Amazon propose de l’argent pour se racheter des 1984 effacés à distance

Vous vous rappelez des exemplaires électroniques de 1984 que Big Brother Amazon avait effacés à distance?

Le géant de la librairie en ligne essaie de faire bonne figure en offrant aux utilisateurs de Kindle concernés quelques mots gentils et le choix entre un chèque de 30$ ou la restitution de leur exemplaire de 1984 (avec les annotations personnelles des lecteurs).

Notre lecteur a reçu cet e-mail en provenance de « order-update@amazon.com »:

Hello,

Le 23 juillet 2009, Jeff Bezos, notre fondateur et PDG, a présenté ses excuses à nos clients:

« Ceci est une excuse pour la manière dont nous avons géré les ventes illégales d’exemplaires de 1984 et d’autres nouvelles sur le Kindle. Notre “solution” au problème était stupide, irréfléchie, et douloureusement éloignée de nos principes. C’est entièrement auto-infligé et nous méritons les critiques que nous avons reçues. Nous utiliserons le tissu cicatriciel de cette douloureuse erreur pour prendre à l’avenir de meilleures décisions, en accord avec notre mission.

Avec nos sincères excuses à nos clients,

Jeff Bezos
Fondateur & PDG
Amazon.com »

Vous faisiez partie des clients impactés par la suppression de « Mille Neuf Cent Quatre Vingt Quatre » de votre Kindle en juillet dernier. Aussi voulons-nous vous proposer le choix de recevoir à nouveau ce livre sur votre Kindle accompagné de toutes les annotations que vous auriez pu apporter. Vous ne serez pas facturé pour le livre. Si vous ne souhaitez pas recevoir à nouveau le livre sur votre Kindle, vous pouvez à la place choisir de recevoir un chèque cadeau électronique d’Amazon.com ou un chèque de 30$.

Merci d’écrire au support client Kindle à l’adresse kindle-response@amazon.com pour faire connaître votre préférence. Si vous préférez un chèque, merci d’indiquer aussi votre adresse postale.

Dans l’attente de votre réponse.

Sincèrement vôtre,

L’équipe Kindle

Cette petite note très gentille est-elle suffisante pour nous faire oubleir qu’Amazon a pratiquement volé des livres à ses clients? Pas vraiment, et le mieux est sans doute de choisir le chèque de 30$ et d’aller acheter un exemplaire d’occasion du livre au format papier pour 3$. [Merci, Shinobiwan!]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. La société Amazon peut faire tous les gestes qu’elle veut, il y a un avant et un après, et les gens ont désormais bien pris conscience des inconvénients non négligeables liés à un ebook reader connecté.

    Le geste le moins idiot pour eux serait de développer très vite un Kindle non connecté. Sinon ils laissent le marché à la concurrence…

  2. Bonjour

    Pourquoi ne pas proposer une version papier « luxe » de 1984?
    Ils ne pourraient pas l’effacer à distance !!!
    Je ne suis décidément pas prêt à passer à ce genre de solution pour la lecture loisir.
    Par contre j’y vois un intérêt pour la lecture professionnelle.

    A+

    Olivier

  3. Troublant ….. mais aussi effrayant ……que ce livre d’Orwell soit contrôlé dans la matrice….. Amazone -1
    Kindle ……pas pour moi………
    Internet est vampirisé par le fric ………..

  4. petite interrogation,

    ils peuvent enlever le livre à distance, ok
    le remettre, ok

    et remettre aussi les annotations du lecteur… donc ils conservent une copie de ce que chaque lecteur annote sur son kindle…

    rassurant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité