surtout à vous de décider. [Slashgear]

Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Batterie trois cellules… aucune autonomie donc (comparés aux 8 voir 10 heures en ce moment avec 6 cellules, et sans même parler des battries 9 cellules + customization poussée de l’OS où l’on passe à 12 heures facile, mais ça ce n’est pas de série).

    Ce point (l’autonomie) étant quand même un ou LE critère le plus important, doublé d’une probable conversion 1£= 1€, on est quand même mieu servi avec l’excellent NC10 de Samsung, aujourd’hui à 340€ neuf.

    Si on rajoute à ça un écran brillant (visiblement), ce qui n’est pas le cas du NC10, plus les inconnues (chauffe, bruit, facilité d’ajout d’un Go de Ram, SAV), tout de suite on reste beaucoup plus prudent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité