L’incroyable 747 Supertanker s’attaque aux violents feux californiens

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=iAzEgJe_tfU&feature=player_embedded[/youtube]

Vous n’avez pas besoin d’écouter les commentateurs de Fox News pour apprécier cette incroyable vidéo montrant le 747 Supertanker de lutte contre l’incendie en action à basse altitude pour larguer du produit retardant au dessus de la Californie en flammes.

Les vidéos de démonstrations étaient une chose, mais ces largages en conditions réelles montrent que le quadri-réacteur spécialement transformé pour la lutte contre l’incendie est opérationnel. Il va sans dire que les pilotes de cet engin d’exception sont de véritables virtuoses. Sa capacité d’emport exceptionnelle de 78.000 litres est un atout précieux dans le difficile combat contre les flammes. [Flight Global]

Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. @ PAssific
    Facile, il rentre à son aéroport, se gare près d’une sorte de station service et on le remplit avec des tuyaux. Ensuite il redécolle, refait tout le chemin, se présente et largue… et repart à son aéroport.
    Pendant ce temps, un Canadair, si il y a un plan d’eau pas trop loin aura fait au moins dix rotations

  2. 4:00 Manu, malheureusement la video s’arrête juste avant le largage de la 2è moitié …
    1 Million de $ à chaque sortie, ça calme !
    Il serait peut-être rentable sur le long terme … d’installer l’eau dans les colines !

  3. Le CL-415 (ce que vous appelez en France le Canadair) est d’une efficacité redoutable. D’une part, grâce à sa capacité de réservoir, c’est certain, mais surtout au fait qu’il n’a besoin que de moins de 2 m d’eau pour se remplir et le tout en MOINS DE 12 SECONDES !

    12 secondes pour se remplir, ça en fait des rotations !

    Mais surtout, le CL-415 peut s’approcher des feux au plus près et donc être beaucoup plus efficace. C’est bien beau de balancer 70,000 litres d’eau, mais encore faut-il les balancer au bon endroit !

    Ce qu’il se passe, c’est qu’à chaque été, des dizaines de CL-415 sont prêtés par le Canada aux États-Unis. La Californie aimerait bien en acheter, mais les lois protectionnistes l’en empêche. Donc, ils bricolent des Boeing pour faire la job… mais ça reste un pis-aller.

  4. … je me rends compte qu’il pourrait y avoir une confusion dans mon précédent message. Lorsque je parle de 2 mètres d’eau, je parle de profondeur et pas de longeur…. Le CL-415 se rempli en 12 secondes sur un peu moins de 700 mètres d’eau.

  5. Oui, mais les Canadair vont être retiré du service du fait du vieillissement, qui s’accélère en fin de vie du fait des efforts dynamiques engendrés par l’écopage.
    Lesquels efforts en font un avion dont la maintenance de la cellule est particulièrement coûteuse et générateurs d’accidents causés par des défaillances de structure lors de ressources en turbulences convectives en particulier.
    Son remplaçant sera probablement le vénérable C-130.

  6. c’est un non sens d’utiliser se genre d’appareil, a la limite pour des plaines ca va, mais les avions de ligne n’ont jamais ete conçu pour virevolter dans un milieu vallonné, ils n’ont pas la manœuvrabilité et la robustesse pour y travailler!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité