Les consommateurs veulent des livres électroniques pas chers

Selon une étude menée par Forrester Research auprès de 4.706 consommateurs, la grande majorité des consommateurs veut payer les livres électroniques entre 50$ et 99$.

Manifestement, cela ne colle pas du tout avec l’offre actuelle, puisque les modèles proposés sur le marché se vendent à 200$ ou plus.

Vous pouvez arrondir le chiffre à 4.707 consommateurs. Je n’ai aucunement l’intention d’envisager acheter un livre électronique tant que les prix ne descendront pas sous la barre des 100$ ou 100 €.

J’apprécie toujours autant les livres en papier, que je peux acheter pour une bouchée de pain d’occasion ou emprunter gratuitement à la bibliothèque. De plus, posséder une petite collection de livres chez moi décore joliment, me donne l’illusion d’être plus intelligent et impressionne mes visiteurs.

En outre les livres électroniques n’ont pas le charme des baladeurs MP3. Ils ne devraient donc pas coûter plus cher à l’achat.

Et vous, qu’en pensez-vous? A quel prix seriez-vous tenté par un livre électronique? [Forrester]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Je pense pareil. Je mettrais pas plus de 100€ ou 100$.
    Quant aux livres, pareil au prix que c’est (5€ en boutique d’occase) et au plaisir d’en dévorer une 30aine par an j’ai de quoi décorer mon appart xD

    Sans compter qu’un livre électronique c’est pas non plus ce qu’il y a de mieux pour lire des livres. Certes c’est agréable, c’est léger, on peut commander ses livres via l’appareil, c’est ecolo et j’en passe. Mais une chose est certaine, le livre électronique ne démodera jamais ô grand jamais les livres faits de papier. Si réellement ce sera le cas, je me demande quel sera l’impact d’un tel bouleversement. Oubliez pas que le livre en soi existe depuis 2000ans. Et c’est pas demain la veille que le support disparaitra.

    Enfin bon je ne fais que me poser des questions qui ont déjà étés posés.

  2. J’en ai déjà un, un Sony PRS 505 acheté à l’époque 300€. Je ne regrette en rien mon achat: c’est une machine formidable, la lecture est ultra confortable, et surtout… Je l’ai déjà remboursé depuis belle lurette vu que je lis en anglais et que les livres me coûtes entre 5 et 10$ sur les sites US (les même bouquins en France me coûteraient entre 10 et 25€)!

    C’est pas pour tout le monde, il faut en avoir l’utilité. Mais pour quelqu’un comme moi qui voyage sans arrêt et habite à l’étranger, c’est le rêve. N’importe quel point paumé, du moment que j’ai une connexion internet, même mauvaise, j’arrive à m’acheter le dernier bouquin de mon auteur préféré.

    Et le livre électronique remplacera les livres papiers un jour. Ca n’ira pas aussi vite qu’avec les mp3, mais ça ne sera pas la première fois qu’on changera de support de lecture, des tablettes gravées au papier pas cher en passant par les papyrus et les parchemins.

  3. Au vu des commentaires et de ce que je lis partout, une énorme majorité des gens NE veulent tout simplement PAS des livres electroiniques. On trouve toujours une raison pour ne pas laisser tomber le livre papier (toucher, confort, charme, exposition sur étagères…) L’industrie est en train de nous imposer un truc que nous ne voulons pas. Je suis d’accord que à la longue c’est moins cher mais les gens sont très reticents à lire sur un écran. sans compter que cela fait un apareil electronique additionnel à trimbaler avec notre portable, MP3/iPod, ordinateur portable, agenda electronique… A la fin nous serons un catalogue nomade de la FNAC/Darty

  4. Tout à fait d’accord avec Puzzle T0rico. Les insdustriels veulent d’un livre électronique. Certainement aussi une partie minime de la population pour qui le livre électronique a tout plein d’avantages. Mais l’immense majorité n’en a aucune utilité. Un exemple d’utilisation parfaite du livre électronique est pour des techniciens qui n’ont pas à trimbaler des tonnes de documents.

    Combien de fois ai-je du imprimer un pdf car c’était quand même bien plus pratique à lire…
    Je regarde autour de moi, voisins, famille, collègues de travail, amis… et franchement sur le nombre, je n’en vois pas beaucoup qui voudraient ou pourraient utiliser un livre électronique.
    Je ne crois pas être réticent à la technologie, mais je ne crois qu’elle est utile que quand elle nous apportent un mieux.

  5. bon une des utilisations que je pourrais en faire :

    Entre midi et 2H, je pourrais prendre le temps de lire ce que j’aurais mis de coté la veille sur mon PC, genre des tests, des sites etc….

    Mais pour çà il faut que se soit compatible, et pour le moment, ca à pas l’air super ouvert comme plateforme.

  6. @TomDSign: Oui c’est une bonne idée mais oublie quand même pas qu’il y aura la tablet PC ou tactile qui sortira de 12″ ou 15″ je sais plus mais qui aura sans doute une épaisseur assez confortable pour le mettre dans un petit sac à dos ou même un sac « cartable ».
    Moi perso dès que ça sortira, je nie pas le grand intérêt que je peux avoir pour un tel appareil. Un gain de place et de confort qui remplacera sans doute pas les laptops et autres dans les circonstances précises mais utiles quand même.

    Là les kindle et autres sont exclusivement pour les livres. Pourquoi pas comme dit StEx pour les documents, plans 2D, etc. Bon ça reste à voir… Une autre bonne idée si ils intègrent la couleur, ça sera effectivement pour les BD, livres illustrés, etc.

    Mais je reste encore une fois sur ma position.
    Pour le moment l’utilité d’un kindle et autres reste restreint et exclusivement pour les plus demandeurs, c’est à dire les gens qui voyagent très souvent et qui ne peuvent pas forcement se trimbaler avec un livre de 2000 pages comme dit si bien Alfy. Mais encore une fois chacun trouve ses besoins là où ils sont disponibles.

  7. 100€ j’achète maintenant, ou demain, j’en prend plusieurs !!!
    Je lis des ebooks depuis des années sur mes différents téléphones (maintenant un touch HD) et franchement je pense que ceux qui disent que l’on ne pourra JAMAIS se passer du papier… montrent simplement leur date de naissance ! :-)))
    Je suis bien certain qu’a une certaine époque il devrait se trouver des gens pour dire que jamais au grand jamais on ne pourrait remplacer les tablettes d’argile, le papyrus etc…
    Il n’y a pas si longtemps, rappelez vous, jamais l’ordinateur ne remplacerait la machine à écrire, et avant ça, jamais l’automobile ne remplacerait le cheval…

    @sté : « les consommateurs ne veulent pas de livres électronique »: erreur ! Les consommateurs ne veulent pas qu’on se foute de leur…
    Les consommateurs veulent pouvoir faire ce qu’ils veulent avec ce qu’ils ont acheté, et pas se retrouver coincés dans des bidules DRMisés

    Les consommateurs veulent des appareils versatiles et multifonctions: regardez les « téléphones »:tel mobile, gps, photo, web etc…
    Pour les ebook c’est pareil.

    @StEx : tu regardes autour de toi et tu ne vois personne susceptible d’être intéressé ?
    Y’a pas d’enfant là où tu habites ? Un collégien ou un lycéen qui se ballade quotidiennement avec un sac de 10kg ne serait pas intéressé de pouvoir remplacer ca par un appareil de 1kq ?? j’en doute fort.
    Tu ne ne connais aucun professionnel ou amateur passionné qui pourrait être intéressé par un appareil capable de contenir toute sa doc ?

    D’accord l’appareil en question n’existe pas et ce ne sera peut être pas cette année ou l’an prochain, mais est-ce que cela veut dire que ce n’est pas souhaitable ?

    Moi j’y crois et j’en veux.

  8. Le progrès a sûrement du bon mais ne vendons pas trop tôt la peau du livre papier avant de l’avoir tué… Il a toujours de l’avenir!

    Le seul vrai obstacle est sans doute le prix des livres. Même s’il existe des bibliothèques, les nouveautés restent toujours trop chères… Heureusement que des site comme LOCABOOK permettent de faire jusqu’à 65% sur le prix des BD, Mangas, romans et même certains livres scolaires.

    Et qui ne nous dit pas qu’au bout d’un ou 2 ans va falloir changer de machine car la précédente obsolète (après avoir investi 100 et quelques euros)

    Vive le bon vieux pavé!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité