Jeff Bezos s’excuse personnellement après la débacle des Kindle

Le PDG d'Amazon Jeff Bezos a communiqué une réponse personnelle suite à la débacle des Kindle.

Si son intervention est un peu tardive, elle semble sincère:

Espérons qu’il a réellement pris la critique à cœur et que nous ne verrons plus jamais un tel incident.

Ceci est une excuse pour la manière dont nous avons géré les ventes illégales d’exemplaires de 1984 et d’autres nouvelles sur le Kindle. Notre « solution » au problème était stupide, irréfléchie, et douloureusement éloignée de nos principes. C’est entièrement auto-infligé et nous méritons les critiques que nous avons reçues. Nous utiliserons le tissu cicatriciel de cette douloureuse erreur pour prendre à l’avenir de meilleures décisions, en accord avec notre mission.

Avec nos sincères excuses à nos clients,

Jeff Bezos
Fondateur & PDG
Amazon.com

[Amazon]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. De toute façon, même s’ils disent ne plus vouloir le faire, le seul fait que le procédé soit « faisable » suffit à m’éloigner à jamais du système…

    M’étonnerait qu’Amazon refuse d’effacer un autre bouquin à distance si une décision de justice quelconque lui impose de le faire, sous peine d’astreinte à 10 million de dollars par jour.

    Avec le Kindle, l’option « Autodafé » est livrée par défaut…

    Et il faudra me prouver que le prochain modèle, ou ses petits frères, n’est pas équipée de la même option (et à moins d’être 100% open source, je ne vois pas comment…)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité