La SEC enquête sur de possibles délits d’initiés chez Apple

La SEC examine à nouveau de près le cas d'Apple, cette fois sur fond de possibles délits d'inités relatifs à "trois développements particuliers relatifs à Apple".

Dan Dorfman du HuffPo évoque quelqu’un ayant bénéficié d’une « avance illégale » sur les ventes d’iPod, le véritable état de santé de Steve Jobs, et sur le moment auquel Apple allait révéler des informations sur ces deux points. Hmm. [HuffPo]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Ou comment décrier une société dès qu’elle a du succès …
    Microsoft est passé par là aussi …
    Et c’est vraiment dommage, dès que quelque chose d’innovant sort sur le marché, les détracteurs sont là pour détruire leur réputation …
    Il y aurait beaucoup plus d’innovations si ce phénomène était moindre …

  2. En fait je crois que pour qu’un boite fonctionne (Apple, Microsoft pour ne citer que deux géants), ils sont obligés de faire et de passer par des stades et des choses pas très catholiques…

  3. Je trouve ça incroyable que vous trouviez des excuses à ces types…
    C’est comme les politiciens, les types sont déjà plein de fric on va pas en plus les excuser :-/

  4. Pour sûr, c’est pas ce que j’ai voulu dire. C’était plutôt une triste constatation.
    Arrivé à ce niveau d’importance, c’est un peu la loi du plus fort, je t’écrase et je m’en *****.

  5. La SEC cherche par tous les moyens pour essayer de redorer son blason après les affaires Enron, Bernard Madoff entre autres.
    Ces fonctionnaires sont payés pour ne JAMAIS rien trouver ! :-)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité