Un adorable petit robot pour faire pousser des tomates sur Mars

Les rayonnements solaires sont moitié moindres sur Mars par rapport à ce que nous recevons sur Terre, ce qui rendra notre jardinage plus compliqué lorsque nous serons là-bas.

Heureusement nous aurons des robots pour nous aider.

« Le petit prince » est un concept de serre miniature capable de marcher à la surface de Mars à la recherche des conditions optimales pour faire pousser une plante. Le robot jardinier pourra même échanger des tuyaux sur les meilleurs spots avec ses congénères.

Mais le principe cyclope n’est pas une banale serre: le designer finaliste du concours Electrolux Design Lab 2009 considère le robot comme un « animal » ou un « ami silencieux » qui tiendra compagnie aux colons.

Il me manque plus qu’un robot à mozzarella et on pourra décoller pour Mars, commandant. [Tuvie via Treehugger]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Beaucoup d’inspiration portal et wall-e si vous voulez mon avis, mais c’est du plus bel effet il est vraiment mignon ce robot ^^

  2. Bien joli mais pas très fonctionnel dans l’état actuel, avec des pieds pareil il ne va pas arrêter de se planter dans le sol et se bloquer.

  3. Kiwi> probablement en filtrant l’air de Mars qui en est rempli (à moins que ce ne soit plus dur que je le pense ^^)

    Mais, est-ce que ça vaudrait vraiment le coup de faire un robot pour UNE plante ? Il ne faudrait pas plutôt faire un robot plus grand pour abriter plus de plantes ?

  4. Quitte à aller très loin de chez nous, sur un endroit où la vie n’est pas possible, apporter tout ce qu’il faut pour en faire un jardin,
    pourquoi ne pas faire cela carrément dans le vide absolu
    la science n’en progresserait que mieux
    (puisque c’est le prétexte de toute cette gabegie )

  5. Bonjour,

    Il est évident que raisonnement de la RECHERCHE ne risque pas changer quand il s’agit de developper nouveau lancement des satellites au lieu de gacher inutilement propergol, petites enfants changeraient!!!

    A QUI LA FAUTE???

    Georges BLAZUN est par son statut CONCEPTEUR-INVENTEUR de la RECHERCHE INVENTIVE dans tous les DOMAINES TECHNOLOGIQUES, par conséquent propose nouveau lancements des navettes, en propergol sera minimum 10 fois moins cher par rapport avec des rampes actuelles (vieille de 50 ans) , cent pour cent écologique.

    D’abord il faut se souvenir d’une citation philosophique (est la basa de la créativité humaine) en analysant mot par mot: “LE JOUR OÙ LA SCIENCE COMMENCERA À S’INTERESSER AUX PHÉNOMÈNES NON-PHYSIQUE, ELLE FERA PLUS DE PROGRÈS EN UNE DÉCENNIE QUE DANS TOUS LES SIÈCLES DE SON EXISTENCE ».

    Sans contestation possible, la RECHERCHE SCIENTIFIQUE n’a pas d’autre choix, pointe son microscope sur le PHÉNOMÈNES-PHYSIQUE, par conséquent la RECHERCHE CIENTIFIQUE par cette logique est aveuglé, n’a pas d’autres choix, d’autres solutions sont supprimés, stoppé dans un espace de temps en plusieurs siècles, tandis que la RECHERCHE-INVENTIVE réalise son concept en temps réel, pour les SCIENTIFIQUES une solution inaccessible.

    Pour ce projet je ne demande à la NASA aucune compesations financières sauf de garder la paternité inventive, il me suffit un mois sur place pour construire une maquette en réel pour être aussitôt opérationnelle.

    Il étonnant qu’aucun scietifique n’a jusqu’à présent n’a pas pensé faire des économies en propergol qui parte un fumées sans retour.

    Si vous avez questions à poser, n’hesitez pas georgesblazun@gmail.com ou blazun@noos.fr ???
    Je vous envoie amicalement mes salutations Georges Blazun

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité