Faut-il zapper la Lune et foncer sur Mars ?

S'exprimant dans une conférence le week-end dernier, les membres d'Apollo 11 Buzz Aldrin et Michael Collins se sont inquiétés du fait que la NASA se concentrait trop sur les accomplissements du passé.

En clair ils pensent qu’on devrait concentrer nos efforts sur Mars.

Selon eux, retourner sur la Lune est, comme le formule Buzz Aldrin « un réchauffé glorifié de ce qu’on a fait il y a 40 ans », quelque chose qui coûtera du temps et de l’argent qu’on pourrait dépenser pour un voyage vers Mars. La NASA explique de son côté que retourner sur la Lune et y établir une base permanente est une étape essentielle avant une mission martienne, et qu’il faudra au moins 20 ans pour y parvenir.

Faut-il se contenter de la Lune? Foncer directement? Faire étape sur notre satellite? Quand on voit ce qu’ils ont réussi à faire avec la technologie de l’époque, on se dit qu’avec la technologie moderne, Mars devrait être à notre portée, non? Qu’en pensez-vous?

Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. sont-ils vraiment aller sur la lune il ya 40 ans tel est la question…

    j’arrive toujours pas a savoir si ils l’on vraiment fait ou si c’est un fake. les pour, les contre …

    le gros problème (il me semble) actuellement pour aller sur mars c’est que ce serait un voyage sans retour ! avec de souvenir au moins 3 génération avant de pouvoir esperer faire un voyage retour.

    quand on regarde les technologie n’ont pas tellement evolué en 40ans, les mode de propulsion sont les mêmes…

    et la fusée qui fonctionne le mieux est la plus vielle… soyouze (dsl si j’écrit ca n’importe comment) qui pourtant est faite a l’arache…

  2. Ça me fait marrer de voir que la plupart de la populasse est prête à croire en un dieu ** mais doute que l’homme a marché sur la lune…

  3. sondage bien pourri … j’attend le gas qui aura un avis bien tranché sur la question !! genre « mais bien évidemment ! j’ai toujours pensé qu’une base lunaire comme première étape à l’aventure martienne était un passage obligé … »
    Un expert en aérospatiale dans le coin ??

  4. En fait, j’avais entendu dire que la technologie est OK, on sait y aller, on a les moyens de le faire, mais c’est sur le plan psychologique et humain que ça bloque. Des Hommes tiendront-ils si longtemps enfermé etc sans que ça ne vire au massacre général ?

  5. Le problème, c’est surtout le prix.

    Pour la lune, un seul pays pouvait prendre en charge le coût. Et c’était la bagarre entre russes et américains.
    Pour Mars, les coûts sont énormes, environ dix fois plus que pour aller sur la lune.
    Les fusées sont très grosses car elles ont besoin d’énormément de carburant pour décoller. L’étape lunaire devrait permettre de réduire une partie des frais, surtout pour le transport. La gravité de Mars est 1/3 de celle de la terre, et celle de la lune est encore plus faible. Donc les vaisseaux peuvent être bien plus petit.

    La lune servirai d’avant poste en quelque sorte.

    PS pour albebert
    Oui, ils sont allé sur la lune. N’importe quel télescope un peu puissant peut le prouver! Et les russes se seraient fait un plaisir de le démontrer si ça n’avaient pas été le cas.
    Non, le voyage vers Mars ne serait pas sans retour, mais long de plusieurs mois. Combien de temps les sous marins nucléaires restent immerger en opération… ?
    Et la fusée qui fonctionne le mieux c’est Ariane 5 (capacité>10t et fiabilité), pas Soyouz stp!

  6. Établir une base lunaire dans un premier temps n’est pas une mauvaise idée. En effet, cela permettra non seulement de tester les futurs équipements martiens en conditions extrêmes tout en restant « relativement » près de la terre mais aussi d’économiser du carburant : en effet, partir de la lune plutôt que de la terre reviendra moins cher en carburant. Eh oui : gravité plus réduite + pas d’atmosphère (donc pas de frottements) = moins d’énergie nécessaire au décollage.

  7. D’autant plus que les éléments chimique lunaire pourrait potentiellement servir de carburant.

    Enfin pour moi l’un ou l’autre peut-importe tant que les programmes d’envergure reviennent.

  8. @albebert : j’avais lu il ya quelques temps qu’un voyage durait 3 années. 3 générations pour faire l’aller retour ca me semble assez hard. Ca serait bien qu’il y ai une personne qui s’y connaisse pour dire quelque chose d’intelligent ^^

  9. Y’a pas à dire, à l’époque ils étaient complètement tarés, que aldrin et collins disent qu’il faut foncer ne m’étonne pas du tout.
    He puis aujourd’hui les pontes de la NASA ont quand même moins de coui*** qu’il y a 40 ans.

    Pour les sceptiques la dernière sonde lunaire à quand même photographié les base des LEM laissés sur la lune par les missions appollo…Sans blague y’en a encore qui croit que tout à été réalisé par kubrick?

  10. @albebert : tu vis dans le passé ! c’est pas parce que tu n’es pas au courant des évolutions technologiques que ça n’existe pas ! et puis on ne met pas 3 générations pour aller sur Mars ! il faut arrêter de lire Bernard Werber !

  11. Une personne aussi intelligente qu’un astronaute ne poura jamais tenir 2 ans dans un boite de conserve.
    Il va trop cogiter dans sa tête et pétera les plomb.
    Ou alors faudrais le mettre en comat artificielle pendant 2 ans…. des méthodes de fou quoi !
    Pourquoi pas y amener une armée de no-life/suicidaire avec Cs/Wow toute la journée pour les distraire.

  12. Oui les hommes sont allés sur la lune, mais c’est le contexte politique qui s’y prêtait : géguerre USA vs URSS… Lesquels poseraient le premier un pied sur la lune ???

    Course que les USA ont gagnés, mais sur un Science et Vie récent (le dernier ou l’avant denier), il disait que le challenge n’est plus le même. A l’époque, ce sont des sommes colossales qui ont financés cette expédition, aujourd’hui (surtout en ces temps de crises), les USA ne peuvent se permettre de réinvestir autant d’argent.

    De plus, les technologies ont évolués. L’informatique est partout. Avant, ils y sont allez au feeling, ils étaient près à sacrifier leur vie pour aller sur la lune et exploser l’URSS. Maintenant, le moindre poil de cul doit être contrôlé, les astronautes veulent revenir sur terre.

    De plus, à l’époque, certaines règle de sécurité évidentes de nos jours étaient loin d’être respectés… ils s’en sont pris dans la gueules des rayonnement solaires, de la poussière lunaire… Et aujourd’hui, s’y ont veux y retourner il faut tout prendre en compte !

  13. Je pense pareil que « lol 1er », pourquoi chercher à aller sur mars aussi rapidement quand on voit tout le boulot qu’on a déjà à faire sur la Terre ?

  14. Eh oui, partir pour Mars serait faisable dans les 15 années à venir mais seulement si la nasa possédait un budget se rapprochant du budget de l’armée américaine (~480 milliard de $ par année tout de même), or avec un budget annuel de 18 milliard, elle n’est pas prêt de poser le pied sur Mars. Le seul objectif financièrement réaliste à moyen – long terme reste, malheureusement, la Lune.
    Mais rêvons un peux : peut-être que dans 50 ans, les politique du monde entier se rendrons compte qu’il est plus profitable pour l’humanité d’investir dans la recherche et dans l’exploration spatial, plutôt que dépenser des milliers de milliard en budget militaire.

  15. Temps pour aller sur Mars : 1an et demi (3ans allé retour sans compter la mission sur place).

    Faudrait arrêter de dire qu’il faut plusieurs générations pour y aller, je signale qu’on a déjà envoyé des sondes sur Mars, on les a pas envoyé il y a 100 ans…

    Pour ceux qui disent « on a pas été sur la Lune », faut arrêter, ça devient lassant, des photos de sondes lunaires ont pris en photos le module lunaire, on y voit même les traces laissé par les astronautes.
    De plus, il n’y a pas que Apollo 11 a s’y être posé, il y a aussi : apollo 12, 14, 15, 16, et 17, Apollo 13 ayant eut un problème avant de s’y poser.
    Et c’est aussi sans prendre en compte les dizaines de milliers de personne associé au programme…
    Etc…

    Pour ce qui est du sondage, c’est pas nouveau que Buzz est un allumé, c’est évident qu’il faille s’entrainer sur la Lune avant d’aller sur Mars, on ne fait plus la course contre une autre grande puissance, on fait ça « simplement » pour explorer donc on fait ça correctement.
    Et c’est tant mieux car si on partirait tout de suite, on ne développerait pas plein de technologie qui sont en train ou vont être développé pour le programme constellation qui seront ensuite utilisé sur Terre.

  16. Mars ça va être compliqué, non pas techniquement mais humainement, les gens finiront par péter les plombs.
    Il vaut mieux tester tout ça sur la lune, monter une base lunaire et ensuite une fois rodés aller sur Mars.
    Mais a t-on besoin d’envoyer des hommes sur Mars ? Ne vaudrait il pas mieux y envoyer des robots intelligents ?

  17. pour ça on s’entraine déja, pas besoin d’aller sur la lune

    http://www.letelegramme.com/ig/generales/regions/bretagne/mission-mars-isoles-du-monde-105-jours-15-07-2009-469416.php

    mais c’est sur que pour un truc pareil ce sera pas un voyage en capsule apollo, je vois plutot un vaisseau gigantesque assemblé en orbite genre ISS.

    le problème étant la source d’énergie. Qui a dit nucléaire? ^^

    autre souci, la vitesse de libération sur la lune étant 6 fois plus faible que sur la terre, on pouvait s’amuser avec un LEM pour redécoller. Mais sur Mars… en gros faudra faire aterrir des fusées genre ce qui satellite les machins en orbite terrestre!

  18. Quand on voit une dizaine personne dans un loft pendant quelques semaines, c’est le massacre, alors pendant 2ans, bon okay le QI n »est pas le meme!!
    Et envoyer des nolifes de wow, si ya une coupure de net, c’est la mission qu’est foutu, ils seraient capable de tout ravager dans la navette pour passer leurs nerfs…

  19. Pakito117 & Lol 1er > La conquête spatiale est importante, et la colonisation de la Lune, Mars ou tout autre objet céleste l’est autant car le rôle de la vie, c’est de vivre, et si la vie reste cantonnée sur Terre, sa probabilité de survie, dans le temps, tend obligatoirement vers 0.

    Ce qui n’empeche pas qu’on a des choses à régler sur Terre et qu’il faut le faire. Mais je ne pense pas que deux objectifs de ce types s’excluent mutuellement.

  20. mais bien évidemment ! j’ai toujours pensé qu’une base lunaire comme première étape à l’aventure martienne était un passage obligé …

    😀

  21. lol les militaires ca fait un moment qu’ils y sont allé sur mars
    d’ailleurs ils font tout pour retarder le décollage de la fusée lunaire Ares 1-X

    voir article
    http://www.cieletespace.fr/evenement/3680_ares-1-x-trop-dangereuse-pour-etre-lancee

    et pourquoi ils veulent pas ? c’est qu’ils ont pas fini de camoufler leur installation la haut.
    il faut pas oublier que les militaire US ont leur propre navette et autant de crédit pour l’espace que la nasa, mais que font ils avec depuis tout ce temps ?

  22. Effectivement, le voyage d’une traite est possible techniquement, mais je pense qu’ils passeront par la case Lune avant pour des raisons pratiques. La vitesse de libération de la Lune n’est « que » de 8 600 km/h (40 000 km/h pour la Terre et 18 000 km/h pour Mars), c’est peu, et surtout, en l’absence d’atmosphère, c’est plus facile a atteindre. Partir de la Lune permettra d’avoir un moteur moins puissant (donc moins gourmand en carburant) pour une taille plus grande que le LEM. Le problème le plus compliqué reste le problème psychologique d’un voyage de 6 personnes isolées pendant 520 jours (durée estimée pour l’aller-retour).

  23. Pour Thomacintosh : je ne vois pas en quoi science et religion sont forcément contradictoire ?? Je suis biophysicien et je crois en Dieu…comme plusieurs de mes confrères.

  24. Suis un surement un peu teubé, mais c’ est quoi cette histoire de vouloir faire partir une navette de la lune ?! Pour partir de la lune, faut qu’ elle y soit allée en partant … de la terre … non ?! Ou qu’ on l’ y ai amené … avec une autre navette … ?! Et avec un pas de tir construit sur la lune ? Qui peut éclairer ma lanterne ?!

  25. Le but n’est pas de faire une simple halte sur la Lune.
    L’idée est d’aller sur la Lune pour y faire une base de départ (où on pourra stocker par exemple le carburant nécessaire). En fait c’est logique, comme je l’ai expliqué plus haut, la vitesse de libération de la Lune est beaucoup plus faible que celle de la terre. Le problème du départ pour Mars depuis la Terre est que la quantité de carburant nécessaire pour se libérer de l’attraction la Terre est trop important pour pouvoir rejoindre Mars directement, alors que la quantité nécessaire pour se libérer de l’attraction de la Lune est dérisoire en comparaison. Un tout petit moteur (comparé à ceux de Saturn V) suffit. C’est d’ailleurs un argument pour les théoriciens du complot qui disent (sans rien savoir) : « le LEM aurait du laisser une grosse trace en décollant de la Lune !! » Ben non, car la Lune a une faible attraction (6 fois moins que la terre), et que son absence d’atmosphère (donc absence de frottements) permet d’accélérer beaucoup plus facilement jusqu’à atteindre la-dite vitesse. (Ex : si je jette un cailloux dans l’air il parcourt une certaine distance, si je le jette sous l’eau, la résistance étant beaucoup plus élevé, je vais devoir imprimer une force beaucoup plus grande pour le lancer à la même distance). J’espère avoir éclairé ta lanterne.

  26. Et non, tu n’es pas un teubé, tu as le droit de ne pas savoir et de poser des questions. C’est humain, et c’est une preuve d’intelligence contrairement à tous ces détracteurs qui ne connaissent rien et affirme des vérités de bistrots.

  27. Autre détail : pas besoin de pas de tir sur la Lune pour les mêmes raisons.
    Mais tu as raison, il faudra plusieurs voyages sur la Lune avant pour y installer le nécessaire. Mais nous y sommes allés 6 fois en 3 ans entre 69 et 72. Le calendrier de la NASA prévoit un premier voyage pour la Lune en 2019, 5 ans d’installation et départ de la Lune vers Mars en 2024. (Finalement, ce n’est pas si loin dans le temps.)

  28. Merci pour toutes ces explications !

    Aucourt, tu me dis  » La conquête spatiale est importante, et la colonisation de la Lune, Mars ou tout autre objet céleste l’est autant car le rôle de la vie, c’est de vivre, et si la vie reste cantonnée sur Terre, sa probabilité de survie, dans le temps, tend obligatoirement vers 0. » …

    Je risque d’ être un peu brouillon, mais je vais tenter de donner mon avis et de faire comprendre mon point de vue ( ça n’ engage que moi et je le fais pour avoir un autre avis, même si il est totalement opposé au mien ):

    -Pour moi, l’ humanité a l’ échelle de la terre n’ est qu’ un « clin d’ oeil », elle n’ est pas importante, retirer l’ humanité de la terre ne l’ empêchera pas de tourner ( voir les dinosaures ) ! Pour ma part, je mets la terre au-dessus de l’ humanité, je me fous de la pollution actuelle et de l’ état de notre terre, parce que je me dis ( peut-être a tort ) que si l’ humanité venait a disparaitre du jour au lendemain d’ un coup de baguette magique, la terre reprendrait ses droits, nous « digérerait » nous et notre pollution ( peut-être en plusieurs dizaines de milliers d’ années ) et continuerait a tourner …C’ est un peu comme si je me mangeais un aliment pas frais, je serais très malade pendant un jour ou deux, je me viderais, j’ éliminerais les mauvaises choses et je reprendrais ma petite vie tranquille … ( c’ est quoi deux jours de maladie sur une vie ? C’ est quoi l’ humanité par rapport a la terre ? ( qui a dit  » une grosse chia***  » ?! ^^’) )

    -La vie n’ a pas attendu l’ humanité pour se « développer » … il est parait-il fort probable qu’ il y ai de la vie sur d’ autres planètes … pourquoi avoir la prétention d’ installer la vie ailleurs, elle sait très bien s’ y prendre toute seule … je pense qu’ il faut arrêter de penser a l’ échelle humaine, nous ne sommes pas le centre de l’ univers, nous ne sommes qu’ une très très infime et insignifiante partie, soyons humble et pensons a une échelle supérieure ! ( ou même, arrêtons de penser tout court ^^’ )

    -Je trouve un peu contradictoire le fait de vouloir « développer » la vie ailleurs …

    « si la vie reste cantonnée sur Terre, sa probabilité de survie, dans le temps, tend obligatoirement vers 0. »

    … alors qu’ on est pas foutu de régler un maximum nos problèmes ici bas ( eau, nourriture, surpopulation, guerre, pollution, ressources énergétiques, etc, … ) et que l’ on s’ obstine nous même a réduire nos probabilités de survie ( bis: eau, nourriture, surpopulation, guerre, pollution, ressources énergétiques, etc, … ) … ( je me trompe ?! )

    Essayez de suivre mon raisonnement: On laisse mourir notre génération en essayant de trouver des solutions pour des éventuels problèmes qui toucheront les futures générations ( qui de toute façon n’ existeront pas si la notre s’ éteint … ) …

    J’ ai aussi l’ impression qu’ on a atteint un point de non retour …

    Jean-Mi, tu as dis:  » parce qu’il y a un élément qu’on trouve rarement sur terre est qui est indispensable pour l’énergie du futur, la fusion nucléaire, qui s’ervira également pour les nouveaux propulseur spatiaux l’hélium 3  »

    Cette nouvelle ressource énergétique ne serait-elle pas plus utile sur terre ? Combien coute le développement de cette nouvelle ressource ?! Combien de problème pourrait-on résoudre avec cet argent ?! La terre fourni déjà toute l’ énergie nécessaire: soleil, vent, vague …

    Pour conclure cette indigeste tartine, je dirais une chose: avant de partir en vacances, je nettoie chez moi, je paie mes factures, et je tape quelques bricoles au frigo, comme ça, je voyage serein et quand je reviens, je suis content de rentrer, y a une bière fraiche qui m’ attend dans le frigo … nettoyons notre terre, payons nos factures, réglons nos problèmes et partons sur Mars ou plus loin encore !

  29. Oui il faut aller sur la lune! Il y a plusieurs raisons à cela!
    1 – Les chinois avancent très rapidement et vont y aller et c’est hors de question de laisser les chinois s’approprier la lune!
    2 – Les indiens vont pas se laisser faire non plus!
    3 – Les japonais aussi!
    4 – Les russes qui vont vouloir aussi y aller et reprendre leur place de leaders. Sans compter que les Russes ont énormément d’expérience et que la russie est entrain de redevenir à une place qui était la sienne il y a 20ans presque. C’est à dire une puissance spatiale.
    5 – Il y a Les raisons suivantes aussi que je peux nommer.

    Avant d’aller sur Mars, faut déjà avoir une expérience de vie permanente sur un astre hormis la Terre qui peut aider à faire avancer la recherche. C’est pas avec les 3h passés sur la cailloux que les chercheurs on pu voir ce que ça pouvait donner d’y vivre 1 mois 2 mois voir plus. Sans compter que c’était il y a 40ans avec une technologie qui dépassait pas celle d’une calculatrice casio.
    Maintenant, on a la technologie et les connaissances qu’il faut pour faire une base sur la lune afin de voir ce que ça donne. Sans compter qu’il faut savoir aussi apprendre si on peut produire sa propre alimentation sur un astre ou l’apesanteur est plus faible que sur terre. Il y a aussi les raisons qu’il faut aussi penser a pouvoir exploiter des minerais qui ne sont pas ou plus accessibles sur terre ou qu’il y a de moins en moins comme les matériaux radioactifs « uranium, etc ». Il y a bien d’autres raisons mais voila ce que ça donne ^^ ça en devient long à les énumérer. :p
    Puis la dernière des raisons c’est que si on s’arrête qu’à Mars, ça va pas être mis en place avant 40ans. Et la lune est un moyen énorme pour galvaniser le monde et la jeunesse qui voudrait devenir astronautes. Sans cet exploit que la NASA a fait, tout comme l’URSS a l’époque, on serait pas aussi avancés technologiquement.

    Pour les sceptiques qui pensent que l’homme n’est jamais aller sur la lune, bah pensez ce que vous voulez et Alf l’a bien dit, n’importe quel télescope assez bon peut prouver les traces sur la lune et les machines laissés sur place.

    Puis la raison la plus évidente pour l’humanité est qu’il faut tôt ou tard apprendre à quitter notre mère la Terre pour y coloniser d’autres astres! La Terre et notre système solaire n’est pas éternel même si 4milliards d’années c’est assez long pour y parvenir. Mais faut penser que on est déjà 6 milliards d’êtres humains sur Terre et que la place va commencer à en manquer.
    Comme l’a dit un scientifique, L’humanité n’est qu’un adolescent qui apprend à devenir indépendant vis a vis de sa mère. Et un jour faut bien la quitter pour y vivre ailleurs.

    Le destin de toute vie qu’elle soit intelligente ou pas, c’est de coloniser d’autres mondes que celui où il est né afin d’y survivre.

  30. Candle, je vois pas le petit smiley « ironique » ou « 2éme degré » ! Va falloir argumenter là, parce que « c’est hors de question de laisser les chinois s’approprier la lune! », c’ est un peu mince comme argument …

    « aider à faire avancer la recherche »

    comment d’ après toi ?

    « Il y a aussi les raisons qu’il faut aussi penser a pouvoir exploiter des minerais qui ne sont pas ou plus accessibles sur terre ou qu’il y a de moins en moins comme les matériaux radioactifs « uranium, etc » »

    mhhhh rien ne se perd, rien ne se crée, recycles des millions de véhicules et les tonnes de déchets et t’ auras tout les métaux que tu voudras … quant a l’ uranium, cessons de l’ utiliser pour chauffer nos petites fesses frileuses, gardons le pour les domaines nécessaires ( médecine et pas militaire hein ) et utilisons le soleil, le vent, les vagues en remplacement … ça doit bien être faisable non ?

    « Et la lune est un moyen énorme pour galvaniser le monde et la jeunesse qui voudrait devenir astronautes. »

    quelques centaines de places tout au plus, réservé a il faut quand même le dire, une élite ( j’ aime pô ce mot ) …

    on est déjà 6 milliards d’êtres humains sur Terre et que la place va commencer à en manquer.

    Ce n’ est pas la place qui manque, mais peut-être la répartition intelligente des ressources au niveau mondial, une régulation légère de la population, un frein au pseudos besoins …

    « Le destin de toute vie qu’elle soit intelligente ou pas, c’est de coloniser d’autres mondes que celui où il est né afin d’y survivre. »

    trop d’ heure sur Spore ?! ^^’ ( je plaisante ) , le destin de toute vie ne serait pas … de mourir ?

    Qu’ est ce que t’ en penses ?

  31. Je suis d’accord sur le fait que toute forme de vie va essayer de se déplacer pour survivre… toutes les espèces font ça… elles se déplacent en fonction du climat qui les arrangent, du mieux qu’elles peuvent. Nous avons , ou nous sommes en train d’atteindre, un niveau d’intelligence et de technologie qui nous permettra peut être d’aller s’installer ailleurs lorsque notre habitat original sera détruit… si on peut le faire, pourquoi ne pas le faire ? Ca serait en contradiction avec un instinct de survie élémentaire.

  32. salut a tous certain dise qu’il faut d’abord aller sur la lune car l’attraction et plus faible ok

    mais sa permettra pas de moins consommer du carburant car tous le matériel faudra bien l’amener sur la lune et il faudra plus de un trajet pour tous amener.

    il vaut mieux un camion de déménagement et faire 1 voyage que de faire faire plusieur voyage en voiture on consomme moins

    maintenant oui il faudra bien faire une escale pour faire le plein avant de partir car on auras tous consommer au départ

  33. tu marques des points que je suis bien d’accord sur celles ci et attaquer une personne c’est pas forcement un débat intelligent.

    je te cite :

    « Candle, je vois pas le petit smiley « ironique » ou « 2éme degré » ! Va falloir argumenter là, parce que « c’est hors de question de laisser les chinois s’approprier la lune! », c’ est un peu mince comme argument … »

    Bah écoute, je sais pas dans quel monde tu vis mais ici sur terre, les chinois c’est pas forcement de bonne augure. Leurs intentions ne sont pas forcement celles qu’ils prétendent avoir. Et je pense que tu es assez intelligent pour réfléchir et te faire tes propres idées là dessus.
    Moi perso je ne souhaite pas que les chinois mettent la main sur la lune et quitte a passer pour un réac, laisser la Chine mettre la main sur la lune c’est laisser le monde entre leurs mains et je ne le souhaite pas.

    Faire avancer la recherche? Comment d’après moi?
    Je ne sais pas je ne suis pas scientifique. Mais un homme vivant sur un astre ou l’apesanteur est bien différente de la terre c’est pas forcement une bonne nouvelle sans compter qu’ils seront isolés à plus de 300000km. Mars non plus c’est pas la Terre donc faut anticiper les réactions que peut avoir un corps sur un astre diffèrent sans compter les aliments que t’es obligé de produire sur place à moins d’avoir apporté 50 tonnes de boites de conserve ou un appareil super sophistiqué qui fabrique des repas complets en brassant de l’air…?

    Ton argument sur le recyclage tient pas très bien debout…

    Pourquoi? Mes arguments sont ceux là:

    – Recycler c’est pas une récupération des matériaux à 100%.
    – Recycler consomme de l’énergie. Recycler produit aussi des déchets. Recycler ne permet pas d’avoir de la bonne qualité « c’est à dire dégradation de la matière ».
    – Recycler comporte 80% d’un produit neuf donc forcement il faut de la matière première pour les 20% restants.
    – Et j’en passe pour le reste.

    Exploiter la lune ne veut pas dire la vider mais augmenter ses chances de survie. Ce n’est pas une question de plus de consommation mais juste pour faire des réserves.
    L’uranium aura forcement un but médical mais aussi millitaire. Pourquoi? Tout simplement que c’est un moyen énergétique comme un autre.
    Je vais même aller plus loin. Je te signale que sur terre on est protégé par des couches atmosphériques. Qui détruisent la plus part des météorites au contact de celles ci et par chance elles nous tombent pas sur la tête tous les 2minutes.
    Sur la lune il y a pas atmosphère. Et si tu t’achète un télescope, tu remarqueras les traces de météorites et d’astéroïdes et par manque atmosphère, il y a pas d’érosion pour te prouver à quel point un météorite ou un astéroïde peut faire mal.
    Et du coup on aura forcement besoin un jour ou l’autre de missiles nucléaires pour repousser cet ennemi naturel. L’autre utilisation de l’uranium est la suivante. Dans l’espace il y a pas forcement d’eau pour fabriquer de l’hydrogène pour se déplacer donc un jour ou l’autre l’énergie nucléaire sera ce moyen de propulsion.
    Le soleil oui. Le vent? Où tu vois du vent sur la lune? Des vagues? Où tu vois des vagues sur la lune? Je te charrie bien entendu mais ce que tu dis ne concerne que la Terre. Moi je parle de l’avenir de l’humanité en dehors de la Terre.

    « je suis parti loin là je trouve ^^ » J’ai l’imagination fertile :p

    Oui la lune permet de galvaniser la jeunesse et oui sans doute quelques centaines de places et oui c’est une élite.
    Déjà on est a peine au début de l’air spatial. 50 ans de voyage dans l’espace c’est rien à comparer a l’avenir de la terre.
    Motiver nos enfants et les pousser à progresser, à évoluer, à apporter le meilleur pour l’humanité et enfin préparer leur avenir n’est rien d’autre que de l’optimisme quant a la survie de la vie quel qu’elle soit.

    « Ce n’est pas la place qui manque, mais peut-être la répartition intelligente des ressources au niveau mondial, une régulation légère de la population, un frein au pseudos besoins … »

    La place ne manque pas ok mais pour combien de temps? Pour un écolo comme toi ça doit être dur à avaler quand il faut détruire tôt ou tard la nature pour s’y installer…
    Réguler l’humanité ça aussi c’est utopique! A moins de rendre les gens stériles je vois pas comment on pourra réguler l’humanité… Et qui voudrait être stérile? Un tirage au sort?
    Et un frein au pseudo besoin… je suis d’accord. 20% de la population mondiale utilise 80% des ressources. Je suis d’accord d’équilibrer tout ça. Mais en enlevant ce pseudo besoin, il reste « LE » besoin. Et l’offre n’est pas illimité. Le pétrole n’est pas que pour le combustible mais pour les matériaux qu’on utilise de partout. En enlevant les produits qui ne sont pas nécessaires, il reste ceux qu’on a nécessairement besoin qui sont fabriqués avec du plastique. On est encore loin d’avoir trouvé un remplaçant!
    Et ton recyclage là dessus tu peux te mettre un doigt dans l’œil parce que j’en reviens à mes arguments du 80%/20%. (c’est a dire 80% recyclé et 20% de matière première nouvelle).

    « trop d’ heure sur Spore ?! ^^’ ( je plaisante ) , le destin de toute vie ne serait pas … de mourir ? »

    Toute vie a une fin naturelle « c’est a dire retourner d’où elle vient (la nature) » mais là tu vas dans des contrés qui touchent plus à la philosophie.

    Moi je parle de besoin naturel à la vie. Le but est de vivre et de survivre et non je ne parle pas de l’immortalité mais de descendants. Vivre dans un endroit comporte ses risques: exploitation naturelle des ressources disponibles destruction ou modification de son environnement, etc. Et quand il y a plus de ressources, on va ailleurs.
    Ce modèle n’est pas l’invention de l’homme mais de toute vie.

    Et non j’ai jamais joué a ce jeu « spore » mais c’est pas faux. Ce jeu n’est rien d’autre que le calque virtuel de ce qu’est la vie et le but de la vie.

    Si toi ton but est de te laisser mourir c’est ton choix mais en aucun cas celui de toutes les vies sur terre. Et surtout pas le mien ^^

    Tôt ou tard faut quitter la terre pour d’autres contrés. Ce n’est pas de la science fiction mais de la science et un besoin naturel à la vie.

    Ai-je bien répondu à tes questions?

  34. @Bebou007 : Tu mets la réponse dans ta question : « maintenant oui il faudra bien faire une escale pour faire le plein avant de partir car on auras tous consommer au départ »
    La difficulté n’est pas tant d’y aller (sur Mars), mais d’en revenir. Une fois libéré de l’orbite terrestre, plus besoin de carburant pour atteindre Mars : un poussée initiale suffit puisque le vide spatial n’oppose pas de résistance par frottement (par exemple les sondes qui ont traversées le système solaire n’ont pas eu besoin de carburant, elles ont « ricochées » d’orbite en orbite). En revanche, une fois posé sur Mars, il nous faudra le carburant nécessaire pour se libérer de son attraction et rentrer sur Terre. Donc l’idée est de partir de la Lune avec les « pleins ».

  35. Ha lol 1er -__-
    ********** « nanalyses » moralisatrices, pseudo bien-pensantes et surtout niaises.
    Franchement qu’est ce que ça veut dire régler tous les problèmes sur terre ???!!! On partira que quand la pelouse sera bien tondue ? le gaz coupé et les factures payés ? Ou alors on partira quand il n’y aura plus de guerre ou peut-être plus de morts ?
    C’est quoi exactement la limite ?
    En plus qui te dit que les efforts déployés pour partir sur Mars ne permettront pas de résoudre les problèmes sur Terre ?
    L’exploration de l’inconnu fait progresser la connaissance et les techniques et apportent des réponses à des questions que nous n’avons peut-être même pas encore à nous poser.
    Sais tu que la plupart des applications de mécanique quantique sont réalisés à l’aide de modèles mathématiques créés avant même la connaissance de la structure atomique ?
    Aurait-il fallu ne pas chercher ses modèles mathématiques parce qu’ils ne servaient strictement à rien à l’époque ?

    Quant à tes analyses philosophiques à 2 centimes « Arrêtons de penser parce qu’on est que des petites crottes dans l’univers et qu’on doit être humble »
    Pour moi être humble n’a jamais signifié rester ignorant.

  36. bebou007 a raison, décoller depuis la Lune pour aller vers Mars est un gaspillage d’énergie
    car : tout d’abord il faut décoller de la Terre pour acheminer le matériel en orbite terrestre, ensuite se diriger vers la Lune, alunir sur cette dernière, et tous ça plusieurs fois (consommation gigantesque de carburant !!).
    Ensuite il faut assembler le toute sur la Lune (se qui n’est pas une mince affaire car il n’y a pas d’usine aéronautique sur la Lune -_-). Et pour finir il faut redécoller depuis la Lune a destination de Mars.
    La solution la plus économique consiste à assembler le vaisseau en orbite terrestre et partir à destination de Mars depuis cette orbite, tout « simplement ».

  37. J’ai quelque chose d’intéressant, l’antimatière peut être une solution pour le carburant,
    je cite:

    « les quantités produites d’antimatière accumulées pendant plusieurs mois ou années permettraient de disposer de suffisamment d’antimatière pour faire des voyages spatiaux. En effet le poids du carburant est déterminant dans le domaine spatial car il alourdit le vaisseau. »

    « Les recherches de la NASA prédisent qu’il serait possible de disposer de 10 mg d’antimatière, suffisant pour un voyage Terre-Mars, pour 250 millions de dollars « seulement » »

    [Wikipedia, http://fr.wikipedia.org/wiki/Antimatière#Perspectives%5D

  38. Si toute cette volonté, cette force, et cet argent était mis en place pour régler les « quelques » soucis que nous trouvons sur notre planète, genre creer une énergie propre à partir du soleil… Ce serait, je pense, bien plus intelligent.

    Ainsi, ce seraient les générations futures qui pourraient ensuite se pencher vers l’exploration spatiale.

    Quand je vois des gens dirent « il y a des matériaux à récuperer sur la lune pour produire de l’énergie sur terre », ça me sidère…

    Le jour où nous seront assez sages pour que la vie soit paisible et possible sur terre, peut-être que nous pourrons nous tourner vers les étoiles, pour rendre la vie possible sur d’autres planètes, même si je n’en vois nullement l’utilité.

  39. Mais avec le temps beaucoup d’eau coulera sous les ponts de notre bonne Terre, l’homme sera forcément tenté d’aller juste marcher sur Mars dans un premier temps, Mars a toujours fasciné l’Homme (et la femme aussi), et qu’on le veuille ou non, notre Lune ce septième continent, on a déjà donné, on la connait la Lune (on du moins on le croit). mais Mars, cette vedette de croyances et du cinéma, la planète Mars et ses méchants martiens d’HG Wells ? Alors oui l’homme (l’Américain) ira marcher sur la planète rouge parcequ’elle le fascine (pas seulement les Américains même si les croyances de vie sur Mars y semblaient plus répandues qu’ailleurs) , et contrairement à la lune il ne le fera en vertu d’une quelquonque conquêêêêête spatiale dans le cadre d’une course à l’armement, puisque l’URSS, le pays aussi rouge que la planète Mars n’existe plus. Tiens au moment ou j’écris nous sommes début février 2010 et il me semble que la planète Mars est fort identifiable dans le ciel ou je me trompe ? (un point qui me semble plus rouge que les autres étoiles .) Mais dans encore plus longtemps, l’Homme aura peut être inventé une combinaison le protégeant et de la chaleur et de l’exposition outrancière aux rayons UV, et après Mars il repartira dans l’autre sens et se rapprochera du Soleil et ira dire bonjour à notre soeur jumelle la belle Vénus, notre charmante voisine avec son éclat si doux qui nous dis bonjour ou bonsoir tous les jours c’est selon, c vrai je l’aime bien moi Vénus, l’étoile du Berger que suivaient les Rois Mages en Galillée, elle ne se cache jamais sauf derrière les plus gros nuages et elle se fait toujours reconnaitre à l’œil nu alors que Mars c’est plus rare, et je te dis pas le grosse Saturne (même Lara Fabian qui fait de si grands yeux quand elle hurle n’arrive pas à voir les anneaux à l’œil nu)

  40. Le Seattle Sounders FC naurait pas pu trouvé un meilleur moment pour obtenir leur acte ensemble, personne ne le mérite plus en termes deffort quils ont mis au jour en jour, Nous avons donné une bonne réaction dans les 25 dernières minutes ! Le milieu de terrain Mauro Rosales a fait son retour dans lalignement contre les Sounders de lincendie , tra?nant première de Salt Lake place par seulement trois points.

  41. Le drame judiciaire qui se déroule dans une cour de district américaine à Manhattan? Si vous voulez flasher votre carte?r4i gold Pro. Aluminium Case for DSi Protège votre Nintendo DSi contre la poussière quotidienne. industrie des cartes flash et fabrique des produits de grandes que l&rsquo . elle soutient la carte mémoire?microSDHC jusquà 32 Go ! hui Scribblenauts Unlimited sur PC via flux à travers l&rsquo.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité