Apple a vendu plus d’iPhone mais moins d’iPod que l’an dernier

Surprise, Apple a gagné énormément d'argent au cours des trois derniers mois. Mais il y a un mais:

Si les ventes d’iPhone sont en énorme hausse de 626% par rapport au même trimestre l’an dernier, les ventes d’iPod sont en baisse. L’iPhone est sur la pente ascendante, mais l’iPod est lui sur la pente descendante. Leur rapport trimestriel détaillé est disponible ici: [Apple, Image via Macblogz]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. L’iphone etant un ipod touch qui fait téléphone et qui possède pleins d’appli cool, tout en etant moins cher avec un abonnement: ya aucun interet à acheter un ipod touch !

    Et l’ipod chromatique commence à etre un peu trop vieux.

  2. Si on considère que le concept iPhone et iPod touch a commencé à germer quelques mois après le lancement du premier iPod, à un moment où Jobs et ses équipes se demandaient déjà « What’s Next ? », on comprend qu’à Cupertino, les stratèges d’Apple avaient largement anticipé la baisse annoncée des ventes d’iPod. A peine commercialisé, celui qui devait être son successeur 5 ans après était déjà en chantier.

    Passer d’une fabrication d’ordinateurs aux baladeurs, n’a pas du être simple, passer ensuite au téléphone a du être une sacrée marche et pendant que la locomotive Apple avance à toute vapeur, en enchainant les trimestres records, on se demande ce que fait la concurrence !
    12 mois après la sortie de l’AppStore, personne pour copier correctement le concept, 24 mois après le lancement d’OS X Mobile dont les mises à jour sont téléchargeables pour des téléphones vieux de 2 ans (!), Microsoft ajoute une énième couche à son antédéluvien Windows Mobile basé sur Win98, Nokia s’embourbe avec son Symbian, Palm lance un LinuxOS avec un SDK uniquement orienté web malgré qq APIs systèmes pour faire bonnne mesure et rien pour la carte graphique et Google semble patiner pour faire adopter son système et brouille les cartes en annoncant son Chrome OS alors qu’Android n’a pas encore fait ses preuves.
    Inutile d’évoquer BB qui n’arrive pas à faire un OS qui soit aussi bon côté grand public que côté pro (vous avez vu les derniers tutoriaux pour partager une bete connexion 3G comparer au point&click pour l’iPhone…)

    De la concurrence bordel, bougez vous le c*l !

  3. Tout d’abord pour être objectif, il faudra ranger ses rengaines de suprématie. Peu importe, si un tel ou un autre dispose d’une technologie ou une avancée technique quelconque. Nous vivons une ère de transition entre OS > Web d’une part et l’autre Mobile, Multimédia > Convergence. Les usages se découvrent, on teste, on invente, on spécule, rien n’est acquis à l’exception de l’expérience. Observez l’industrie, soyez sage avant de sortir vos épées.

  4. Euh…. je crois aussi que Peugeot ne vend plus de 106 mais plus de 207…

    C’est totalement débile comme raisonnement !
    Quand on vend un produit, fatalement, a un moment il y a un ‘pic’ et après un tassement des ventes, vu que ceux qui le voulait l’on acheté, il vont pas en prendre un pack de 12 !
    Les paris sont ouvert, l’Iphone 3Gs se vendra moins bien au deuxième trimestre 2010 qu’aujourd’hui… :p

  5. Alex_Calibur

    Je pense que la pertinence de cette news tiens dans le fait, que les autres fabricant sont un peu à la ramasse en ce moment et ils ne réalise pas de bénéfice énorme comme Apple.

  6. Double raison :

    – marché arrivé à maturité
    – cannibalisation des produits dans la gamme.

    Voilà tout, inutile de se torturer l’esprit pour comprendre ça.

  7. c clair.. i y a eu un effet de mode au moment de la sortie des 2 eme generartion de ipod qui a permis par la meme occasion a apple de se faire connaitre du grand public, car avant ca cetait quand meme beaucoup plus utiliser par les professionel du design, photographie musique. maintenant que tout le monde a un ipod… a p[art en racheter un deuxieme ou un troisieme…

  8. Que peut-on conclure sur le succès du IPHONE ? Pour ma part, j’assimile le IPHONE à la MINI. Superbe marge, on gagne de l’argent en ciblant les clients disons fortunés. Cela est depuis toujours la cible des produits APPLE. Seuls les « riches » sont intéressants ? De ce côté, rien de bien nouveau sous le soleil. Encore fallait-il pouvoir le faire, APPLE l’a fait, soit.
    Dans l’automobile, quelles marques dégagent le plus de marge : PORSCHE, BMW et consorts. Leur mission : fournir de superbes autos aux gens qui en ont les moyens.
    Le problème à mon sens avec l’industrie du téléphone portable, c’est que le téléphone n’a d’intérêt qui si le maximum de personnes en ont. A quoi servirait d’avoir un IPHONE ou un BB si seuls ces appareils étaient sur le marché (3% des utilisateurs dans le monde) ? A rien.
    Certains posts ici citent NOKIA : quelle mission s’est assigné cette entreprise : « Connecting people » (leur slogan). Et de joindre le geste à la parole : déploiement massif d’appareils spécifiques pour les marchés émergents pour permettre aux plus pauvres d’accèder aux informations cruciales pour eux : cours des produits agricoles, météo. Un ensemble de produits spécifiques a même été mis au point ‘Life tools’, c’est pas dans l’APP STORE ni dans l’OVI Store mais ça existe et ça a un objectif utile. Cette stratégie est-elle condamnable ? J’ose espérer que chacun d’entre nous se retrouvent aussi dans ces valeurs, permettre au plus grand nombre de bénéficier des avancées technologiques. Le fait que les produits émergents souffrent de la crise économique doit-il remettre en cause cette approche. Que NOKIA laisse tomber cette clientèle pour se focaliser uniquement sur le haut de gamme et les jours d’APPLE et Black Berry sur le marché de la téléphonie pourraient bien être moins faciles !
    Autre point qui me gêne également dans l’approche d’APPLE : son mauvais classement par GREENPEACE parmi les industriels électroniques quant au respect de l’environnement. Pas très responsable tout ça !
    Bien sûr, pour en revenir à NOKIA, le défi est à présent de rationaliser sa gamme et il y a visiblement quelques errements en terme de stratégie, le parc existant étant énorme (avec plus d’1 milliards d’appareils de toutes sortes en circulation, on est un peu coincé j’imagine).
    Alors mettons aussi au défi APPLE et Black Berry de rejoindre cette vision : la technologie ne vaut que si elle est partagée et respectueuse de l’individu (et pas que de son portefeuille). Dès lors, alors oui les produits APPLE seront alors séduisants.

  9. @ayrtonprost d’après ce que je peux comprendre de ton post, tu nous dis donc que apple (et BB) s’adressent uniquement aux « riches » à l’inverse de nokia et que donc le jour ou nokia s’attaquera à ce marché ça va faire mal?

    en prenant donc ton critère de prix, on trouve sur la boutique en ligne SFR un NOKIA N96 (c’est pas le dernier nokia à être sortie, il y a eu le n97 depuis non?) qui est a 249€ avec forfait. l’iPhone 3gs 16Go (pour prendre la même capacité que le N96) est lui à 149€…

    d’accord avec toi, nokia permet de « connecting people » avec des portables à bas prix mais ils sont également et depuis longtemps sur le créneau des portables haut de gamme. les portables qui ne coutent rien sont ceux vieux de 3ans, à chaque nouvelle sortie, le tout nouveau portable de Nokia coute un bras. et dans 3-4ans, ce sera le portable du tiers monde car toujours produit (ou toujours en stock) et devant donc trouver preneur.

  10. @mitch : Ce que je veux dire : la réussite insolente de APPLE et de BLACKBERRY (et aussi NOKIA quand même…) dans le marché de SMARTPHONES avec des marges importantes ne fait qu’illustrer une fois de plus la loi de 20/80. Adressez-vous à 20% de la clientèle d’un marché quelconque (la plus aisée tant qu’à faire) et vous en tirerez 80% des bénéfices.
    On nous rebat les oreilles en prenant pour exemple le modèle APPLE avec sa stratégie gagnante. Mais quand donc les clients les moins lotis pourront eux aussi avoir leur APPLE ? Jamais? Est-ce la mission que s’est fixé APPLE ? Je crois aux valeurs que véhicule une entreprise et souhaite faire correspondre mon acte d’achat à ces valeurs. Serai-je le seul ?
    Quant à la promotion que tu cites sur SFR, j’ai crû comprendre qu’elle était malheureusement terminée et que le 3GS était revenu à … un bras lui aussi ;+)
    Amicalement.

  11. @ayrtonprost le soucis est de concilier technologie dernier crie et bas coût. je ne pense pas que les constructeurs basent leurs prix uniquement sur la classe sociale qu’ils veulent toucher mais également sur la rentabilité de leur produit. il leur est difficile de commercialiser leur produit à un prix abordable pour tous alors que les technologies employées sont encore très couteuses (et également afin de rentabiliser la R&D).
    si le produit est abordable, la technologie l’est aussi et si elle l’est c’est car une autre vient d’apparaitre et est plus couteuse (et également car cette technologie est maitrisée industriellement). au jour d’aujourd’hui chacun veut un produit dernier cris. les écrans tactiles sont le choix de beaucoup de consommateurs car c’est le top pour le moment. il est donc normal que les constructeurs répondent à cette demande, même si le produit en ressortira plus cher.

    bien entendu, le but des entreprises est de faire de l’argent donc vendre un produit plus cher ne peut être qu’un avantage pour eux. ils vendent cher pour gagner le plus d’argent possible MAIS aussi à cause des technologies employées. on a toujours vu le dernier produit dernier cris de n’importe quelle entreprise être à un prix bien au dessus de la moyenne. prix baissant au fil des années.

    pour l’iphone 3gs à 149€, il me semble que c’est un prix définitif et non une promotion. la promotion concernait uniquement les iPhone orange ou alors je me trompe.

    sinon, « on nous rebat les oreille en prenant pour exemple apple et sa stratégie gagnante », ici il est question d’un modèle de rentabilité, en pleine période de crise. il n’est pas question d’une entreprise réalisant les souhaits de toute la population. seul les chiffres d’affaire et bénéfices comptent dans le résultat. c’est un modèle en terme de rentabilité mais pas d’accessibilité aux technologies.

  12. Ayrtonprost :

    Tes posts ne veulent absolument rien dire.

    La base même du commerce est d’être rentable. Auquel cas tu serais une association loi 1901 et non une entreprise.
    Apple ne s’est jamais au grand jamais adressé aux riches. C’est une fausse perception qu’en ont les gens.
    Le fait est que ce qui fait la différence au sujet de la marque Apple par rapport à ses concurrents c’est que la chaîne de valeur est détenue par Apple Corp. Ainsi Apple ne fournit pas uniquement de Hardware comme peuvent le faire IBM, Samsung, LG, Sony et consorts, mais bel et bien Hardware et Software, ce qui de ce fait inclue nécessairement une hausse substantitelle de P.R.U. Après tu intègres tes marges ainsi que les taxes, et ce qui expliquent que les produits soient légèrement plus chers.

    D’autre part j’ai cru mourir de rire en lisant ********* au sujet de Porsche, Nokia et BWM ….

    Nokia est ciblé grand public ? ********* c’est eux les premiers à avoir intégrer la demande de la clientèle JetSet au moyen de ligne Vertu (avec les services spécifiques qui vont bien …)

    Porsche est une marque marge du feu de dieu ? c’est une société qui sans la Porsche Boxter (première du nom) aurait coulée. En effet la Boxster c’est la Porsche du pauvre.
    Et si aujourd’hui Porsche se porte si bien c’est grâce à un coup du destion, en allemagne une entreprise A peut devenir propriétaire d’un autre entreprise B dès lors que celle ci est propriétaire de 31% des parts sociales de l’entreprise B.
    Par conséquent Porsche est aujourd’hui le conglomérat mécanique le plus important d’Europe, regroupant VW, SEAT, Audi, Skoda, et Porsche.

    Le fait que Porsche fasse de belles marges est simplement du au fait qu’une même chaîne de montage va créer différentes voitures de différentes marques ex :
    – IBIZA POLO et Fabia ont le même chassis (ou du moins avaient) donc éco d’échelles
    – Cayenne et Touareg même chassis etc …

    Et puis alors le coup du Apple ne s’intéresse qu’aux riches mais que c’est marrant, c’est de la PGE, une entreprise ne peut se permettre de se positionner sur des marchands contraires, ou alors au moyen d’autres marques comme le fait Porsche.
    C’est un choix stratégique.
    Et pour ta gouverne il y a plus à gagner en sur unmarché issu d’une CSP faible que sur une CSP riches.
    Tu touches plus de monde. Certes tes marges en valeurs absolues sont plus faibles, néanmoins par le jeux du volume tu rélsie plus de bénéfice.

    Demande à la firme ACER commet elle a fait pour devenir numéro 2 mondial des vendeurs d’ordinateurs ? en cassant ses prix *** toutes les PDM de DELL, et sont en train de faire front sur HP.

    Prochaine fois renseigne toi avant de parler.
    Revise tes cours de MKG, va voir Koetler et Dubois ou relis les théories de la pyramide de Maslow, ca te fera du bien !

  13. Porsche est une marque marge du feu de dieu ? c’est une société qui sans la Porsche Boxter (première du nom) aurait coulée. En effet la Boxster c’est la Porsche du pauvre.

    … et le Cayenne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité