Un pilote russe s’éjecte à Mach 2 pour les besoins d’un film

Rogntudju. rogntudju. ROGNTUDJU! Des producteurs ont payé deux pilotes de Sukhoi Su-35 pour voler sans verrière à Mach 2.0, et pour que l'un d'eux s'éjecte dans ce qui est probablement une des cascades les plus dangereuses jamais filmées.Le pilote resté à bord pour ramener l'avion supersonique au bercail explique qu'il a réussi à sortir ses doigts de quelques centimètres à l'extérieur, mais qu'ils ont été très vite échauffés du fait de l'immense friction de l'air sur l'avion.

Notez que l’avion est un prototype du SU-35UB, reconnaissable à son numéro identifiant 801. C’est le chasseur Sukhoi le plus abouti jamais construit. Je comprends mieux d’où peut venir l’expression d’Ivan le Fou. [The Dew Line]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. ce n’est pas possible une ejection à une telle vitesse sans que le pilote n’en meurt ,c’est physiologique c’est comme s’il il prenait un mur de béton a prés de 2000 km/h dans la tronche , de meme le pilote qui reste ne serait nullement capable de ramener l’avion car trop de turbulence en cabine .

  2. Pas vraiment en fait, il ne se stoppe pas d’un seul coup, et va filer en l’air à près de 2000km/h pendant un bon moment avant de ralentir logiquement…

    Pour le pilote en cabine je n’en sais rien, je ne pilote pas ce genre de machins ^^

  3. @ Maissant
    C’est tout a fait possible, pour preuve le projet de navette européenne hermes prévoyait, ce type d’évacuation d’urgence a mach 2.
    Le point sur lequel tu a raison c’est qu’il me semble peu probable qu’un homme qui est a l’extérieur de la cabine peut passer le mur du son.
    Mais une fois celui-ci dépassé, tu n’a plus le phénomène de surpression accumulé.
    Deplus l’air à cette vitesse n’a plus le même comportement, je suis pas spécialiste de la mécanique des fluide au dela du mure du son, mais je pense que l’on peut assimiler au phénomène de supercavitation de l’eau. Le nez de l’avion doit formé un cône dans lequel réside un quasi vide, donc les pilotes doivent être a d’abris de toutes turbulence. Enfin peut etre que je m’avance un peu sur ce point…

  4. Belle retouche…

    The aircraft in the ejection photo is actually staying on ground, and the ejection wasn’t even for movie – it was a test of K-36DM ejection seat.

    photo

  5. merci Olibos

    Je vois pas pourquoi on s’amuserait à faire ce genre de galipettes au risque de faire exploser un avion à plusieurs dizaines de millions d’euros.
    Mach 2 sans verrière….. comment dire….

    Un bon vieux fond bleu et roule ma poule!

  6. n’importe quoi! c’est totalement impossible physiquement, c’est soit la vitesse de l’avion qui est mal retranscrit? ou bien tout siimplement ils ont utilisé un mannequin?
    pour info (pilot de chasse peuvent encaissé pour les meilleurs +- 8G):
    Lorsque le pilote encaisse une accélération + Gz, les phénomènes physiologiques sont
    simplement amplifiés. La pression artérielle dans le cerveau diminue progressivement pour
    s’annuler vers 5 Gz . La pression veineuse augmente considérablement au niveau des jambes
    en empêchant le coeur de se remplir.
    – à 2 G : sensation de peser sur son siège
    – à 3 G : douleur intense du corps
    – à 4 G : apparition du voile gris traduisant une diminution de la luminosité et du champ
    visuel
    – à 5 G : C’est le voile noir, le champ visuel s’est rétréci peu à peu, le pilote ne voit plus rien
    mais il entend encore bien ;
    – à 6 G : Survient la perte de connaissance faisant suite au voile noir, ce dernier est le
    signal d’alarme qui doit inciter le pilote à rendre la main.

  7. @ Olibos :

    les photos ne sont pas les même, pas la même prise de vue, pas les même réactions de chaleur de l’air…

    après a savoir si c’est du montage ou pas je sais pas

  8. Petit rappelle aux apprentis physiciens.
    L’accélération est la dérivé de la vitesse. Donc si la vitesse de l’avion ne change pas ==> accélération nul.
    L’énergie cinétique emmagasiné par le le pilote lors de l’éjection lui permet de voyager pendant quelque secondes à la même vitesse que l’avion. Le frottement de l’air le ralentira par la suite, donc aucune acceleration de l’ordre de 7-6G horizontalement.
    En revanche l’éjection est très violente (9-8G) mais ce fait verticalement, cela est lié au système d’éjection et non a la vitesse de l’avion.

    Donc de toute façon lorsque les pilotes s’éjectent ils sont soumit à ces accélérations durant quelques ms, et ils n’en sont pas plus mort.

    @Olibos
    effectivement c’est pas les même photos (pas le mm angle) sur l’une on vois les deux dérives du SU pas sur l’autre.

    1. Vous avez raison ce n’est pas le même angle de vue et en plus quand ton s’approche au point de voir les pixels on s’aperçoit que ce ne sont pas les mêmes photos!

  9. Et le pilote qui fiat le cobra avec son Mig-29 tu croit qu’il prend combient de G ?
    tolérance Mig-29: -4G à +9G // tolérance Rafale: -3G à +8G

    petit rappel du tableau des G:

    Nb de G Principaux effets Tolérance
    -9G à -11G Perte de connaissance 1sec à -7.5G
    -3G Crâne douloureux – « voile rouge » 1min40 à -2G
    +1G Situation normale
    +2 à +3G Maux de tête, membres lourds, augmentation rythme 1h à +3G
    cardiaque et respiratoire
    +4G « voile gris » 10sec à +7G
    +5G « voile noir » 1sec à +12G
    +9G à +11G Perte de connaissance

    Bien sûrs tout ces chiffres ne sont qu’une moyenne, certains vont mieux supporter les G par rapport à d’autre et il existe quelques moyen pour en diminuer les effets (inclinaison des siège dans les chasseurs, le masque à oxygène qui pompe ou envoi de l’air dans les poumons, un cuissard qui gonfle afin de de comprimer les artère et éviter que tout le sang se retrouve dans les jambes…)

  10. Je doit avouer que m’ejecter a MACH1 m’est deja arriver de nombreuses fois avec mon ED7, mais je ne savait pas que l’on pouvait le faire a mach2

  11. Non pas que j’y crois, ou n’y crois pas mais :

    Vous croyez que pour ce genre de test on fait une unique photo avec une unique caméra, d’un unique point de vue ?

    Donc le fait que ce soit un autre angle n’est pas une réponse.

    Par contre ce que je vois, c’est que la fumée est « super jolie » dans la photo présentée pas gizmodo, c’est comme un longue robe…

    DamienL

  12. Faudrait arrêter de rapporter les âneries de la toile : une éjection à MACH 2, cockpit ouvert de surcroît, ben voyons… Et en plus, le pilote sort ses doigts, juste pour voir.

    Et puis sans blague, surtout dans le but de concevoir un film, pourquoi le faire avec un avion de chasse russe (un prototype en plus !!!) là où une simple simulation 3D peut être réalisée à moindre risque et à moindre coût.

    J’adore le net pour ses fakes qui se colportent à la vitesse de la lumière. Plus c’est énorme, plus ça marche :)

    Allez, passons à la tablette d’APPLE. C’est plus crédible.

  13. Bonne blague, un siège éjectable détruit définivement le cockpit d’ou il part.
    Le photo-montage n’est même pas crédible, il suffit de voir des images d’archives pour se rendre compte que les fusées du siège n’ont pas du tout ces aspect lors de l’éjection.

  14. sur ce site je ne pense pas qu’il est dit que l’ejection a eu lieu a mach 2, il a seulement vole a mach 2 puis il y a eu un test d’ejection, mais il n’est pas dit à quelle vitesse. Je ne m’y connait pas trop mais sur la photo les « volets » arriere ont l’air d’etre assez bas, pour une vitesse plus reduite?

  15. Tout d’abord, que ce soit vrai ou que ce soit un FAKE est une chose , mais ca ne permet pas pour autant d’affirmer avec certitude que cette manip est IMPOSSIBLE ou non.

    Quand je lis des aneries telles que « cela revient à percuter un mur à 2000km/h » , c’est dire à quel point les détracteurs crient au Fake pur et dur avec conviction sans même avoir un soupcon de notions de physique. Comment peut on oser comparer la résistance à l’air avec la resistance d’un mur de béton ?!! Faut arrêter la vodka là !

    Ensuite pour tous ceux qui avancent des pseudo demonstration à base de G , je n’appuierai que Jiji qui a très bien résumé la chose, une fois lancé à une vitesse, peu importe cette vitesse, si celle ci reste constante il n’y a plus d’acceleration et donc plus aucune prise de G .Ce qui revient a dire que les seuls G que va prendre le pilote lancé a mach 2 lors de son ejection sont du à son ascension (acceleration verticale) qui va durer au mieux 1 seconde. Alors « techniquement » parlant, cette ejection ne relève pas de l’impossible.

    J’ajouterai enfin qu’un siege ejectable d’avion de chasse sert justement à cela, pouvoir s’ejecter dans n’importe quelle condition n’importe quand, car vous decidez pas de reduire les gazs avec un missile au cul…

  16. Il y a assez d’éléments qui démontrent qu’il s’agisse d’un fake.
    Un de plus… ne trouvez vous pas que la gouverne de profondeur est fort inclinée pour un avion volant (et non posé à terre) à mach 2…
    Avec une telle inclinaison… il devrait nous faire un looping inversé en moins de temps qu’il ne faut pour s’en rendre compte.

  17. bon …

    je ne suis pas dans la physique des fluides mais il ne faut pas abuser.

    pour reprendre la très bonne explication de Jii, il n’y a pas de décélération brutale du pilote suite à son ejection, puisqu’il évolue à la même vitesse que son chasseur.

    cette manoeuvre est réalisable, le frottement à l’air va le ralentir fortement bien sur (une fois sorti du cône de perturbation généré par le nez du chasseur) mais il ne va absolument pas en souffrir

    apprenez aussi que le principal problème à l’éjéction est le caractère non prévisible de la trajectoire de la verrière … certainement pour cela qu’ils l’ont retirée afin de réduire le risque.

    que les sous doués en sciences profitent de leur été pour se replonger dans leurs anciens cahiers d’école

  18. Ouais, je veux bien qu’en théorie ce soit possible mais à mach 2 la résistance de l’air est telle que le type subit non seulement une accélération importante (accélération négative) mais il se prend surtout une sacrée claque qui, si elle ne le déshabille pas, lui casse les bras.

    Maintenant on peut croire ce qu’on veut, surtout quand on voit comme le trucage est mal fait…

  19. a mon avis la plupart des photos n’ont pas ete prise a Mach2 … (pas que ca a faire a cette vitesse) et je n’ai vu nulpart que l’ejection avait ete realise a Mach 2 …
    donc rien de fantastique de s’ejecter d’un avion me semble t il.. c’est fait pour ca le siege ejectable… accessoirement…

    la perf a mon avis c’est surtout de monter jusqu’a Mach 2 sans verriere .. a mon avis le pilote etait tout seul (comme sur la plupart des photos)… parce que sinon celui de derriere prend cher, entre le froid et les turbulences generees.
    .. mais la encore .. ca doit etre concu pour.
    la 2e perf.. c’est le prix que ca a du couter… j’espere qu’ils ont bien cadre pour le film

  20.  »

    Commentaire par Alfred — 29 juil 2009 @ 12:12

    Ils sont coutumier du fake national :
    http://www.militaryphotos.net/forums/showthread.php?t=117880

    C’est une question de culture… 70 ans de fake officiel ça laisse des traces.
     »

    Oui parce que le royaume du capitalisme et du marketing créateur de la plupart des outils de manipulation moderne, photoshop et autres, géniaux je vous l’accord, qui a vaincu l’ogre rouge dans une course à l’armement et une chasse aux sorcière est blanc comme neige quant à lui.
    Je ne nie pas le Stakanovisme et autre « fake », mais ce n’est pas que le fait de l’URSS, premièrement, ensuite c’était le fait d’un régime, pas d’un pays, et la Russie d’aujourd’hui n’est pas l’URSS. Et enfin, on parle ici d’un tournage de film, et nullement de propagande…

    Faut arrêter avec les clichés et les acharnements.

  21. Alfred a dit:

     »

    Ouais, je veux bien qu’en théorie ce soit possible mais à mach 2 la résistance de l’air est telle que le type subit non seulement une accélération importante (accélération négative) mais il se prend surtout une sacrée claque qui, si elle ne le déshabille pas, lui casse les bras.

    Maintenant on peut croire ce qu’on veut, surtout quand on voit comme le trucage est mal fait…

     »

    Tu n’as pas compris les explications plus haut de personnes bien renseignées en physique…
    Ok c’est peut être un fake, mais s’éjecter d’un avion même à grande vitesse ne relève pas de la science fiction, c’est quand même le but des sièges éjectables -_-

  22. Une éjection à plus de mach 1 est suicidaire, point. Il y a peut être des systèmes pour navettes qui permettent ce genre d’exercices, mais le pilote n’est pas techniquement dans l’air, ce serait plus une sorte de capsule.
    Le fait est que physiquement, le corps humain ne passe pas le mur du son, et un avion sans verrière non plus (pas plus que le pilote).

  23. 26 février 1955 : Georges F. Smith est le premier homme au monde à survivre à une éjection en vol supersonique. Il s’éjecte d’un North American F-100 Super Sabre dont il a perdu le contrôle. Celui-ci volait à Mach 1,05.

    Prout !

  24. Un peu moins de certitudes peuvent faire du bien !
    L’éjection à mach 2 réclame, non plus des sièges éjectables, mais des capsules éjectables.
    Ce système est notamment employé sur les F-111 Aardvark et les XB-70 Valkyrie.
    En effet la pression de l’air est trop forte.
    A plus de mach 1,3 c’est la roulette russe.
    A plus de 900 km/h le pilote a généralement d’importantes blessures à la face .
    Mes sources :
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Si%C3%A8ge_%C3%A9jectable
    http://www.fncv.com/biblio/armees/air/combat/siege_ejectable.html

  25. Bon pour faire simple si le siège éjectable est utilisé depuis un certains nombres d’années c’est que c’est possible de survivre!
    Ou pas..?

    Bon après le pilote qui ramène le vionvion a bon port sans sa vitre..

  26. petite info pour vous et se sans etre expert en mécanique des fluides ou autre …

    le concorde, avion commercial le plus rapide du monde, peut volé a mach 2.02… il a meme eu fait une pointe mach 2.04…
    pour realisé cette exploit il volle a une altitude de 18000 pieds me semble-t-il(si mes souvenir son bon) et a cette altitude il fait -60° et l’oxygène est « assez » raréfier
    pourquoi a cette hauteur alors … il y a deux raison …. la premier est que l’air y est moins dense donc moins de fortement donc moins d’échauffement…
    la deuxième est que comme il fait -60 … forcement la température du au frotement monte moins haut … et parlons de cette température

    a cette hauteur et a cette vitesse la coque externe de l’appareil monte a une température de …120°

    maintenant prenons le cas du passager éjecté a mach 2… je suis complètement d’accord avec certaine explication …. les deux seul accélération que le pilote encaisse son celle de l’éjection et celle du ralentissement … se qui est complètement réalisable
    mais si on prend en compte l’échauffement du au frottement … que se passe t-il??? je ne peut pas répondre mais je me pose la question…
    soit la décélération est assez brutal pour ne pas « bruler » le passager et du coup cette décélération n’est elle pas TROP brutal
    soit elle n’est pas assez brutal du coup le passager chauffe d’un peut trop et devrai logiquement flambé…

  27. D’accord en tout point avec la physique qui ne dit pas pourquoi ce serait impossible de s’éjecter à cette vitesse (si on oublie l’échauffement), mais plusieurs questions quand même:

    -pourquoi sur les photos prisent soit disant avant le test d’éjection, la surface de l’avion présente déjà des traces de brûlures (dues à l’éjection). Pour moi ça confirme un post traitement toshop……à moins qu’ils ai trouvé un chasseur d’occaz sur ebay: « à vendre magnifique avion sans verrière suite à éjection, vendu en l’état, pour bricoleur » ^^

    -je n’arrive pas à voir comment on peut atteindre mach2 sans verrière: l’air est censé créer d’énormes turbulences étant donné que le profil n’est plus du tout aérodynamique, et le fond de la cabine devrait, je pense, réagir comme un énorme aérofrein….. d’ailleurs on sait bien qu’un avion qui n’a pas rentré son train ne peut voler vite à cause des turbulences engendrées, alors sans verrière !!!

    Je ne dit pas que c’est impossible de s’éjecter à mach2 en cas d’extrême urgence, mais là ya trop de choses incohérentes…..en plus pour un film !

  28. Quand on sait qu’ils utilisent de la TNT pour ejecter les siéges, je ne pense pas que le cockpit puisse résister à l’explosion.

    Que le pilote ou co-pilote puisse s’éjecter est une chose, que le cockpit résiste à l’explosion nécessaire à l’éjection en est une autre.

  29. Tout çà pour un film,
    on nous prends vraiment pour des ânes sur internet,
    le but d’un film est de filmer une scene le plus proche de la realité, dans le cas d’une ejection, le plus intelligent est de s’ejecter a basse vitesse, et de faire croire que le pilote s’ejecte a 2000 km/h avec des effets de postproduction….

  30. alors moi je dis un truc tout bête, en regardant la photo je l’étudie dans les 2 directions.
    en avant arrière on est supposé aller à Mach2 (on va dire 2’000kmh, c’est simplifié je sais…)
    dans cette direction le pilote à bougé pas plus de 1m de sa position d’origine.

    Dans l’autre sense bas vers le hant si on prend l’hypotèse qu’il est éjecté à 9G. en regardant la photo, je dis que le type sur son siège fais 1.60 et qu’il est environ à 4 fois cette distance donc 4×1.6=6.4m
    à 9g en passant par la formule de la distance parcourue D=(A*T^2)/ 2 j ‘ai donc:
    6.4 = ((9*9.81)* T^2 )/2 je trouve T=0.38 seconde.

    La distance parcourue à mach2 (environ 555m/s) en 0.38s est de 0.38*555=211m

    Meme en faisant des approximation à la louche le pilote n’est pas à 210m de sont appareil sur la photo, même si en sortant sa vitesse à fortement diminué avec le frottement de l’air…

    1. Ce qu’il faut pas lire…
      J’viens de tomber sur l’article et le niveau d’idiotie déployé ici est hallucinant.
      Sinon juste pour te répondre Gerard_Mensoif le pilote n’est pas à 210m de son appareil sur la photo car l’avion avance à Mach2 horizontalement, et le pilote s’éjecte verticalement.
      Comment l’éjection de son siège pourrait atteindre Mach2 … ?

  31. bonsoir, je me marre beaucoup en voyant toutes ces discussion, sauf que tout est faux, vous avez vu le stabilisateur arrière, la profondeur mobile est en plein piqué , ce qui est impossible pour deux raisons , à mach 2 , elle est limitée pour ne pas casse l’avion en facteur de charge négatif ! l’avion ferait alors ou aurait fait alors un genre de « cobra » vers le bas . je me marre, c’est trop rigolo comment on lance de « fins »limiers sur des tas de suppositions ! bravo

    pw instructeur pilote

  32. Heureusement qu’il est précisé plus haut que ce n’est que la photo d’un test qui n’a rien à voir avec le film sinon certaines personnes auraient pu se baser sur elle pour faire des démonstration à deux francs six sous…

  33. Martin Baker GRU-7A

    Caractéristiques:
    Mise en service: 1972.
    Type: Siège éjectable zéro-zéro.
    Constructeur: Martin Baker.
    Canon d’éjection: multitube avec une cartouche principale et deux cartouches secondaire.
    Vitesse de déploiement du canon: 24m/sec
    Altitude minimum d’éjection: 0 m
    Altitude maximum d’éjection: 15 000 m
    Vitesse minimum d’éjection: 0 km/h
    Vitesse maximum d’éjection: 1 110 km/h
    Masse d’éjection tolérée: 72 à 115 kg

  34. Donc, cette photo est un « fake » mais une éjection à plus de Mach 2 est possible cf infra

    http://jpcolliat.free.fr/f12/f12-12.htm

    Second para:
    Bill Park fut extrêmement chanceux de survivre dans de telles conditions d’éjection. Il devra d’ailleurs à nouveau s’éjecter le 30 juillet 1966, cette fois-ci à partir d’un M-21, lors d’une collision à Mach 3.25 avec le drone D-21 que l’appareil venait de larguer.

    RIO

  35. Je reviendrais que sur un point en particulier:
    – le cockpit peut résister à une éjection, il y a plusieurs antécédents. Il me semble par example qu’un pilote d’essai de chez Dassault (Saget je crois) ai, suite à une extinction moteur sur mirage 2000, éjecté un passager et ai ensuite posé l’avion dans un champ (il avait déjà réalisé 2 éjection et une troisième signifiait la fin de sa carrière sur avion de chasse). Le cockpit était donc apparemment utilisable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité