Microsoft a éradiqué le crack de Windows 7 en deux jours

Les cracks de clés OEM, comme celui qui avait ouvert les portes de Windows 7 il y a deux jours, sont aussi vieux que Windows lui-même.

Mais il semble que celui-ci soit a fait surface un peu trop tôt, et maintenant il est mort, mort, mort.

Le hack dépendait d’une licence OEM globale leakée, qui s’installe sur un nombre illimité de PC, sous réserve que le certificat matériel corresponde. Habituellement lorsque ce genre de crack fait son apparition, toute mesure de désactivation risque aussi de désactiver des installations légitimes.

Mais comme Windows 7 n’est pas encore sorti, cette clé-maître n’avait pas encore été utilisée pour des systèmes d’exploitation expédiés à des clients, et Microsoft peut donc blacklister tranquillement toute la série. Ce qui n’empêchera peut-être pas l’incident de se reproduire à l’avenir une fois Windows 7 sorti. [Ars Technica]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. -« Et les mecs, j’ai seven en cracké moa »
    -« Super. Mais tu sais que la RC est gratuite pendant un an? »
    -« Nan mais arrêtes quoi, Windaube c’est vraiment trop **. Je peux pas me permettre de l’avoir légalement. J’ai mon honneur à défendre moi. »
    -« Hmm… ok… »

  2. il n’existe rien de crackable, c’est fait pour
    la masse achète, la minorité crack
    et les crackers sont là pour faire évoluer la machine
    les crackers ne risquent rien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité